Page images
PDF
EPUB

à titre de la commanderie de Haut-Avesnes , y possédoient des biens considérables.

L'on donne ici l'extrait dodit cabier des tailles de ladite châu tellenie de Lille , concernant Bourghielles.

» Pour jardins , pâtures , bois, »- terres à labeur, dimes, feux, » chevaux, vaches et blanches » têtes , tenus et occupés par »- héritiers et forains sujets à » tailles, payoient une imposition » de 26 florins 19 patards (faisant » de nos jours 89 florins 6 patards » 8 deniers) savoir :

» Le revenu présumé d'un » bonnier de jardinage évalué à *. 14 florina: 1o. patards ( faisant

** de nos jours 48 florias 6 par » tards 8 deniers ),

» En jardins pour 12 bonniers; » 1100 verges sont évalués à un vi revenu de 94 florins..

». Les bois dont le revenu est » évalué à 11 floribs 10 patards » de revenu au, bonnier( faisant », de nos jours, 38. florins 6 par ». tards. 8 deniers).

» Bois 500 verges évalués à » un revenu de 3 florins 1.1 par. » tards 6 deniers.

» Terres à labeur évaluées à » un revenu de 11 florins 10 * patards le bonnier.

>> Pour 55 bonniers 1100 de:

terres évalués à un revenu de * 640 forins 8 patards..

[ocr errors]

» Pâtures 500 verges évaluées » à un revenu de 3 forins ID: ». patards 6 deniers.

» Dîme à la opzième gerbe » appartenant aux pauvres de » Bourghieltes , évaluée à un » revenu de 65 florins a palards » 10 deniers...

» Feux 25 évalués à un reve. » nu de 2 florins 10 patards.

» Chevaux 8 évalués à un re» venu de 16 patards.

» Vaches 38 évaluées à un à revenu do 2 florias 17 patards.

» Blanches têtes ('moutons ) » 24 évaluées à un revenu de » 4 patards

>> Le commandeur de l'ordre de Malthe de Haut- Aresnes:

tient comme à lui.appartenant aucunes terres gissantes sur » ce dîmage qui soulloient par » devant estre censiers, mais en: » nombre et grandeur d'icelle »: n'en est ici fait mention quant à » présenti »

Aujourd'hui 1813 Bourghiellesest de l'arrondissement de Lille, canton de Templeuve en Bevele, département du Nord, à 13 kilomètres de Lille et à 24 kilomètres de Douay.

Il contient un hameau pomme la Postèrie.

Il s'y trouve 190 maisons
170 ménages.
En 1804, 924 habitans
En 1812., 661 babitando

#payoit en 1804, en impositions

fé. centa Foncières ,

6,667,20. Personnelles et mobiliaires,

755,00.. Portes et fenêtres, 267,00 Pateptes,

345,00. Octrois

569,00

Total,

8,306,00. En 1812., il-payoit pour impositions,

fr. cent. Directesng

5,454,00.. Patentes,

131,00.

Total,

5,585,00 Le maire, monsieur:Foutry. L'adjoint, monsieur Debachy.

Lię receveur à vię, monsieur. Boisse.

Curé, monsieur Repard.,
Garde champêtre, Leturco

« PreviousContinue »