Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Pour comprendre la cité ou la société organisée il faut se représenter par l'imagination quelle serait la condition des hommes, s'ils vivaient dans l'état de nature, affranchis de la tutelle des lois et des magistrats.

Dans l'état de nature les rapports des hommes entre eux sont régis par le droit naturel.

Le droit naturel est une lumière qui guide le législaleur, mais les clartés qu'elle donne ne suffisent pas pour enchaîner les passions humaines et pour assurer le triomphe de la justice. Le droit naturel est dénué de sanction. Il ne se réalise que là où l'Etat est organisé et lui prête le concours de sa force coactive.

Si les hommes n'avaient d'autre frein que le droit naturel, chaque individu l'interprêterait à sa guise. Ces interprétations multiples et contradictoires seraient la source de conflits incessants, et le monde serait livré à l'empire de la force brutale et de la fraude.

« PreviousContinue »