Page images
PDF
EPUB

>> geffier, lous salariés sur les >> produits de la contribution. Le >> subdélégué de l'intendant or» donnançait les états des tra». vaux confectionnés. Les comp>> tes appuels se rendaient

par

le >> directeur devant l'intendant en » présence des intéressés.

[ocr errors]

>> L'inondation de Valencien» nes était constituée sur les » mêmes bases.

L'époque de la révolution » ayant désorganisé ces adminise » trations, comme toutes celles » de la même nature, les inon, » dations occasionnées par les a deux blocus de Nord-Libre et » celles qui les ont suivies, ont >> de nouveau accéléré l'encom.

» brement des canaux et fossés ► de desséchement.

» La loi du 4 pluviôse an 6 a autorisait la réorganisation de » ces directious; mais comme » les élémens pour les récréer » étaient plus difficiles à come » biner, cette réorganisation a >> été la dernière achevée. Les » deux inondations forment aujourd’hui une administration

unique sous le litre d'associa>> tion des intéressés au desséche. sa ment des vallées de la Hayne » et de l'Escaut. Ses bases sont » différentes de celles des autres » trayaux de la même pature.

» Le nombre des propriétaires » étant trop considérable pour

se réunir en assemblée délibé

» rante, ceux de chaque com» mune ont un nombre de délé. » gués à raison d'un sur 50-bon» piers ( 60 hectares ) de marais » sujets à la contribution du des, » séchement; de deux depuis 50 » (60 hectares) jusqu'à 150 ( 180 » hectares); de trois de 150 (180 » hectares ) jusqu'à 250 ( 300 » hectares ), et ainsi de suite.

» La réunion de ces délégués » compose l'assemblée des pro» priétaires qui délibère sur les

intérêts communs. Elle nomme » des syndics pour faire exécu. » ter ses délibérations lorsqu'el» les ont été homologuées par » le préfet.

» Sept communes du départe» ment de Jemmape, intéressées

ý dans le même desséchement, » ont reçu une organisation sem» blable, mais distincte. Elles » interviennent à cet effet par >> des commissaires dans les dé. » libérations des assemblées des » propriétaires du département » du Nord , et concourent par un » syndic à l'exécution des délia » bérations qui les intéressent, » Telles sont les dispositions de » l'arrêté de mon prédécesseur, w du 23 thermidor an 8, de ceux » pris par moi les 3 et 9 floréal w an 9, et de celui du préfet dų » département de Jemmape, du » 11 du même mois.

» Le systême de desséchement » des vallées de la Hayne et de » l'Escaut intéresse les prairies,

les pâtures et marais de vingt: » une communes, dont douze » soat du département du Nord >> et peuf du département de Jem: > mape.

» 2,499 bonniers 64 verges »( 3,035 hectares ) concourent » aux frais du desséchement dans >> la partie du département du » Nord, et ont payé en l'an go * 1 franc 50 centimes daus les » communes de

de Hergnies et » Vieux. Nord-Libre, 2 francs

dans les communes de Saint* Saulve et Onnaing , et 2-francs >> 50 centimes dans les buit au>> tres. Le montant de cette ré» partition a été de 6,923 fraucs » 60 centimes.

* On compte dans les deux

« PreviousContinue »