Rome souterraine: résumé des decouvertes de M. de Rossi dans les catacombes romaines, et en particulier dans le cimetière de Calliste

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 381 - Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour : car ma chair est véritablement une nourriture,et mon sang est véritablement un breuvage.
Page 145 - Les fidèles ont cessé de rendre aux cimetières le culte qui leur est dû ; on a laissé les animaux y pénétrer ; on les a transformés en étables et en bergeries et on a permis qu'ils fussent souillés par toutes sortes de corruptions.
Page 320 - Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture.
Page 145 - ... on a permis qu'ils fussent souillés par toute sorte de corruptions. Étant donc témoin de cette indifférence pour des lieux si saints, et la déplorant profondément, j'ai cru bon, avec l'aide de Dieu, d'en retirer les corps des martyrs, des confesseurs et des vierges du Christ, et, au milieu des hymnes et des cantiques spirituels, je les ai transportés dans cette cité de Rome, et je les ai déposés dans l'église que j'ai récemment construite, en l'honneur de saint Etienne et de saint...
Page 155 - Hic habitasse prius sanctos cognoscere debes Nomina quisque Petri pariter Paulique requiris. Discipulos Oriens misit, quod sponte fatemur; Sanguinis ob meritum Christumque per astra secuti, Aetherios petiere sinus regnaque piorum. Roma suos potius meruit defendere cives, Haec Damasus vestras referat, nova sidera, laudes 1.
Page 136 - La pente étroite d'un sentier qui replie sur lui-même ses degrés conduit dans les anfractuosités de cette retraite, d'où la lumière est absente. Car le jour atteint à peine la première ouverture des portes et n'éclaire que le seuil du vestibule. A mesure que l'on avance dans les dédales de la caverne, la nuit devient plus épaisse, quoique, de temps en temps, les ouvertures pratiquées dans la voûte y fassent pénétrer un brillant rayon de soleil. Au milieu des obscurs détours formés...
Page 197 - Hic numerus procerum servat qui altaria Christi, Hic positus longa vixit qui in pace sacerdos, Hic confessores sancti quos Graecia misit, Hic juvenes puerique, senes, castique nepotes, Queis mage virgineum placuit retinere pudorem.
Page 137 - L'impériale cité vomit la foule comme un torrent, plébéiens et patriciens cheminent confondus vers le sanctuaire où leur foi les pousse. Des portes d'Albe sortent aussi de longues processions, qui se déroulent en blanches lignes dans la campagne. Toutes les routes qui avoisinent Rome retentissent de bruits confus. L'habitant des Abruzzes, le paysan de l'Etrurie...
Page 197 - Quis mage virgineum placuit retinere pudorem. Hic fateor Damasus volui mea condere membra, Sed cineres timui sanctos vexare Piorum.
Page 190 - Hic positus rector coelestia iussa docebam. Adveniunt subito rapiunt qui forte sedentem. Militibus missis populi tune colla dedere; Mox sibi cognovit senior qui tollere vellet Palmam, seque suumque caput prior obtulit ipse Impatiens feritus posset ne laedere quemquam. Ostendit Christus, reddit qui praemia vitae. Pastoris meritum, numerum gregis ipse tuetur.

Bibliographic information