Page images
PDF
EPUB

778
179

783

Pag.

Pag.

Chischkof.

147 | Cheur (culte). 763 | Choriste,

Chiwa, w. Khiva.

Cheur chez les anciens. 763 Chorographie.
Chiven, v. Siva.

Choiseul (famille de). 764 Chorion , v. OEof.

Chladni.

748 Choiseul-Slainville. 767 Choroide, w. OEil.

Chlamyde.

749 Choiseul Gouffier. 769 Choron.

779

Chlapowski.

749 Choiseul-Praslin,v. Pras- Chose jugée.

780

Chlopicki.
781 lin.

Cnosroès, v. Arméniens,
Chlorate.

783 Choisy (l'abbé). 770 Perse et Khosroès-le-
Chlore.
Chokier, w. Surlet.

Grand.
Chlorile (minér.) 788 Choléra-morbus. 771 | Chou.

781
Chlorite (chim.)
786 Cholérique, v. Choléra Chouannerie.

781

Chlorose.

756 et Tempérament.

Choucroute.

786

Chlorures.

Choliambe.

776 Chouette,

787

Chmielnicki, w, Khmiel- Chomage, v. Feles.

Chouiski.

788

nitzki.

Chomel.

776 Chouvalof.

789

Choc.

789 Choral (chant), v. Chant Chrématistique (la). 790
Chocolat.

760
d'église.

Chrême (saint). 790
Chocolatier.
760 Chorée.

777 Chrestomathie. 790

Choczim ou Chocim, v. Chorége

777 | Cbrélien , v. Christian.

Khotine.

Chorégraphie.

777 Chrétien.

791

Chodkiewicz.

761 Chorévêque.

778 Chrétiens , v. Christia-

Chæur (mus.) 761 Choriambe.

778 nisme et église.

757

FIN DE LA TABLE DES MATIÈRES DU TOME CINQUIÈME.

TV, Ire partie, page 38, colonne 2, ligne 50, rayez ces mots : ou arborescens. page 39,

1, 27, rayez ce mot : la saponaire d'Orient. page 70, colonne 2, ligne 40, lisez de la femme, au lieu d'une

fille. page 61, colonne 1, ligne 53, lisez 45 conseillers au lieu de 48. page 139, lisez ainsi au lieu de 149. page 180, colonne 2, art. CAVALETTO, ajoutez ce renvoi : voy.

CHEVALET. page 199, colonne 2, ligne 43, lisez chant au lieu de chap. page 210, colonne 2 , ligne 7, ajoutez ce titre : Farjasse, Vie

de Benvenuto Cellini, orfèvre et sculpteur florentin, etc.

Paris, 1833, 2 vol. in-8°. page 236, colonne 1, ligne 22, lisez 2 derniers au lieu de 12, page 259, colonne 1, ligne 14, lisez às au lieu de az page 297, colonne 1, ligne 51, lisez simplement au lieu de scru

puleusement. page 375, colonne 2, ligne 30, lisez en proie au lieu de en prise. page 384, colonne 1, ligne 41, lisez n'avaient été employés que

pour. T. V, 2° partie, page 483, colonne 2, ligne 45. Il s'est glissé en cet endroit une

erreur dont l'auteur de l'article n'est point responsable. Ce qu'on dit de la conduite du comte d'Artois se rapporte à l'affaire de Quiberon et non à celle de l'Ile-Dieu, ou ile d'Yeu,

laquelle est postérieure à la première de plusieurs semaines. page 719. D'après M. Pauthier, dont nous n'avions pu consul

ter encore la savante description de la Chine dans l'Univers pittoresque, le nom de tha thsing kouë, par lequel les Tatars-Mandchoux, depuis qu'ils sont maitres de la Chine , désignent ce pays , signifie verbalement le grand et pur empire. Les Chinois eux-mêmes l'appelaient Tchoung-kouë, royaume du milieu, dénomination très ancienne qui ne doit pas faire supposer que les Chinois se crussent placés au centre de la terre. Le nom de Tchina, dérivé sans doute de Thsin, « a cours

800

dans toute la vaste contrée de l'Inde, même dans la presqu'ile
transgangétique : il a aussi prévalu en Europe depuis que les
Portugais pénétrèrent dans l'empire chinois par les mers de
l'Inde. Dans le même ouvrage on trouve une description de
la grande muraille chinoise avec une figure qui la représente.
Enfin M. Pauthier appelle simplement Kiang, fleuve par
excellence, celui auquel, dans notre article, on donne le nom
de Ta-Kiang-Yandsou.

!

N. B. Les fautes qui nous seraient signalées après la publication de ce volume

pourront être rectifiées plus tard,

[ocr errors]
« PreviousContinue »