Page images
PDF
EPUB

JX

681 .AZ 1891c

CONFÉRENCE INTERNATIONALE

DE BRUXELLES.

18 NOVEMBRE 1889

2 JUILLET 1890.

PROTOCOLES ET ACTE FINAL.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][subsumed][subsumed][subsumed][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors][merged small]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

Les Gouvernements de l'Allemagne, de l'Autriche-Hongrie, de la Belgique, du Danemark, de l'Espagne, de l'État indépendant du Congo, des États-Unis d'Amérique, de la France, de la Grande-Bretagne, de l'Italie, des Pays-Bas, de la Perse, du Portugal, de la Russie, de la Suède et Norvège, de la Turquie et de Zanzibar, ayant résolu de rechercher en commun et dans un esprit de conciliation les moyens les plus propres à amener la suppression de la traite des esclaves, les Plénipotentiaires se sont réunis en Conférence à Bruxelles le lundi 18 novembre, à 2 heures.

Étaient présents :

Pour l'ALLEMAGNE :

Son Excellence M. le Comte d'ALVENSLEBEN, Ministre d'Allemagne à Bruxelles.
M. le docteur Arendt, Consul général d'Allemagne à Anvers.

Pour l'AUTRICHE-HONGRIE :

Son Excellence M. le Comte KuevenHÜLLER-Mersch, Ministre d'Autriche-Hongrie à Bruxelles. Pour la BELGIQUE :

M. le Baron LAMBERMONT, Ministre d'État.
M. Émile Banning, Directeur général au Ministère des Affaires étrangères.

Pour le DANEMARK :

M. F. G. SCHACK DE BROCKDORPF, Consul général de Danemark à Anvers.

Conférence de Bruxelles.

1

« PreviousContinue »