Pauperisme ET Bienfaisance

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 412 - La société de Saint-Vincent-de-Paul reçoit dans son sein tous les jeunes gens chrétiens , qui veulent s'unir de prières, et participer aux mêmes œuvres de charité , en quelque pays qu'ils se trouvent. Art. 2. Aucune œuvre de charité ne doit être regardée comme étrangère à la société, quoique celle-ci ait plus spécialement pour but la visite de familles pauvres.
Page 412 - ... pauvres, abandonnés ou détenus , des secours religieux à ceux qui en manquent au moment de la mort. Art. 3. Lorsque, dans une ville, plusieurs jeunes gens font partie de la société, ils se réunissent , afin de s'exciter mutuellement à la pratique du bien.
Page 174 - Vosges, les parents n'envoient leurs enfants à l'école « qu'à la condition expresse qu'on ne leur apprendra ni à lire ni à écrire 1 ». Pour priver les enfants de toute instruction, la cupidité des patrons et celle des parents se conjuguent.
Page 151 - Ils ne se servent des habitants de la cote que pour les travaux les plus fatigants et les moins rémunérateurs. Ces derniers sont toujours endettés envers leurs bourgeois, car ils sont obligés d'accepter les gages qu'on veut bien leur donner, c'està-dire un salaire à peine suffisant pour les empêcher de mourir de faim. Au reste, les armateurs de Jersey ne s'occupent guère que de la préparation de la morue sèche qui leur rapporte des bénéfices énormes. Tous les déchets, tels que les entrailles,...
Page 479 - ... des prisons; son but est d'offrir aux jeunes gens libérés , qui , pendant leur détention , auraient donné des marques d'un vrai repentir, et qui , en sortant de prison , se trouveraient sans état, les moyens d'achever leur régénération morale et de résister aux nouvelles sollicitations de la misère et du besoin, en les plaçant comme apprentis auprès d'honnêtes artisans, en leur procurant des occasions de s'instruire, et en exerçant sur eux , jusqu'au moment de leur émancipation...
Page 479 - .ious annonçons la création, se propose de compléter le> travaux de la commission des prisons; son but est d'offrir aux jeunes gens libérés , qui , pendant leur détention , auraient donné des marques d'un vrai repentir, et qui , en sortant de prison , se trouveraient sans état, les moyens d'achever leur régénération morale et de résister aux nouvelles sollicitations de la misère et du besoin, en les plaçant comme apprentis auprès d'honnêtes artisans, en leur procurant des occasions...
Page 413 - Indulgence plénière, à tous ceux qui, s'étant confessés et ayant communié, sont admis dans la société, le jour où ils seront reçus dans les divers grades actifs de membre aspirant, de membre ordinaire, de membre d'un conseil particulier ou de membre du conseil général. — 4) Indulgence...
Page 174 - Le produit de leur travail appartenant à leurs parents, ces « derniers considèrent comme un préjudice personnel toute « occupation qui peut les distraire de la tâche qu'ils ont ira
Page 372 - Dans le cours de cette année, elles ont acheté : 1* D'office, en exécution des lois des 30 juin 1851 et 7 mai 1853, pour te compte de 2,415 déposants, 2,424 inscriptions, représentant 25,041 francs de rente; 2» A la demande de 20,636 déposants, 19,951 inscriptions, représentant 913,346 fr.

Bibliographic information