Précis chronologique, généalogique et anecdotique de l'histoire de France: contenant la généalogie exacte et raisonnée des Souverains de France depuis l'origine de la monarchie et la chronologie de la révolution française jusqu'au moment actuel ...

Front Cover
Chez Renouard, 1815 - France - 432 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 387 - Aucun pair ne peut être arrêté que de l'autorité de la chambre, et jugé que par elle en matière criminelle.
Page 386 - La personne du roi est inviolable et sacrée. Ses ministres sont responsables. Au roi seul appartient la puissance executive. 13. Le roi est le chef suprême de l'Etat ; il commande les forces de terre et de mer , déclare la guerre , fait les traités de paix , d'alliance et de commerce...
Page 47 - Les gens d'église , disoit ce prince , engageront mon fils à faire la guerre aux hérétiques Albigeois ; il ruinera sa santé à cette expédition ; il y mourra, et par là le royaume? demeurera entre les mains d'une femme et d'un enfant. » Cette prédiction s'est vérifiée.
Page 387 - La chambre des députés a le droit d'accuser les ministres et de les traduire devant la chambre des pairs, qui seule a celui de les juger.
Page 254 - Voulant que cet édit, le premier émané de notre autorité , porte l'empreinte de ces dispositions, et soit comme le gage de nos intentions , nous nous proposons de dispenser nos sujets du droit qui nous est dû à cause de notre avènement à la couronne...
Page 384 - Le Sénat défère le gouvernement provisoire de la France à SAR Monsieur le comte d'Artois, sous le titre de lieutenant...
Page 275 - Le gouvernement est monarchique; le pouvoir exécutif est délégué au roi, pour être exercé sous son autorité, par des ministres et autres agens responsables, de la manière qui sera déterminée ci-après. V. Le pouvoir judiciaire est délégué à des juges élus à temps par le peuple. CHAPITRE PREMIER DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE Art. I.
Page 191 - ... brûlés mon frère d'Anjou. La reine ma mère ne savoit point l'erreur où il étoit tombé , et soudain qu'elle le sut, le tança fort , lui et ses gouverneurs ; et les faisant instruire , les contraignit de reprendre la vraie , sainte et ancienne religion de nos pères de laquelle elle ne s'étoit jamais départie.
Page 392 - Les collèges électoraux des départemens de l'Empire seront réunis à Paris , dans le courant du mois de mai prochain , en assemblée extraordinaire du Champ de mai , afin de prendre les mesures convenables pour corriger et modifier nos constitutions selon l'intérêt et la volonté de la nation, et en même temps pour assister au couronnement de l'iMPÉRATRICE , notre très-chère et bien-aimée'épouse , et à celui de notre cher et bien-aimé fils.
Page 275 - Constitution française, décrétée par l'Assemblée nationale constituante, aux années 1789, 1790 et 1791 ; présentée au Roi le 3 septembre 1791 , et acceptée par Sa Majesté le 14 du même mois.

Bibliographic information