Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

versité desquels il fait un examen
pour parvenir à la parfaite connoif-
lance de celui de la Chine, ou d'un
qui pût lui ressembler en toutes ses
qualités : & comme la matière parut
être au voyageur curieux, une chose
également intéressante pour la Frane
ce, comme pour l'Italie , il s'ima- ;
gina que ce seroit rendre un service
à ses compatriotes amateurs des
Arts , ou engagés dans des profef-
fions où l'on fair usage des Vernis
que

de leur traduire en françois ce
que le R.P. Bonanni en a écrit en Ita-
lien, fous le titre de Tratiato sopra la
Vernice detta communemente Cinese
in Româ per Georgio Placho, in-8.0.
pag. 142. La facilité de consulter
1'&uteur sur des noms de drogues &
desquels il étoit d'autant plus à pro-
pos de convenir , & de bouche, &
par
leur démonstration inême

, que
les meilleurs dictionnaires Italiens,
n'en parlent pas, ou s'en expliquent,
mal, pour nous les rendre intelligi-
bles, étoit d'une grande conséquence

pour cette traduction ; mais encore
plus la vue des expériences, capa-

ble seule de faire distinguer cet ou-
j| vrage,

du nombre infini que nous,
avons de ceux qui contiennent des
secrets qu'ils disent chacun être le
véritable dans ce genre.

Si la présomption touchant certe
connoissance doit donc être pour
quelqu'un , il est certain que ce scra
en faveur de ceux qui ont plus d'ha-
bitude à la Chine, que qui que ce soit
aatre; & à qui a-t-il été plus permis

d'y examiner de près , tout ce qui
4 concerne les Arts, qu'aux RR. PP.

Jésuites qui y ont des établissemens?
& à qui parmi eux, doit-on avoir
plus de foi sur cette matière , qu'au
R. P. Bonanni, qui se trouve à portée
de voir un des premiers, les relations
originales de lears missionnaires , &
qui

a tant donné de preuves de son
s difcernement en fait d'histoire na-
turelle ? Ces titres fuffisent pour pré-
venir en faveur de l'excellence de
l'original, & du mérite de la traduc-
tion.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

147

CH. XVI. Réflexions sur le Vernis que

nous venons de rapporter , & sur le

Chiaram de la Chine..

1:53

C#. XVII. Manière d'orner d'arabel-

ques & de feuillages d'or, le Vernis

fufdir.

IS8

C#. XVIII. On rapporte un autre Vers

nis , avec quelques avertisemens sur celui

dont on vient de parler.. 164

CH, XIX. De la manière dont on poiie.

le Vernis.

179

CH. XX. Diverses compositions de con-

leurs.

CH. XXI. Manière de cuire les Ver.

nis:

1914

C#. XXII. Diverse's compofitions de cous

leurs, plusieurs desquelles Jervent d'em---

bellissement au Vernis..

1973

$ I. Manière de faire un Vernis sur 12-

quel on écrive avec une aiguille de lai-

Ibid.

S. II. Composition d'une couleur rouge-

femblable au cinabrer

1.22

1851

ton.

200

200

201

viij TABLE DES CHAPITRES: S. III. Pour donner au suc du Bréfal

quatre différentes couleurs. S. IV, Pour faire la couleur du: Brésil

d'une autre façon. $. V. Pour faire un très-beau verd pour

peindre en mignature. S. VI. Liqueur de couleur d'or pour le bois, fer & semblables.

Ibid. S. VII. Pour faire une très-belle couleur Verte,

203 S. VIII. Azur sans lapis lazuli. 203 Š. IX. Pour imiter le lapis lazuli. 204 §. X. Imitation du porphire. 204 Š. XI. Vernis coloré & transparent. 205

Fin de la Table des Chapitres.

TRAITÉ

« PreviousContinue »