Oeuvres posthumes de Fréderic II, roi de Prusse..: Histoire de mon temps

Front Cover
chez Voss et fils et Decker et fils., 1788
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 274 - mais elle n'ya pas trouvé de possibilité, et c'est à nous » à nous conformer à ses lumières et à sa prudence. On a » fait de grandes fautes, il est vrai, il serait inutile de les » rappeler ; mais si nous eussions réuni toutes nos troupes, » le mal n'eût pas été sans remède. Il ne faut plus y songer » et ne penser qu'à la paix, puisque Votre Majesté la croit » nécessaire, et le roi ne la désire pas moins que Votre
Page 206 - Voici cette disposition : L'armée se mettra incessamment en marche par la droite sur deux lignes ; elle passera le ruisseau de Striegau; la cavalerie se mettra en bataille vis-à-vis de la gauche de l'ennemi du côté de...
Page 69 - ... les autres puissances de l'Europe. Le soldat russe ne reçoit que huit roubles par an et des vivres qui s'achètent à vil prix ; ces vivres donnent lieu à ces équipages énormes qu'ils traînent après leurs armées. Dans la campagne que le maréchal Munich fit, l'année 1737 contre les Turcs, on comptait dans son armée autant de chariots que de combattans. Pierre l<" avait formé un projet que jamais prince avant lui n'avait conçu.
Page 19 - Mais peutêtre la raison physique remporte-t-elle sur la morale, par la difficulté de pourvoir aux vivres dans un trop grand éloignement de la frontière, à fournir à temps les recrues, les remontes, les habillemens, les munitions de guerre, etc.
Page 23 - ... temps où nous vivons , c'est d'acquérir par des succès accumulés ou quelque petite ville sur les frontières, ou une banlieue qui ne rapporte pas les intérêts des dépenses de la guerre, et dont la population n'approche pas du nombre des citoyens péris dans les campagnes. Quiconque a des entrailles et envisage ces objets de...
Page 213 - Jaegerndorff) et une infinité d'officiers que leur grand nombre nous empêche d'indiquer , y acquirent un nom immortel. Cette belle action se fit en même temps que la droite des Prussiens se portait sur le flanc du prince de Lorraine ; ce qui rendit le désordre de ses troupes complet : tout se débanda et s'enfuit dans la plus grande confusion vers les montagnes. Les Saxons se retirèrent par...
Page 72 - La cour voit grossir son parti lorsque beaucoup de charges viennent à vaquer : le roi a le privilège d'en disposer et de faire à chaque gratification de nouveaux ingrats. La diète s'assemble tous les trois ans, soit à Grodno, soit à Varsovie. La cour met sa politique à faire tomber l'élection du maréchal de la diète sur un sujet qui lui est dévoué. Malgré ses soins, durant le règne d'Auguste II , il n'ya eu que la diète de pacification qui ait tenu. Cela ne peut manquer d'arriver ainsi...
Page 328 - VII fut de ces événements qu'on ne saurait prévoir : cette mort dérangea le projet d'arracher pour jamais la dignité impériale à la nouvelle maison d'Autriche. Ainsi, en appréciant les choses à leur juste valeur, on est obligé de convenir qu'à certains égards cette guerre. causa une effusion de sang...
Page 265 - I", p. 162. conquête, fut une armée qui s'était formée pendant vingtdeux ans par une admirable discipline et supérieure au reste du militaire de l'Europe ; des généraux vrais citoyens, des ministres sages et incorruptibles, et enfin un certain bonheur qui accompagne souvent la jeunesse et se refuse à l'âge avancé. Si cette grande entreprise avait manqué , le roi aurait passé pour un prince inconsidéré, qui avait entrepris au delà de ses forces : le succès le fit regarder comme heureux.
Page 79 - L'électeur de Trêves ne savait que ramper. L'électeur palatin ne jouait pas un grand rôle ' ; il avait soutenu la neutralité dans la guerre de 1733, et son pays souffrit des désordres que les deux armées y commirent. Il entretient 8 à 10,000 hommes, il a deux forteresses, Manheim et Dusseldorff; mais il manque de soldats pour les défendre.

Bibliographic information