L'Ami de la religion: journal ecclésiastique, politique et littéraire, Volume 39

Front Cover
A. LeClere., 1824
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 288 - A tous présents et à venir, salut. Nous avons ordonné et ordonnons que le projet de loi dont la teneur suit sera présenté...
Page 53 - Église choisie de Dieu pour unir ses enfants dans la même foi et dans la même charité, nous tiendrons toujours à ton unité par le fond de nos entrailles.
Page 4 - Et pour ce qui regarde l'Académie, sa modération sera très-estimable, quand elle répondra à des injures par des prières, et qu'elle n'enviera pas à un chrétien les ressources qu'offre...
Page 288 - Sera puni des peines portées par les articles 38i, 38a et 386, ne. i, du Code pénal, quiconque aura été déclaré coupable d'un vol commis dans un édifice consacré à l'exercice de la religion de l'Etat, ou d'un culte légalement établi en France, lorsque le vol aura d'ailleurs été commis avec les autres circonstances, déterminées par ces articles.
Page 176 - ... avec celui des autres transactions. Cette opération, qui doit avoir une heureuse influence sur l'agriculture et le commerce permettra , quand elle sera consommée, de réduire les impôts et de fermer les dernières plaies de la révolution. Je...
Page 288 - Sur le rapport de notre garde des sceaux, ministre secrétaire d'Etat au département de la justice et des cultes ; Notre conseil d'Etat entendu , Nous avons déclaré et déclarons , Nous avons ordonné et ordonnons ce qui suit : Art 1".
Page 254 - Si même la violence à l'aide de laquelle le vol a été commis a laissé des traces de blessures ou de contusions, cette circonstance seule suffira pour que la peine des travaux forcés à perpétuité soit prononcée.
Page 4 - Encore pis, répondit le confesseur. Et contre qui ? » « Contre ceux, dit Boileau, qui font mal des vers ; contre les vices du temps, contre les ouvrages pernicieux, contre les romans, contre les opéras. » « Ah, dit le curé, il n'ya donc pas de mal, et je n'ai plus rien à vous dire ! » On peut bien assurer que ces deux poètes n'ont jamais rougi de l'Évangile.
Page 4 - qu'outre l'obligation indispensable de prier Dieu pour vos « ennemis , vous vous êtes fait une loi particulière de prier
Page 288 - Sera puni de la peine des travaux .forcés à temps, tout individu coupable de vol commis à l'aide d'un des moyens énoncés dans le n?

Bibliographic information