Dictionnaire de la géographie physique et politique de la France et de ses colonies

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 335 - Les Français ont le droit de publier et de faire imprimer leurs opinions, en se conformant aux lois qui doivent réprimer les abus de cette liberté.
Page 335 - Les Français sont égaux devant la loi, quels que soient d'ailleurs leurs titres et leurs rangs.
Page 335 - La personne du roi est inviolable et sacrée. Ses ministres sont responsables. Au roi seul appartient la puissance executive. 13. Le roi est le chef suprême de l'Etat ; il commande les forces de terre et de mer , déclare la guerre , fait les traités de paix , d'alliance et de commerce...
Page 335 - Chacun professe sa religion avec une égale liberté, et obtient pour son culte la même protection.
Page 334 - L'histoire dira que tout cela fut accompli au milieu de guerres continuelles, sans aucun emprunt, et même lorsque la dette publique diminuait tous les jours, et qu'on avait allégé les taxes de cinquante millions. Des sommes très...
Page 2 - ... du midi, est situé au nord , sur le coteau qui domine la ville d'Agen. Ce monument, creusé dans le roc , est l'ouvrage des pieux solitaires qui l'ont successivement habité pendant près de trois siècles. L'église, plusieurs chapelles, un escalier...
Page 93 - Les flambeaux qui finissaient nous avertirent de partir; ce fut à regret. Qu'on ne croie pas ceci le langage de l'enthousiasme, nous osons l'assurer: on peut y passer un jour entier sans avoir le temps de tout voir. La description de la grotte d'Antip.tros, qu'on a crue fabuleuse dans M.
Page 336 - Les députés seront élus pour cinq ans, et de manière que la Chambre soit renouvelée chaque année par cinquième.
Page 92 - ... plissé avec grâce, et touchant la terre de sa pointe, comme s'il avait été drapé par le plus habile artiste ; des cascades pétrifiées, blanches comme l'émail, d'autres jaunâtres, qui semblent tomber...
Page 92 - Les coiigellations y sont blanches, grainucs, et ressemblent, à s'y méprendre, à des dragées de toutes sortes de formes « On laisse sur la droite un second four moins curieux, et on entre dans une salle assez grande, où l'on ne voit que des rochers renversés , brisés , roulés, suspendus, qui annoncent des convulsions violentes dans le sein de la terre. Tout est triste et lugubre.

Bibliographic information