Courier français. Assemblée nationale, Volume 6

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 11 - Le comité s'est attaché depuis sa création à rechercher avec un zèle infatigable les auteurs de. la conspiration formée au mois de juillet dernier contre l'Assemblée nationale et contre la ville de Paris ; conspiration dans laquelle, sous prétexte de conciliation et de précautions pour la tranquillité publique, on a si cruellement surpris la religion d'un roi protecteur de la liberté et le premier ami de son peuple. Le comité s'est également empressé de rechercher les auteurs d'une...
Page 1 - Le maintien du bon ordre dans les endroits où il se fait de grands rassemblements d'hommes, tels que les foires, marchés, réjouissances et cérémonies publiques, spectacles, jeux, cafés, églises et autres lieux publics ; 4°...
Page 12 - M ijesté avait à peine eu le temps de quitter pour se retirer auprès du roi. La fureur de ces assassins ne fut réprimée que, par les gardes nationales, qui, averties de ce carnage, accoururent de leurs postes extérieurs pour les repousser, et arrachèrent de leurs mains d'autres gardes-du-corps qu'ils allaient immoler. Estime que M. le procureur-syndic doit, en vertu de la mission qui lui a été...
Page 12 - ... les gardes-du-corps en sentinelle dans l'intérieur, enfonça les portes , se précipita vers l'appartement de la reine , massacra quelques-uns des gardes qui veillaient à sa sûreté , et pénétra dans cet appartement que sa majesté...
Page 11 - ... appartenir à une source différente, et qui a excité l'indignation et la douleur de tous les. bons citoyens ; crime déjà constaté par la notoriété publique, et qui...
Page 11 - Le Comité s'est attaché depuis sa création , à rechercher avec un zèle infatigable , les auteurs de la conspiration formée au mois de juillet dernier , contre l'Assemblée Nationale, et contre la ville de Paris; conspiration dans laquelle, sous prétexte de conciliation et de précautions pour la tranquillité publique , on a si cruellement surpris la religion d'un roi , protecteur de la liberté et le premier ami de son peuple.
Page 10 - Palais-Royal, me fit éveiller, et vint médire qu'un exprès de la garde nationale était venu donner, à son corps-de-garde , des nouvelles de Versailles ; mais elles ne contenaient aucun détail, ni le récit d'aucun événement. Le même jour , vers huit heures du matin , je me mis en route pour me rendre à l'Assemblée nationale. Tout me parut tranquille jusqu'à l'entrée du pont de Sèvres; mais là, je rencontrai les têtes des malheureuses victimes de la fureur du peuple. Je dois dire cependant...
Page 4 - Aucune pension ne sera accordée à qui que ce soit avec clause de réversibilité; mais dans le cas de défaut de patrimoine, la veuve d'un homme mort dans le cours de son service public, pourra obtenir une pension alimentaire, et les...

Bibliographic information