Page images
PDF
EPUB

palpitante. C'est d'hier qu'elle a brisé trois couronnes; c'est d'hier qu'elle s'est fait une constitution dont on se dispute encore le principe et les conséquences ; c'est d'hier qu'elle a appelé un nouveau Roi pour la préserver de l'anarchie intérieure et de la guerre étrangère: les choses en sont au même point... l'anarchie gronde encore à nos foyers; la guerre est toujours à nos portes,

Au dehors, la Belgique, fille aînée de notre révolution , se débat encore dans les protocoles de la Conférence de Londres; et la malheureuse Pologne, dont l'indépendance a été noyée dans des flots de sang, on la voit déjà perdue en 1830, dans les désordres d'une liberté qui commence par la dictature.

Ainsi nous sommes encore dans la nouveauté, on pourrait dire sous le poids de ces grands événemens, et mon travail finit à point.

J'ai commencé par en exposer les difficultés 'matérielles; mais j'ai passé sur la plus grave.

« La composition d'une histoire est en tout temps « une chose bien pénible , disais-je en commençant « mon entreprise (1); mais l'écrire, sous les yeux « des contemporains, en sortant d'une révolution, « encore au milieu de la lutte des intérêts qu'elle a « créés ou blessés, en présence des acteurs toujours « échauffés de leur querelle, parler des grandeurs « tombées sans insulter au malheur, et des gran« deurs existantes sans flatter le pouvoir , voilà le « difficile..... ». Je me retrouve , après douze ans ,

(1) Préface de l'annuaire historique pour 1818, pag. vi.

messe,

dans la meme situation, clans une révolution que le progrès des idées et des passions politiques rendait inévitable, mais qui n'en a pas inoins ses victimes et ses ennemis, ses fautes comme sa gloire. Ce que je promettais alors, c'était un récit impartial des faits, c'était de mettre sous les yeux de mes lecteurs toutes les pièces d'un procés que l'histoire contemporaine ne juge pas en dernier ressort. J'ai temu ma pro

et j'accomplis encore aujourd'hui le même deroir , sine odio, sine cura.

Peut-être qu'à ce compte quean parti ne sera content de moi : je pourrais bien, comme dit Montaigne, être pelaudé à toutes mains C'est le sort d'un honnête homme qui ne croit pas que toutes les vertus, toutes les raisons et tous les droits soient de son côté; et pour moi, qui veux que ce livre aille au-delà des passions et des intérêts d'un jour, je le présente comme vrai, comme juste, et pour tous et dans tout.

Maintenant que j'ai justifié, sans le vouloir, la cause du retard de cette publication, il faut pourtant rassirer mes lecteurs sur celles de l'avenir; il faut leur dire que j'ai senti la nécesité d'en rapprocher désormais les époques, et qu'il a été pris des mesures certaines pour y parvenir.

Des hommes de talent et d'un bon esprit ont été chargés, pendant que je terminais l’Annuaire historique pour 1830, de préparer ceux de 1831 et de 1832, en sorte qu'il puissent paraître, à quelques mois de distance, dans le cours de 1833. Leur coopération me donnera le temps de faire un volume qui servira d'introduction à la collection, de manière à remplacer les quatre premières années de la Restauration (1814 à 1817), que je m'étais proposé de publier, mais dontla révolution de juillet à beaucoup affaibli l'intérêt.

J'ai eru que, dans l'état actuel des choses, il suffirait de recueillir les faits et les documens les plus importans de la Restauration pour compléter l'histoire de cette époque, qui se trouvera composée de quatorze volumes, pour lesquels il sera fait une table alphabétique générale des matières.

L'Annuaire historique pour 1830 pourra former ainsi le dernier volume de la première série, et commencer la seconde, à laquelle je ne cesserai pas de donner mes soins et ma surveillance.

Paris, ro novembre 1832.

C.-L. L.

[ocr errors]

649

149

736

210

Histoire. Appendice.

3 Man. Brésil. Ouverture de la session legislative. 770 22.9

9 Départ de Bolivar de Bogotá,

766

16

France. Ordonnances qui dissout la Chambre

des députés.

58 4

"Grèce. Démission du prince Léopold comme
prince souverain de la Grèce.

676 197

23-24 FRANCE. Élections.

114 139

25 – Départ de la flotte de Toulon ponr l'expédi-

tion d'Alger.

75

28 POLOGNE. Ouverture de la diète à Varsovie.

175

2 Juin. Pays-Bas. Clôture de la session des états-

généraux.

538

13 -- Proclamation royale à l'occasion des élections.

14 – Débarquement de l'expédition fiançaise sur

les côtes d'Alger, à Sidi-Ferruch.

78

9

19

Bataille de Staouëli,

85

12

26 GRANDE-BRETAGNE. Mort du roi Georges IV.: 735

209
Id. Avénement de Guillaume IV.
28 Pologne. Clôture de la diète polonaise.

649
5 Juillet. Prise d'Alger par l'armée française.

Id. Suisse. Ouverture de la diète fédérale. 678 196

23 GRANDE-BRETAGNE. Cloture et prorogation
de la session du Parlement britannique.

740

24 Dissolution du même Parlement.

Id. - FRANCE. Expédition du général Bourmont

105.

25 Ordonnances de suppression de la liberté

des journaux, et changement du mode d'é-

lections.

120

31

26 Troubles à Paris.

27,

28

Insurrection et révolution.

35

31 Nomination de S. A. R. le duc d'Orléans
comme lieutenant général du royaume. 179

40

2 Aout. Abdication de Charles X et du dauphin. 189

3 Ouverture de la session législative. - Dis-

cours du lieutenant général.

194 42

7 — Déclarations des deux Chambres qui modi-

fient la Charte et qui défèrent la couronne
au duc d'Orléans.

245 44

176

[ocr errors]

741

>>

sur Blida

123

158

[ocr errors]
« PreviousContinue »