Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors]

RÉVOLUTIONS

DE PARIS,
DÉDIÉES A L A NATION

Et au District des Petits-Augustins.
Avec gravures analogues aux différens événeniens,

et les cartes des départemens.
8 E C O N D E A N N É E

DE LA LIBERTÉ FRANÇAISI,
SIXIÈME TRIMESTRE.

Les grands ne nous paroissent grands,
Que parce que nous sommes à genoux.

Levons-nous.

[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]

'en est fait, citoyens ! l'aristocratie triomphe (1) )
le patriotisme est découragé ; l'or pur est change

[blocks in formation]

en un plomb vil ; les défenseurs de la liberté opt déserté ses drapeaux : et peu s'en faut que vos tyrans ne soient glorifiés pour leurs attentats.

La motion sur le renvoi des ministres n'a point eu de suite. La discussion d'un sujet aussi grave n'a été qu'une farce politique, insultante pour la nation, et flétrissante pour ses représentans.

M. de Menou, au nom des comités diplomatique, militaire, de la marine et des colonies, après avoir fait le rapport de l'affaire de Brest, a exposé, dans les termes les plus doux, les plus ménagés, les torts des ministres ; il a conclu par un projet de décret conçu en ces termes : « L'assemblée nationale, portant ses regards sur la situation actuelle de l'état , et reconnoissant que la défiance des peuples contre les ministres occasionne le défaut de force du gouvernement , décrète que son président se retirera pardevers le roi, pour. représenter à sa majesté que la méfiance que les peuples ont conçue contre les ministres actuels, apporte les plus grands obstacles au rétablissement de l'ordre public, à l'exécution des loix et à l'achèvement de la constitution ». Ce projet a été rejeté à la majorité de 403 voix contre 340. On assure qu'au moment où on alloit aux opinions, plus de 200 inembres au nombre desquels sa trouvoient 14 députés de Paris, ont quitté lâchement l'assemblée pour ne point donner de suf

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

aristocrates s'enivrent promptement de leurs succès éphémères. Hier 21, le sieur de Guilhermey, député de Castelnaudary, se permit d'apostropher M. de Mirabeau en pleine assemblée ; M. de Mirabeau , s'écria-til, est un scélérat et un assassin. Et de pareilles horreurs se commettent impunément ! Le sieur de Guilhermy en sera quitte pour garder les arrêts pendant trois jours.

[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

3

16

[ocr errors]

aid

[ocr errors]

S

Moselle

[ocr errors]

I

Long. du Merid de Paris.

Chef-lieux alternatifs du Departement
METZ

Chef-tieux des Districts.
D. DELAMO Z ELLE
491

sechs Thian counted

who bouquenap Pontà-Mousson

Womeny
lichakau precious enestrange

Pieuze
Vic

Ziehen
wyenvic
NANCY

arbowg
0 R
Tou]
S.Nicolash

Einville

Blamonte
Vaucouleur

toure

LUNSVILLE
Vézelis

Brodonviller
gerbevilenzbacco
Pangdemont
Charmed

CARTE
SDU DÉPARTEMENT
s

s o B
Lieues Communes de 26 au Degre,

DE LA MEURTE 24

Long. du Meri) de l'1 di Pep Brion Ing. Ghe du Roti

Hureau des Revolution de Paris, rue Marm F S 6 V 20.

R.

[ocr errors]

Säre

Phaleborg

Meurté

Ry

D. DE

Meuse

Breno

[ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PreviousContinue »