Dictionnaire Universel Des Sciences Morale, Économique, Politique Et Diplomatique, Ou Bibliothèque De L'Homme-D'État Et Du Citoyen: ENT - FA. 18

Front Cover
Chez les libraires associés, 1781 - France - 698 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 623 - Un grand homme et un médiocre peuvent avoir aisément un parti à la cour, dans l'armée, à la ville, dans la littérature. On peut avoir un parti par son mérite, par la chaleur et le nombre de ses amis, sans être chef de parti.
Page 199 - L'Afrique, où les Européens vont recruter la population de leurs colonies , leur fournit graduellement moins d'hommes ; & en les donnant plus foibles , elle les vend plus cher. Cette mine d'Efclaves s'épuifera de plus en plus avec le temps.
Page 662 - ... fait un long calcul de fes revenus ; il n'a que foixante mille livres de rente , il ne peut vivre. Il confulte la mode pour fes travers comme pour fes habits , pour fes indifpofitions comme pour fes voitures, pour fon médecin comme pour fon tailleur. Vrai perfonnage de théâtre, à le voir , vous croiriez qu'il a un mafque ; à l'entendre , vous diriez qu'il joue un rôle : fes paroles font vaines } fes actions font des menfonges , fon filence même eft menteur.
Page 198 - ... du berceau pour les étouffer dans leurs bras, & les immoler avec une fureur mêlée de vengeance & de pitié, pour en priver des maîtres barbares. Cette atrocité , dont toute l'horreur retombe fur les Européens , leur ouvrira peut-être les yeux. Leur fenfibilité fera réveillée par des intérêts mieux raifonnés.
Page 146 - La guerre n'est donc point une relation d'homme à homme, mais une relation d'Etat à Etat, dans laquelle les particuliers ne sont ennemis qu'accidentellement, non point comme hommes, ni même comme citoyens ' , mais comme soldats ; non point comme membres de la patrie . mais comme ses défenseurs.
Page 48 - Qu'il est grand, qu'il est doux de se dire à soi-même : Je n'ai point d'ennemis, j'ai des rivaux que j'aime ; Je prends part à leur gloire, à leurs maux, à leurs biens: Les arts nous ont unis, leurs beaux jours sont les miens!
Page 485 - Pour ne pas se tromper dans ces compensations, il faut bien distinguer la liberté naturelle qui n'a pour bornes que les forces de l'individu, de la liberté civile qui est limitée par la volonté générale, et la possession qui n'est que l'effet de la force ou le droit du premier occupant, de la propriété qui ne peut être fondée que sur un titre positif.
Page 195 - Les catholiques fe croient obligés de leur donner quelques inftructions, de les baptifer : mais leur charité ne s'étend pas plus loin que les cérémonies d'un baptême, nul & vain pour des hommes qui ne craignent pas les peines d'un enfer, auquel ils font, difent-ils, accoutumés dès cette vie.
Page 200 - ... par l'excès du travail , ou par le défaut de nourriture , la mère ne peut offrir à fon enfant qu'une mamelle tarie ou baignée de fes larmes. De leur côté, les femmes, quoiqu'on ne leur...
Page 83 - ... deftiné à faire l'épreuve ; on lui jetoit de l'eau -bénite , il en buvoit même ; enfuite il prenoit le fer qu'on avoit fait rougir plus ou moins , félon les...

Bibliographic information