Jugemens des savans sur les principaux ouvrages des auteurs, revûs par m. de la Monnoye. [With] Anti-Baillet, ou Critique du livre de m. Baillet, par mr. Ménage, avec les Observations de mr. de la Monnoye & les Reflexions sur les Jugemens des savans [by A. Boschet]. [With the addition of] Jugemens des savans sur les auteurs qui ont traité de la rhétorique, par m. Gibert. 8 tom. [in 17].

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 299 - De bonne heure a pourvu d'utiles ennemis, Je dois plus à leur haine, il faut que je l'avoue, Qu'au faible et vain talent dont la France me loue.
Page 478 - Coquin! ce me dit-il d'une arrogance extrême! Va chercher tes coquins ailleurs, coquin toi-même! Ici tous sont égaux; je ne te dois plus rien : Je suis sur mon fumier comme toi sur le tien.
Page 476 - En cheveux blancs il me faut donc aller , Comme un enfant , tous les jours à l'école ! Que je suis fou d'apprendre à bien parler , Lorsque la mort vient m'ôter la parole...
Page 317 - Imite qui voudra les merveilles d'autrui. Malherbe a très bien fait, mais il a fait pour lui ; Mille petits voleurs l'écorchent tout en vie. Quant à moi, ces larcins ne me font point d'envie ; J'approuve que chacun écrive à sa façon : J'aime sa renommée, et non pas sa leçon.
Page 328 - Tes vers sont beaux quand tu les dis, Mais ce n'est rien quand je les lis ; Tu ne peux pas toujours en dire, Fais-en donc que je puisse lire.
Page 349 - Le vieil Cothurne d'Euripide Est en procès entre Garnier Et Jodelle, qui le premier Se vante d'en être le guide. Il faut que ce procès on vide, Et qu'on adjuge le laurier, A qui mieux d'un docte gosier A bu de l'onde Aganippide.
Page 321 - Si la mort m' arrivait en France. Non, non, quelque cruel complot Qui de la Garonne et du Lot Veuille éloigner ma...
Page 73 - J'ai été battu de verges par trois fois, j'ai été lapidé une fois, j'ai fait naufrage trois fois, j'ai passé un jour et une nuit au fond de la mer. 26. J'ai été souvent dans les voyages, dans les périls sur les fleuves, dans les périls des voleurs, dans les périls de la part de...
Page 478 - En mort de qualité je lui tins ce langage. Retire- toi, coquin ; va pourrir loin d'ici: 11 ne t'appartient pas de m'approcher ainsi.
Page 437 - Gio. della Casa, del Varchi, del Mauro, di M. Bino, del Molza, del Dolce e del Firenzuola, ricorretto e con diligenza ristampato.

Bibliographic information