Le Correspondant, Volume 15

Front Cover
Charles Douniol, 1846 - France

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 539 - Quand on veut reprendre avec utilité , et montrer à un autre qu'il se trompe , il faut observer par quel côté il envisage la chose, car elle est vraie ordinairement de ce côté-là, et lui avouer cette vérité , mais lui découvrir le côté par où elle est fausse.
Page 811 - Tout Individu qui, sans la permission de l'autorité municipale, aura accordé ou consenti l'usage de sa maison ou de son appartement, en tout ou en partie, pour la réunion des membres d'une association même autorisée, ou pour l'exercice d'un culte, sera puni d'une amende de 16 à 200 francs.
Page 809 - Les cérémonies de tous cultes sont interdites hors l'enceinte de l'édifice choisi pour leur exercice. Cette prohibition ne s'applique pas aux cérémonies qui ont lieu dans l'enceinte des maisons particulières, pourvu qu'outre les individus qui ont le même domicile il n'y ait pas, à l'occasion des mêmes cérémonies, un rassemblement excédant dix personnes.
Page 920 - Rien ne s'oppose plus à la chaleur que le désir de mettre partout des traits saillants; rien n'est plus contraire à la lumière qui doit faire un corps et se répandre uniformément dans un écrit, que ces étincelles qu'on ne tire que par force en choquant les mots les uns contre les autres, et qui ne nous éblouissent pendant quelques instants, que pour nous laisser ensuite dans les ténèbres.
Page 87 - Aide-mémoire rédigé conformément au programme annexé au décret du 26 janvier 1857, suivi de l'ordonnance du 17 janvier 1846, relative aux bateaux à vapeur qui naviguent sur mer. Paris, Paul Dupont, 1858, in-8 de 124 pag., 4 fr. [746] AHLVAN (Claude) [Mme Henriette-Etiennette-Fanny REYBAUD]. Habitation ( 1
Page 811 - Nulle association de plus de vingt personnes, dont le but sera de se réunir tous les jours ou à certains jours marqués pour s'occuper d'objets religieux , littéraires , politiques ou autres , ne pourra se former qu'avec l'agrément du gouvernement, et sous les conditions qu'il plaira à l'autorité publique d'imposer à la société.
Page 569 - Dieu encore. La foi s'attache aux symboles ; elle y contemple ce qui n'y est pas , ou du moins ce qui n'y est que d'une manière indirecte et détournée : c'est là précisément la grandeur de la foi , de reconnaître Dieu dans ce qui visiblement ne le contient pas.
Page 519 - Je vous adresse une procuration pour toucher mon traitement de l'Institut. Je vous prie d'accepter ce traitement, et je ne doute pas que, si vous continuez de cultiver votre talent par le travail , vous ne soyez un jour un des ornements de notre Parnasse. Soignez surtout la délicatesse du rhythme : ne cessez pas d'être hardi , mais soyez plus élégant», etc., etc.
Page 861 - ... mot sur une pareille indignité. Des hommes libres acceptant la vie de la main des esclaves! Ce n'est pas révolutionnaire. Il faut donc ensevelir dans l'oubli cette malheureuse action. N'en parlez pas même à la Convention. Les brigands n'ont pas le temps d'écrire...
Page 570 - Ainsi, à proprement parler, la science de la vérité est celle de Dieu ou de l'être ; la science comme science est divine de sa nature ; plus on sait , en général , plus on sait de Dieu ; la science et la religion sont identiques l'une à l'autre ; elles décroissent et s'élèvent dans le même rapport.

Bibliographic information