Page images
PDF
EPUB

Inti&r.61.5

1870 Oct. 29 Mainel Find

Pr é fa c e.

avons

En offrant au lecteur un nouveau Volume de Traités, nous le prions de vouloir bien se rappeler les principes qui président à la rédaction de notre Recueil et que nous énoncés dans la préface du Tome XIV°.

Nous avons eu soin de maintenir rigoureusement le caractère international, imprimé à l'ouvrage par son célèbre fondateur. Restent donc exclus les actes de législation intérieure. Nous avons cependant admis quelques exceptions pour

des actes de cette nature qui se rapportent directement aux relations extérieures des États. C'est ainsi que nous avons inséré dans le précédent Volume les Chartes fédérales de la Confédération de l'Allemagne du Nord et de l'Empire Allemand, actes qui, pour ainsi dire, constituent l'individualité d'un nouveau membre de la famille Européenne. De même nous mettons à la tête du présent Volume la loi qui règle le service des Consulats Allemands à l'étranger.

Par contre, nous croyons devoir renoncer à l'insertion des transactions, si nombreuses de nos jours, qui n'ont pour but que de régler les rapports mutuels des grandes institutions de communications publiques, et qui ordinairement sont dépourvues de tout intérêt politique et étrangères aux relations de droit international proprement dit. On ne trouvera donc pas dans notre Recueil les Conventions concernant les Chemins de fer, Postes et Télégraphes. Pourtant, pour cette règle aussi, le principe même peut prescrire certaines exceptions. Ainsi, par exemple, nous avons admis dans le présent Volume les actes relatifs au chemin de fer du St. Gothard, dont l'importance semble dépasser le caractère purement commercial.

L'abondance des matières nous met le plus souverit dans l'impossibilité de reproduire les documents polyglottes dans toutes les langues originales. Nous prenons donc pour règle de ne donner qu'un seul texte authentique, en préférant le français à l'anglais et à l'allemand. De même nous employons ordinairement le français pour les traductions des pièces dont le texte original n'est conçu dans aucune des trois langues.

Quant à l'arrangement des différentes pièces réunies dans un Volume, nous coordonnons autant que possible en groupes celles qui se rapportent aux mêmes sujets ou transactions. Cependant il arrive souvent qu'au moment de la publication d'un Volume nous ne nous trouvons pas encore en possession de tous les documents appartenant à un groupe déterminé. Ils doivent en ce cas paraître dans un Volume subsequent. Et d'ailleurs il y a toujours, parmi les pièces qui sont du domaine de notre Recueil, un grand nombre de documents épars qu'il est impossible de ranger dans un ordre déterminé ou de combiner en groupes, et qui sont en même temps trop disparates pour admettre un arrangement systematique quelconque. La politique du jour au surplus est exclue par le caractère purement scientifique de notre ouvrage, qu'il n'est pas inutile de rappeler vis-à-vis de certains critiques qui semblent avoir pris notre Recueil pour un ouvrage destiné à une lecture continue, et qui ont prodigué une sagacité aussi grande que superflue à découvrir dans l'arrangement des Traités des calculs de l'esprit de parti politique.

Notre Recueil n'a pour but que de fournir le texte authentique et correct des documents qui forment les sources du droit international. Cet immense faisceau composé d'éléments divers n'a d'autre lien qui le resserre ou, pour ainsi dire, d'autre unité que la Table générale qui en résume les matériaux épars.

Cette Table générale il y a longtemps que nous la devons aux lecteurs du Recueil, dette souvent rappelée, et, nous l'avouons, trop longtemps négligée, dont enfin nous ne tarderons pas à nous acquitter. La partie chronologique, dont l'impression commencera sans délai, paraîtra à la fin de l'année 1875. La Table embrassera toutes les parties de l'ouvrage plus de cinquante Volumes et les deux éditions de la première partie. Elle s'étendra encore au Volume suivant, qui se trouve déjà sous presse et qui paraîtra dans le courant de l'année prochaine. Ce Volume contiendra un grand nombre de suppléments destinés à combler les lacunes que les tomes précédents présentaient par rapport aux 25 années dernières. Nous en citerons les suivants comme offrant un intérêt particulier: les arrangements ultérieurs entre la France et l'Allemagne, faisant suite à la paix de Francfort; les actes relatifs aux affaires mexicaines et à la question dite d’Alabama; une nouvelle série de documents orientaux, divers Traités conclus par l'Autriche, les Pays-Bas, la Suisse, la France, la Grande-Bretagne, etc., etc. De cette manière nous espérons, du moins quant aux Traités essentiellement politiques, faire arriver notre Recueil jusqu'au niveau de l'actualité d'une époque extrêmement riche en transformations sur le théâtre des relations internationales.

« PreviousContinue »