Sobranīe traktatov i konvent︠s︡īĭ, zakli︠u︡chennykh Rossīei︠u︡ s inostrannymi derzhavami ...: Traktaty s Avstrīei︠u︡

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Popular passages

Page 127 - Que pour déterminer ce qui caractérise un port bloqué on n'accorde cette dénomination qu'à celui, où il ya, par la disposition de la Puissance qui l'attaque avec des vaisseaux arrêtés et suffisamment proches, un danger évident d'entrer.
Page 313 - ... et y avons fait apposer le cachet de nos armes. Fait à Tœplitz , le 9 septembre de l'an 1813.
Page 122 - Que les vaisseaux neutres puissent naviguer librement de port en port et sur les côtes des nations en guerre.
Page 235 - Plein-pouvoirs respectifs, avons signé la présente Convention, et y avons apposé le sceau de nos armes. Fait à Londres, le 13 Août, 1814.
Page 433 - Sa Majesté l'empereur des Français, Sa Majesté l'empereur d'Autriche, Sa Majesté la reine du royaume - uni de la GrandeBretagne et d'Irlande, Sa Majesté le roi de Prusse, Sa Majesté l'empereur de toutes les Russies et Sa Majesté le roi de Sardaigne déclarent la Sublime - Porte admise à participer aux avantages du droit public et du concert européens.
Page 28 - Elle consentirait à faire la Paix avec la Porte, et qu'au moyen de ce nouveau Plan Sa dite Majesté a bien voulu se prêter à ne plus exiger ni la conquête, ni même...
Page 453 - Sa Majesté le Roi du Royaume Uni de la Grande Bretagne et de l'Irlande, Le Très Honorable Stratford Canning, Conseiller de Sa dite Majesté en Son Conseil Privé, etc.
Page 300 - Russies, et les ratifications en seront échangées dans quatorze jours, à compter du jour de la signature , ou plus tôt si faire se peut. En foi de quoi...
Page 429 - SM l'empereur de toutes les Russies s'engage , aussitôt que les troupes russes, en tout ou en partie, auront dépassé leurs limites, de ne traiter de la paix que sur les bases qu'elle a ellemême reconnues comme indispensables à la sûreté de l'Europe, et, si la guerre avait éclaté, de ne faire ni paix ni trêve que du consentement de ses alliés, comme cela est stipulé dans le concert du 30 mars (11 avril) de cette année.
Page 91 - ... nous ne ferons ni permettrons qu'il soit fait aucun empêchement, mais au contraire les accomplirons fidèlement. En foi de quoi nous avons signé la présente de notre propre main et l'avons munie de notre sceau. Donné à Breslau , le vingtième jour de mai, l'an de grâce mil sopt cent soixante et dix-neuf, et de notre règne le trente-neuvième.

Bibliographic information