Page images
PDF
EPUB

Société anonyme et continentale des compteurs à gaz, 13 mai 1876, brevet 108,672. (Perfectionnements aux compteurs à gaz à saturation.)

Wautier, 15 mai 1876, brevet 109,733. (Machine à rhabiller les meules de moulin.)

Auroy (MR), 15 mai 1876, brevet 104,885. (Perfectionnements au métier rectiligne à tricot à diminutions et augmentations automatiques.).

Barthe, 1" avril 1876, brevet 106,760. (Appareil pour faciliter les soins à donner aux malades et aux blessés.)

Belvallette, 17 mai 1876, brevet 111,720. (Patin.)

Bloch, 19 mai 1876, brevet 112,544. (Conserves comprimées de farines, fécules, grains, gruaux, etc.)

Bussieras, 13 mai 1876, brevet 105,085. (Pince pour couvertures triangulaires et autres.)

D'Argy, 18 mai 1876, brevet 11 2,879. (Plancher pour patinage.)
Dubois, 16 mai 1876, brevet 112,457. (Bonde conservatrice à réservoir.)

Érard (M® veuve), 18 mai 1876, brevet 109,381. (Perfectionnements dans les pianos transpositeurs à cordes obliques.)

Gantillon et compagnie, 16 mai 1876, brevet 109,848. (Appareil à pulvériser les liquides, et application à l'humectage des tissus.)

Garand, 17 mai 1876, brevet 95,671. (Perfectionnements aux machines à trancher le bois de placage.)

Guéret frères, 19 mai 1876, brevet 111,270. (Producteur de gaz acide carbonique à faible pression.)

Hirel, 2" juin 1876, brevet 108,097. (Pressoir à levier multiple d engrenage.)

Joannes, 31 mai 1876, brevet 107,572. (Machine à canneler les fils de fer non recuits pour la fabrication des treillages et grillages à losanges.)

Lacour, 30 mai 1876, brevet 101,500. (Perfectionnements aux pompes centrifuges.)

Laloy, 18 mai 1876, brevet 108,100. (Perfectionnements dans le mode de coupage des lames des machines à couper les capillaires.)

Lauronce, 18 mai 1876, brevet 109,411. (Impressions en chromo, camaïeux, etc., sur soies, satins, toiles cirées, bois pour éventails, écrans, cartonnages, etc.)

Lefèvre et Straub. 2 juin 1876, brevet 104,343. (Vidanges des fosses d'aisances, etc. par le vide almosphérique.)

Lucheux, 27 mai 1876, brevet 111,009. (Système de batterie de fusil avec hausse et culasse modifiées.)

Mennig frères, 18 mai 1876, brevet 107,968. (Perfectionnements aux machines à bastir les chapeaux de feutre.)

Merlin, 29 mai 1876, brevet 107,206. (Fermeture de jalousie.)

Noël, 17 mai 1876, brevet 106,225. (Régulateur statique à branches excentrées et parallèles.)

Paine (Les sieurs) et Nelson, 18 mai 1876, brevet 110,552. (Perfectionnements dans les appareils électro-magnétiques.)

Recordon et Didiee, 31 mai 1876, brevet 108,269. (Cadran lumineux électrique, pour pendules, horloges et montres.)

Veyron, 3 juin 1876, brevet 108,275. (Polissoir à lames contre-semplées.)

Abadie, 19 juin 1876, brevet 103,467. (Combinaison de mouvement s'adaptant aus faucheuses.)

Bageau, 22 mai 1876, brevet 101,590. (Mastic imperméable à froid et à chaud.)

Borgnet et Demanet, 20 mai 1876, brevet 111,955. (Application de l'injection à la combustion des solides pulvérulents, des gaz et des liquides.)

Bouilhet et Christofle, 20 mai 1870, brevet 112,379. (Traitement par voie bumide et sèche des minerais de nickel de la Nouvelle-Calédonie.)

Carré, 31 mai 1876, brevet 111,656. (Perfectionnements aux appareils réfrigérants.)

Chambron, 20 mai 1876, brevet 110,499. (Mécanisme pour la fabrication des bagues.)

Chassy jeune, 22 mai 1876, brevet 108,453. (Appareil aérovir on navire aérien.) Delamare, 3 juin 1876, brevet 107,094. (Marques à jouer.)

Desgoffe, 19 mai 1876, brevet 92,687. (Montant en tôle pour poteaux télégraphiques, signaux de chemin de fer, etc.)

Dubois, 22 avril 1876, brevet 112,220. (Briquet pour fumeurs.)

Gidoin et Carpentier, 22 mai 1876, brevet 111,865. (Buteuse articulée pour le Travail du cuir.)

Heshüysen, 23 mai 1876, brevet 108,123. (Appareil à manœuvrer le matériel roulant des chemins de fer, etc.)

Hinde, 22 mai 1876, brevet 110,080. (Verrou ou loquet automoteur.) Jobard, 24 mai 1876, brevet 109,387. (Moyen de destruction des parasites nuisibles à l'agriculture.)

Le Cyre, 20 mai 1876, brevet 107,635. (Télémètre à retournement à double réflexion. )

Massey, 22 mai 1876, brevet 108,601. (Timbre humide s'encrant seul.).

Missire, 3 juin 1876, brevet 102,670. (Régulateur à gaz automatique, à pompe et manoniétrique.)

Normand et société anonyme des forges et fonderies de Montataire, 20 mai 1876, brevet 106,272. (Mode d'impression sur papier minéral appliqué sur tous métaux.)

Pierrard-Parpaite et fils, 20 mai 1876, brevet 107,845. (Perfectionnements dans la construction des métiers à filer renvideurs.)

Pierrard-Parpaite et fils, 20 mai 1876, brevet 110,779. (Chariot métallique avec commande spéciale de l'arbre longitudinal transmettant la vitesse aux broches.)

Roger, 20 mai 1876, brevet 110,782. (Production mécanique des meules à moulin.)

Rouyer, 22 mai 1876, brevet 104,126. (Perfectionnements dans la construction des pressoirs.)

Tricout, 31 janvier 1876, brevet 107.154. (Machine à tirer les liquides.)

Wheeler, 20 mai 1876, brevet 110,889. (Perfectionnements dans la fabrication de la glace et dans les machines ou appareils employés, etc.)

Alfonso et Chenot, 30 mai 1876, brevet 109.735. (Appareil de macération et de lévigation pour l'extraction de toute matière liquide ou soluble.)

Archereau, 29 mai 1876, brevet 107,916. (Fabrication simultanée de cokes spė. ciaux et d'huiles riches en anthracène, etc.)

Aubin, 30 mai 1876, brevet 108,678. (Blutaçe direct des produits de la moulure , applicable à tous les genres de meules pleines ou blutantes.)

Bandet et Boire, 13 juin 1876, brevet 112,346. (Perfectionnements dans la cons. truction et l'agencement de certaines presses continues.)

Braun, 27 mai 1876, brevet 112,517. (Perfectionnements dans les roquets ou bobines pour le travail de la soie et des fils de métaux précieux.).

Chatel fils et Gaultier, 26 mai 1876, brevet 111,822. (Perfectionnements aux patins * à roulettes.)

Chaumetie, Delpêche et Fosty, 24 mai 1876, brevet 112,369. (Commerçoscope diurne et nocturne des rues, quartiers, noms, professions, etc.)

Chevalier, 30 mai 1876, brevet 103,738. (Traitement des corps gras pour produits alimentaires, simili beurre, etc.)

Couturier, 12 mai 1876, brevet 108,784. (Parachute dirigeable.)
Daguerre, 31 mai 1856, brevet 111,657. (Chaussure frigorifuge.)

Hendrix, 27 mai 1876, brevet 102,692. (Moyen de prévenir l'explosion des lampes et cruches à pétrole, etc.)

Korner, 31 mai 1876, brevet 108,291. (Perfectionnements dans les pipes.) Lalouel de Sourdeval, 23 mai 1876, brevet 111,802. (Dégraissage des déchets de laines grasses.)

Lemoine, 29 mai 1876, brevet 108,295. (Application à la décoration des propriétés colorantes des substances dichroiques et fluorescentes.)

Michaux et Lefebvre, 30 mai 1856, brevet 110,849. (Perfectionnements aux moyens de bouchage des graisseurs.).

Peugeot frères, 24 mai 1876, brevet 89,757. (Moulin mixte à café, poivre, etc.) Philippe, 29 mai 1876, brevet 106,548. (Banc-crachoir et chaufferette.) Pierron et Dehaitre, 24 mai 1876, brevet 96,284. (Machine à apprêter les tissus de laine, soie, etc.).

Pierron et Dehaitre, 39 mai 1876, brevet 99,530. (Système d'élargissement des tissus.)

Roger, 30 mai 1876, brevet 103,694. (Perfectionnements dans le dressage des meules à moulin.)

Simon, 30 mai 1876, brevet 110,519. (Perfectionnements aux bastisseuses de cha. peaux de feutre.)

Société anonyme des manufactures de glaces et produits chimiques de SaintGobain, Chauny et Cirey, 30 mai 1876, brevet 108,369. (Désulfuration des lessives de soude.)

Villette et de Ruyver, 2" juin 1876, brevet 104,384. (Chaudière verticale à nettoyage sans démonter les tubes.) Voisin et Dronier, 29 mai 1876, brevet 102,182. (Briquet électro-catalytique.)

Bède et compagnie et société générale des tramways de Bruxelles, 15 juin 1876, brevet 111,692. (Appareils de locomotion pour tramways.)

Boyer, 20 juin 1876, brevet. 97,086. (Appareil à couper intérieurement les tubes en cuivre et en fer tout montés aux plaques des locomotives et générateurs.)

Cellier, 8 juin 1876, brevet 111,590. (Perfectionnements dans la fonte des métau précieux.

Chameroy, 1" juin 1876, brevet 107,05g. (Balances ou bascules à contrôle.)

Constant, 2 juin 1876, brevet 108,154. (Application de deux secteurs d'engrenage d un mécanisme de presse et pressoir, etc.)

Delacour, 8 juin 1876, brevet 111,129. (Genre de filtre.) Farcot et ses tils, 3 juin 1876, brevet 96,103. (Perfectionnements aux régulateurs à boules ou masses touroantes (pendule conique.)

Fauvelle-Delebarre fils et Deschamps, Maurey et compagnie, 2 juin 1876, brevet 112,988. (Brosse-étui porte-peigne.)

Flament (MR) et Douffet, 31 mai 1876, brevet 94,946. (Presse continue à cylindre compresseur filtrant.)

Fournier, 6 juin 1876, brevet 102,198. (Perfectionnements aux articles de fu. meurs.)

Fréminet, 17 juin 1876, brevet 109,119. (Perfectionnements aux métiers rectilignes à tricoter, pour produire du tricot fantaisie.)

Goux, 27 juin 1876, brevet 111,825. (Système de traction de lits.)

Hotchkiss, 1" juia 1876, brevet 97,623. (Perfectionnements aux armes à feu se chargeant par la culasse.)

Husson frères, 2 juin 1876, brevet 112,394. (Fabrication des clous en fer par découpage et sans déchets.)

Lamarque, 13 juin 1876, brevet 112,003. (Tubes à tir de revolver de cavalerie.)

Lespermont, 8 juin 1876, brevet 108,032. (Perfectionnements aux fours à évaporer.)

Limousin, 1" juin 1876, brevet 97,304. (Dosage', conservation et administration des poudres et pilules médicamenteuses.)

Morel fils, 8 juin 1876, brevet 112,006. (Semoir.)

Piérard-Thiéry, 15 juin 1876, brevet 108,300. (Guide régulateur pour l'aiguisement des planes, haches, etc.)

Prodhomme (M“ veuve), 7 juin 1876, brevet 94,960. (Corset en tricot.)

Révollier, Biétrix et compagnie et Considère, 2 juin 1876, brevet 111,807. (Perfectionnements à la fusion des métaux.)

Siemens, 3 joia 1876. brevet 110,125. (Perfectionnements dans la construetion et la conduite des fours à fondre le verre.)

Thierry, 31 mai 1876, brevet 112,043. (Grillage ou flambage des porcs au moyen du gaz i de l'air.)

Tricout, 17 juin 1876, brevet 107,154. (Machine à tirer les liquides.)
Belin, 8 juin 1876, brevet 112,577. (Mouton à poulie latérale.)

Berthelot fils, 20 juin 1876, brevet 110,892. (Appareil pour la traction du tricot sur les métiers à bonneterie.)

Bougouin, 13 juin 1876, brevet 101,887. (Dispositions applicables aux machines à coudre.)

Dervieux fils, 16 juin 1876, brevet 106,569. (Moteur avec emploi de vapeur surchauffée.)

Devillers, 19 mai 1876, brevet 113,240. (Système de bouchage de bouteilles.) Devillers, 24 mai 1876, brevet 113,2h0. (Système de bouchage de bouteilles.) Fessart, 12 juin 1876, brevet 111,863. (Polissoir pour articles de tabletterie.) Hubert, 8 juin 1876, brevet 106,573. (Tamiserie mécanique.)

Jobard, ik juin 1876, brevet 109,387. (Moyen de destruction des parasites nuisibles à l'agricultore.)

Knab, 10 juin 1876, brevet 106.715. (Moyen de clarifier et purifier les eaux, etc.) Lalonde, 9 jnin 1876. brevet 109.191. (Joints de tuyaux garnis de caoutchouc.)

Langlois , 8 juin 1876, brevet 105,337. (Scie à raban à pédale avec adjonction d'une mortaiseuse.)

[ocr errors]
[ocr errors][merged small]

Marx, 12 juin 1876, brevet 108, 103. (Mécanisme pour canapés-lits et chaises longues.)

Micbaels, 8 jain 1876, brevet 111,406. (Joujou-ballon dirigeable avec hélice tournante.)

Montoison (De), 12 juin 1876, brevet 106,746. (Perfectionnements dans la séparation des poils ou des Lines des peaux vertes ou sèches.)

Pelichet, 10 juin 1876, brevet 108,401. (Fusil Chassepot à deux coups s'armant ensemble.)

Pierrard-Parpaite et fils, 12 juin 1876, brevet 107,845. (Perfectionnements dans la construction des métiers à filer renvideurs.)

Pradier, 12 juin 1876, brevet 109,264. (Pompes avec clapets indépendants renfermés dans une boite. )

Ragueneau, 8 juin 1876, brevet 107,183. (Perfeetionnements aux chaises, fautevils, canapés, etc.)

Rigolier et Vacalut, 21 juin 1876, bre ct 109.660. (Traverses métalliques applicables aux voies ferrées.)

Saillard, 8 juin 1876, brevet 112,931. (Chaufferettes à courants d'air chaud con-
vergenis.)

Toiray, 12 juin 1876, brevet 112,506. (Boite-étalage-annonce.)
Toselli, 10 juin 1856, brevet 111,619. (Cafetière à circulation.)
Weninger, 12 juin 1876, brevet 108,410. (Machine à boucher les bouteilles de
vins de Champagne et autres.)

Clert, 13 juin 1876, brevet 103,575. (Perfectionnements dans les lanternes au
pétrole pour l'éclairage des villes.)

Coignet, 14 juin 1876, brevet 111,592. (Générateur de vapeur sans corps de chaudière, à tubes verticaux, etc.)

Coutnre, 14 juin 1876, brevet 111,527. (Tableau automatique porte-annonces mobiles.)

Dégouilles, 22 juin 1876, brevet 107,176. (Liqueur à calquer.)
Degueurse, 28 juin 1876, brevet 102,618. (Cartouche à plombs pour fusil de
Delasalle, 14 juin 1876; brevet 110,666. (Appåt pour la pêche des poissons et erus-
Dumont, 16 juin 1876, brevet 103,381. (Orgue médiophone.)
Gentet, 22 juin 1876, brevet 109,883. (Sommier élastique tout en fer.)
Gondolo et Callier, 15 juin 1876, brevet 112,721. (Balanciers compensateurs rec-
tilignes pour chronomètres.)

Guelle, 19 juin 1876, brevet 108,492. (Busc de corset articulé.)
Langelé, 24 juin 1876, brevet 108,428. (Concasseur de pierres pour chaussées.)
Lefèvre, 19 juin 1876, brevet 105,034. (Petits bois-gouttières pour châssis,

Lepelley aine, 16 juin 1876, brevet 109.156. (Perfectionnements dans la transforpe mation de peanx en cuirs spéciaux, et applications de ces cuirs.)

Lonlin, 17 juin 1876, brevet 101,936. (Machine dynamo-électrique.)
Maublanc, 16 juin 1876, brevet 104,451. (Système de réflecteur.)
Michaux et Lelibvie, 15 juin 1876, brevet 110,8419. (Perfectionnements aux moyens
pour le bouchage des graisseurs.)

Muller et Fichet, 17 juin 1876, brevet 101,610. (Perfectionnements aux procédés
de production, de combustion et d'emploi des combustibles gazeux, et application.)
Pulvermacher, 19 juin 1876, brevet 99,596. (Moyens et appareil pour la produc-
tion et l'application des courants électriques.)

Rebaitu, 24 juin 1876, brevet 108,473. (Sasseur à semoule.)
Rutard, 20 juin 1856, brevet 109,729. (Flask, flacon ou bouteille d Axe-gobelet
Tavan, 22 juin 1876, brevet 103,793. (Robinet compteur des liquides.)
Touchevieux, 19 juin 1876, brevet 109,398. (Perfectionnements aux réveille-
Touzelin, 19 juin 1876, brevet 113,101. (Moulin à vent à axe vertical.)
Tribouillet (Les sieurs), 24 juin 1876, brevet 109.500. (Lavage des laines, extrac-
lion des matières contenues dans les eaus en provenant, etc.)

Billet, 21 juin 1876, brevet 112,019. (Appareil télégraphique imprimeur.)

[ocr errors]

chasse.)

tacés.)

3d serres, etc.)

en métal.)

matio.)

1

Binet-Lefèvre et compagnie, 30 juin 1876, brevet 110,262. (Épulpeur destiné à séparer la pulpe folle dans les jus de betteraves et de cannes à sucre.)

Crouan et Thibaudet, 24 juin 1876, brevet 108,155. (Appareil pour la conservation du bouillon, du lait, etc.)

Galland, 24 juin 1876, brevet 103,750. (Maltage pneumatique.)

Gillard, 24 juin 1876, brevet 110,041. (Fabrication de l'ammoniaque au moyen de l'azote de l'air et de l'hydrogène de l'eau.)

Héroz, 24 juin 1876, brevet 110,576. (Régulateur compensaleur circulaire à ralen. tissement continu.)

Hignette, 22 juin 1876, brevet 112,231. (Machine à battre, nettoyer et cribler les grains.) Hignette, 22 juin 1876, brevet 103,449. (Nettoyage pour céréales,

etc.) Husson frères, 22 juin 1876, brevet 112,398. (Fabrication de clous en fer par découpage et sans déchets.)

Jayet, 23 juin 1876, brevet 106,341. (Fabrication d'un cuir imperméable.)

Joineau, 20 juin 1876, brevet 104,117. (Classeur rapide pour archives administratives, commerciales, etc.)

Juron, 23 juin 1870, brevet 112,259. (Robinet à arrêtoir automatique.)

Krafft, 22 juin 1876, brevet 105,661. (Perfectionnements dans la fabrication des chaussures de fatigue.)

Le Brélon, 24 juin 1876, brevet 110,704. (Siphon-trompe pour l'élévation des corps liquides et solides et la création de forces motrices.)

Marquis, 22 juin 1876, brevet 109,231. (Appareil démêleur, remetteur et délenteur pour le travail des cheveux.)

Martin , 24 juin 1876, brevet 108,564. (Marqueterie en relief sculptée.)

Miniac, 29 juin 1856, brevet 112,762. (Mouvement perpétuel sur l'eau, ou bateau hydraulique.)

Mooy (De), 23 juin 1876, brevet 99,957. (Application de l'équilibre stable au transport des fardraux sur voitures à deux roues.)

Muller et Fichet, 22 juin 1876, brevet 101,610. (Persectionnements aux procédés de production, de combustion et d'emploi des combustibles gazeux, et application.)

Muller et Fichet, 22 juin 1876, brevet 98,338. (Fours à gaz.).

Muller (De), 24 juin 1876, brevet 111,496, (Procédés et outils pour tremper ou vernir les surfaces intérieures et extérieures des vases clos à gouloi étroit.)

Perret, 24 juin 1876, brevet 102,969. (Combustion rationnelle des combustibles industriels, et appareils employés.)

Soyer fils aîné, 20 juin 1876, brevet 108,568. (Pompe à chapelet avec manége.) Walcker, 21 juin 1876, brevet 113,068. (Monture à ressort des patins à roulettes.)

Audouin, 28 juin 1876, brevet 11,718. (Composition réfractaire aux plus hautes températures et résistant à l'action des fondants.)

Boas et compagnie, 26 juin 1876, brevet 107,088. (Perfectionnements dans la fabrication des lanternes.)

Boivin, 26 juin 1876, brevet 109, 207. (Parachute pour berceaux, lits et voitures d'enfants.)

Durand et Chapitel, 28 juin 1876, brevet 109,714. (Machine rotative à casser les pierres, minerais, etc.)

Girond, 30 juin 1876, brevet 107,896. (Batteuse à bras, mobile.).

Goubet et Monroca, 27 juin 1876, brevet 107,660. (Transmission métallique de la force motrice pour toutes machines.)

Goudenove, 14 juin 1876, brevet 109,750. (Destruction du phylloxera.)

Hotchkiss, 29 juin 1876, brevet 113,187. (Perfectionnements dans les projectiles pour pièces d'artillerie.)

Jamelin, 29 juin 1876, brevet 111,667. (Support de tour à mouvements multiples pour tailler, fraiser, couper, etc.)

Jaubert, 27 juin 1876, brevet 104,837. (Procédés mécaniques pour façonner, tailler, dresser ou biseauter les objets de verrerie, cristallerie, miroiterie, etc.)

Lamoureux frères, 8 juin 1876, brevet 95,714. (Sécateur à rappel rationnel.)

Lontin, 29 juin 1876, brevet 111,043. (Perfectionnements dans les machines dynamo-électriques.) Massey, 30 juin 1876, brevet 108,601. (Timbre humide s'encrant seul.)

Mennesson, 27 juin 1876, brevet 110,382. (Perfectionnements dans les violons et instruments analogues.)

« PreviousContinue »