Page images
PDF
EPUB

142

(Nro. 15.) Décret royal du 22 Décembre 1807,

portant suppression du Collège de guerre à Cassel et réunion de ses fonctions à diverses autorités,

JEROME NAPOLÉON,

PAR LA GRACE DE DIEU ET LES CONSTITUTIONS, Roi De WESTPHALIE, PRINCE FRANÇAIS, etc.

vú la constitution de Notre Royaume du 15 Novembre dernier,

et Notre décrèt du 7 Décembre présent mois, portant écablissement d'un Gouvernement provisoire ;

considérant que la plupart des attributions du Collège de guerre à Cassel établi par l'ancien Gouvernement se trouvent inconciliables avec la distribution des pouvoirs publics, qui resulte de la constitution ; Nous avons décrété et décrétons ce qui suit: Art. 1.

Le Collège de guerre établi à Cassel par l'ancien Gouvernement de la ci-devant province de Hesse est supprimé et les Membres qui le composent, cesseront tout exercice de leurs fonctions à compter du 1. Janvier 1808.

Art. 2. Les attributions du dit collège de guerre passeront, à la même époque, savoir : 1. au Ministre de la guerre, la conscription et

le recrutement de l'armée; la proposition des retraites et pensions militaires; les congés et passeports aux militaires ; les permissions de mariages aux officiers, sous officiers et soldats; la discipline militaire dans toutes ses branches; la marche de troupes; la surveillance des logemens et étapes des troupes, soit royales, soit étrangères : l'équipement, l'habil. lement, l'armement et la remonte de l'armée; la confection et l'entretien de l'artillerie;

4

(Nro. 15.) Königliches Decret vom 22. December

1807, wodurch das Kriege's Colegium zu Caffel aufgehoben, und dessen Attributen vers

schiedenen andern Behörden zugetheilet werden. Wir Hieronymus Napoleon, von

Gottes Gnaden, und durd) die Conftitutionen König von Westphalen, französischer Prinz a.

haben, nach Ansicht der Constitution Unsers Rd. nigreichs vom 15. Nov. dieses Jahres, unb Unsers, wegen Einrichrung einer provisorischen Regierung er. lassenen Decrets vom 7ten, auch in Erwägung, daß die Atcributen des von der vormaligen Regierung an. geordneten Kriegs. Collegiums zu Cassel, mit der in der Constitucion beruhenden Vertheilung der öffent. lidhen Gewalten größtentheils undereinbarlich find;

verordnet und verordnen, wie folget:

Art. 1. Das von der vormaligen Regierung der bisherigen Provinz Hessen errichtete Kriegs - Collegium zu Caffel wird hiermit aufgehoben, und die Mitglieder, aus welchen dasselbe beftehet, haben ihre Amtsverrich. tungen mit dem 1. Januar 1808 einzustellen.

Art. 2. Von demselben Tage an sollen die Attri. buten des gedachten Kriegs - Collegiums an folgende Behördrn übergehen, nåmlich:

an das Kriegs. Ministerium: die Militár - Con. fcription und Refrutirung der Armee; die Vorschläge ůber Verabschiedung, Retraiten und Pensionirung der Militárpersonen; die Beurlaubung derselben und die ihnen zu ertheilenden Påffe; die Heuraths. Er. laubnißscheine für Offiziers, Unteroffiziers und Ge. meine; die Kriegszucht in allen ihren Zweigen; die Marsch. Angelegenheiten; die Aufsicht auf das Ein. quarcirungs- und Marsch. Verpflegungswesen, sowohl der königlichen, als fremden Truppen; die srů. ftung, Bekleidung, Bewaffnung und Remontirung

44

l'approvisionnement en vivres et fourages; pour le service de l'armée et des forteresses; les.convois militaires; la construction et l'entretien des bâtimens militaires et des places de guerre; l'inspection et le controle de l'armée ; la proposition des conseils de guerre,

commissions ou tribunaux militaires; 2. aux juges ordinaires, baillis, régences pro.

vinciales, tribunaux de première instance et tribunaux d'appel, chacun selon laur compétence actuelle, le jugement des contestations en matière civile, soit entre militaires seuls,

soit entre militaires et non militaires; 3. aux juges ec tribunaux suit correctionnels,

soit criminels, la connaissance des délits militaires, qui ne sont point attribués aux conseils de guerre, commissions ou tribunaux militaires;

à la chambre des domaines et finances à Cassel la surveillance tant de la perception, que du versement au fresor public des contributions directes qui entraient dans la caisse

du dit collège ; S. au caissier de la même chambre des domai.

nes et finances, la recette des contributions

mentionnées au paragraphe précédent, Art. 3. M. M. Engelhard, de Canstein, de Kopp, Avenarius, et de Rademacher, membres actuels du collège de guerre, seront provisoirement adjoints à la chambre des domaines et finances de Cassel, et y formeront une section particulière chargée des fonctions mentionnées au paragraphe 4 de l'article précédens,

Pendant tout le tems de cette adjonction ils toucheront les mêmes traitemens, tant fixes que casuels, dont ils jouissaient en leur qualité de membres du collège de guerre.

[ocr errors]

ber Armee; die Anschaffung und Unterhaltung der Artillerie ; die Verproviantirung der Armee und det Feftungen mit den erforderlichen Lebensmitteln und Fourrage ; die Anordnung der Geleits-Commando's; die Kriegsbauten, so wie die Untergaltung derselben und Der Kriegesplike; die Inspectionen und Controlle der Armee; Vorschläge wegen zu ernennender Kriegs.

råthe Militár · Commissionen und Kriegs » Gerichte, 2) an die ordentlichen Richter, Amtleuter Provinzial

Regierungen Gerichtsstellen erster Instanz und Appeb lations - Tribunale, nach Maaßgabe ibrer bisherigen respectiven Competenz: die Entscheidung der Civit. Processe so wohl der Militairpersonen unter einander,

als zwischen Militár- und Civilpersonen; 3) an die Criminal -Richter und Criminal - Gerichtshöfe

die Untersuchungen und Erkenntnisse über die von Militairpersonen begangene Verbrechen, welche nicht vor einen Kriegsrath, eine Militair - Commission

oder ein Kriegsgericht gehören; 4) an die Domainen- und Finanz. Kammier zu Cassel:

die Aussicht sowohl über die Erhebung als über die gehörige Ablieferung in den öffentlichen Schaß der. jenigen direkten Steuern, weldhe bisher zur Kalle

des gedachten Collegiums flossen; 5) an den Kassirer dieser Domainen; und Finanz.

Kammer: die Erhebung der im vorigen Paragraph erwähnten Steuern.

art. 3. Die Herren Engelhard, von Canno ftein, von Kopp, Yvenarius und son Rader mater, bisherige Mitglieder des Kriegs-Collegiums, werden der Domainen- und Finanj. Kammer zu Cassell provisorisch zugeordnet, und sollen bey derselben eine besondere Secrion bilden, welche sich mit dem in dem besagten 4ten Paragraph des vorigen Artikels enthal. tenen Auftrage zu beschäftigen bat.

So lange diese ihre interimistische Unstellung dauert, sollen gedachte Herren die ihnen, als Mitgliedern des

[ocr errors]

Art. 4. Il sera pourvû, si fait n'a encore éré, et suivant le droit que chacun d'eux pour. rait y avoir , aux pensions de retraite de M.M. de Wurmb, de Kruse et de Motz, membres du dit. collège de guerre.

Art. s. Les papiers contenus aux archives du collège de guerre seront triés et ensuite distribués aux diverses autorités qui, le premier Janvier prochain, doivent se partager les fons ctions " du dit collège.

Art. 6. Dans les autres provinces de Notre Royaume où il existerait des institutions de la nature de celle du collège de guerre à Cassel, il en sera également détaché, pour le dit jour premier Janvier prochain, toutes les fonctions mentionnées en l'article 2, pour être attribuées tant au Ministre de la guerre, qu'aux autorités locales du pays, telles qu'elles sont indiquées au même article.

Art. 7. Nos Ministres provisoires de le justice, de la guerre, des finances et du trésor public sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera inséré au bulletin des lois.

Donné en Notre palais royal de Cassel le 22 Décembre 1807, le 1er de Notre règne.

Signé: JEROME NAPOLÉON.

Par le Roi.
Le Ministre Secrétaire d'Etat,

sigué: JEAN DE MÜLLER. Certifié conforme: Le Ministre provisoire de la Justice

et de l'Intérieur,
sim é o n.

« PreviousContinue »