Sämmtliche Werke, Volumes 45-46

Front Cover
Duncker & Humblot, 1879 - History
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 275 - Le présent article, séparé et secret, aura la même force et valeur que s'il était inséré mot à mot dans le traité d'alliance défensive de ce jour.
Page 297 - ... que la dignité royale, en France, soit. rétablie, sans délai, dans la personne de Louis XVI et de ses successeurs ; et qu'il soit pourvu à ce que cette dignité se trouve désormais à l'abri des avanies auxquelles elle a été maintenant exposée.
Page 274 - ... que lui. En foi de quoi, Nous avons signé le présent Article séparé et secret, et y avons apposé le cachet de Nos armes. Fait à Berlin le Sept Février l'an de grâce mille sept cent nonante et deux.
Page 297 - France devroient se réjouir, s'ils pouvoient supposer qu'elle eût un effet durable, est directement opposée à la ferme résolution que Leurs Majestés l'Empereur et le Roi de Prusse ont prise, et dont ces deux souverains alliés ne se départiront jamais, de rendre à Sa Majesté très-Chrétienne sa liberté, sa sûreté et sa dignité royale, ou de tirer une juste et éclatante vengeance de ceux qui oseroient y attenter plus longtemps.
Page 212 - On a décidé que, pour sauver la patrie, et sur la proposition d'un membre d'une section de Paris, que l'on nommerait trois commissaires par section pour se réunir à la commune et aviser aux moyens prompts de sauver la chose publique, et à cet effet on a décide qu'on ne recevrait d'ordre que de tous les commissaires, de la majorité des sections reunis.
Page 300 - Conditions de l'Esclavage lorsqu'elle s'est déclarée Républicaine. Je prévois des malheurs pour tout le monde et j'en gémis. Mon opinion sur Votre honnête homme de Roi, sur Votre estimable nation et sur Vous-même me font voir avec le plus grand regret que la négociation ne peut pas se faire ¡avec des Manifestes. Je n'en estimerai pas moins toute ma vie le plaisir de Vous avoir connu et de Vous aimer et estimer. Le Général en Chef de l'Armée.
Page 296 - La suppression du roi, de toutes les fonctions qui lui avaient été réservées par cette même constitution, qu'on a si longtemps prônée comme le vœu de la nation entière, a été le dernier crime de l'assemblée nationale, qui a attiré sur la France les deux terribles fléaux de la guerre et de l'anarchie.
Page 296 - ... plus solides. Le premier décret que leur assemblée a porté, a été l'abolition de la Royauté en France, et l'acclamation non motivée d'un petit nombre d'individus, dont plusieurs même sont des étrangers, s'est...
Page 261 - On lut et on discuta le projet de déclaration : les points contestés furent débattus en présence des deux souverains qui , sur les instances du comte d'Artois , consentirent à l'admission de la dernière phrase proposée par M.
Page 261 - Galonne , agissant au nom des princes français, se réuniraient pour concerter un projet de déclaration qui serait porté à la signature des deux monarques réunis. Le lendemain 27, après le dîner, les hauts personnages , y compris l'électeur et le comte d'Artois étant allés à Dresde, la conférence eut lieu entre les trois ministres qui discutèrent pendant près de quatre heures le projet de déclaration que le baron de Spielmann avait rédigé d'avance, d'après la pensée ou sous la...

Bibliographic information