Mission du général Gardane en Perse sous le premier empire [pendant les années 1807, 1808, 1809]

Front Cover
A. Lainé, 1865 - France - 364 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 78 - S'il était dans l'intention de SM l'empereur des Français d'envoyer par terre une armée pour attaquer les possessions anglaises dans l'Inde, SM l'empereur de Perse, en bon et fidèle allié, lui donnerait passage sur son territoire.
Page 86 - Persique. On suppose que, dans le premier cas, l'expédition française, du consentement de la Porte, débarquerait à Alexandrette; que, dans le second, elle doublerait le cap de Bonne-Espérance, et irait débarquer à l'entrée du golfe Persique. Il faut faire connaître, dans le premier et dans le second cas, quelle serait la route depuis le point de débarquement jusque dans l'Inde, quelles en seraient les difficultés, si l'expédition trouverait des moyens de transport suffisants et de quelle...
Page 75 - Perse pour fortifier ses places et organiser l'artillerie et l'infanterie persanes, suivant les principes de l'art militaire en Europe. ART. 8. De son côté, SM l'Empereur de Perse s'engage à interrompre avec l'Angleterre toutes communications politiques et commerciales , • à déclarer immédiatement la guerre à cette puissance, et à agir d'une manière hostile sans délai. En conséquence il rappellera de Bombay le ministre persan qu'il y avait envoyé. Les consuls, facteurs ou autres agents...
Page 310 - Champagny, le 23 avril 1809, en disant que le shah sera toujours porlé à acquérir des provinces dans l'Inde pour l'établissement de ses nombreux enfants; mais, si l'on faisait cette expédition, il faudrait qu'il n'y eût point de lenteurs entre le moment où la cour en aurait l'avis et celui de l'exécution, parce que les Anglais prodigueraient l'or pour nous traverser et que la perfidie asiatique se fait un jeu des engagements les plus formels. Deux directions principales partent de la Perse...
Page 260 - Mais la chose presse, et je crains que mes bois ne soient bientôt brûlés. Je suis avec respect, Monseigneur, De Votre Excellence Le très-humble et très-obéissant serviteur.
Page 265 - Daignez agréer l'hommage du profond respect avec lequel j'ai l'honneur d'être, Monseigneur, de Votre Excellence, le très humble et très obéissant serviteur.
Page 92 - Il faut connaître aussi quelle serait la saison favorable pour le passage par terre. Là ne se borne pas la mission du général Gardane : il doit communiquer avec les Mahrattes et s'instruire le plus positivement possible de l'appui que l'expédition pourrait trouver dans l'Inde. Cette presqu'île est tellement changée depuis dix ans, que ce qui la concerne est à peine connu de l'Europe.
Page 87 - ... quels moyens elle aurait de les éviter et de les surmonter; si elle trouverait abondamment des vivres et surtout de l'eau. Dans le second cas, quels seraient les ports propres à un débarquement, quels seraient ceux où pourraient entrer des vaisseaux à trois ponts, des vaisseaux de...
Page 323 - Napoléon, empereur des Français. roi d'Italie et protecteur de la confédération du Rhin : Sur le rapport de notre Ministre des relations extérieures . Notre Conseil d'État entendu , Nous avons décrété et décrétons ce qui suit: Art.
Page 85 - La Perse est considérée par la France sous deux points de vue : comme ennemie naturelle de la Russie et comme moyen de passage pour une expédition aux Indes.

Bibliographic information