Histoire de France depuis l'établissement des Francs dans la Gaule jusqu'en 1830, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 438 - Le monarque ne doutait pas de la sincérité de cette foule de conversions; les convertisseurs avaient grand soin de l'en persuader et de le béatifier par avance. Il avalait ce poison à longs traits. Il ne s'était jamais cru si grand devant les hommes , ni si avancé devant Dieu dans la réparation de ses péchés, et du scandale de sa vie.
Page 557 - Il me semble que la nation assemblée n'a pas à recevoir d'ordre. » monsieur, nous avons entendu les intentions qu'on a suggérées au roi ; mais vous, qui ne sauriez être son organe auprès de l'Assemblée nationale, vous qui n'avez ici ni place, ni voix, ni droit de parler, vous n'êtes pas fait pour nous rappeler son discours.
Page 436 - Si j'avais fait pour Dieu ce que j'ai fait pour cet homme-là, je serais sauvé deux fois, et je ne sais ce que je vais devenir.
Page 608 - Maréchal , dit l'Empereur au maréchal Berthier, on nous donne un rendez-vous d'honneur pour le 8 ; jamais un Français n'ya manqué; mais, comme on dit qu'il ya une belle reine qui veut être témoin des combats , soyons courtois , et marchons, sans nous coucher, pour la Saxe.
Page 276 - Je vous ai assemblés pour recevoir vos conseils, pour les croire, pour les suivre, bref, pour me mettre en tutelle entre vos mains, envie qui ne prend guère aux rois, aux barbes grises et aux victorieux.
Page 530 - Roi chanta une chanson qui a beaucoup de couplets et qui est fort drôle. Pour le Dauphin, il était à la bataille comme à une chasse de lièvre et disait presque : « Quoi ! n'est-ce que cela ? » Un boulet de canon donna dans la boue et crotta un homme près du Roi. Nos maîtres rirent de bon cœur du barbouillé. Un palefrenier de mon frère a été blessé à la tête d'une balle de mousquet, le domestique était derrière la compagnie.
Page 434 - pour leur faire leur procès; de raser les maisons « de ceux qui ont été tués les armes à la main, et « de ceux qui ne reviendront pas chez eux après
Page 436 - Sa Majesté veut qu'on fasse éprouver les dernières rigueurs à ceux qui ne voudront pas se faire de sa religion ; et ceux qui auront la sotte gloire de vouloir demeurer les derniers, doivent être poussés jusqu'à la dernière extrémité.
Page 286 - ... embarras ; il fut contraint de s'arrêter, à cause que la rue est fort étroite, par les boutiques qui sont bâties contre la muraille du cimetière de Saint-Innocent.
Page 390 - La France est un État monarchique dans toute l'étendue de l'expression. Le Roi y représente la nation entière , et chaque particulier ne représente qu'un. seul individu envers le Roi; par conséquent toute puissance, toute autorité résident dans les mains du Roi, et il ne peut y en avoir d'autres dans le royaume que celles qu'il établit....

Bibliographic information