Page images
PDF
EPUB

II

12

Pages. Partie théprique : Science sociale. 1° Économie politique. 2° Droit universel : privé, public, droit des gens. ib. Partie pratique : Science du gouvernement ou Poli

tique. 1° Politique constitutive. 2° Politique extérieure. 30 Politique intérieure : Science de la législation

civile et pénale, économique et financière. Sciences auxiliaires de la Politique. Étendue de la science de l'État. Ne doit point rebuter, surtout les princes qui ont des motifs particuliers de l'étudier,

16

INTRODUCTION GÉNÉRALE,

Ou prolégomènes à l'économie politique,

Réflexions sur le fondement et l'utilité de l'éco

nomie politique.
Définition de cette science.
Ses principes reposent sur des faits,
Distinction entre les faits généraux et particuliers,

moraux et physiques.
L'économie politique déduit ses lois de faits mo-

raux. Inutilité des formules algébriques dans les dén

monstrations de l'économie politique. Comment cette science est établie sur des fonde

mens inébranlables. La connaissance seule des faits n'apprend rien.

[merged small][ocr errors]

.

[ocr errors]

Pages. De l'opposition entre la théorie et la pratique. 28 Quoique l'économie politique ne se range pas

parmi les sciences exactes, elle n'en est pas

moins solidement fondée. Autres objections contre cette doctrine, réfutées. 29 L'intérêt personnel s'unit souvent à la vanité pour · faire contester ses principes les plus évidens et

les mieux prouvés. Utilité de l'économie politique, pour les gouvernés

comme pour les gouvernans. Attraits que présente son étude. C'est une science nouvelle, dont le champ n'a pas

été cultivé en entier jusqu'ici.
Son objet général, ce sont les valeurs.
NOTIONS GÉNÉRALES SUR L'ORIGINE ET LA NATURE

DE LA VALEUR.
Analyse des facultés de l'homme.
On ne peut point assigner des bornes à leur dé-

veloppement. Mais elles ne se développent que par l'action. ib. Le mobile qui les met en action, ce sont les

besoins. Origine des besoins. Besoins naturels et factices. 42 Comment les besoins se multiplient graduellement. ib. L'ennui, aiguillon inconnu aux animaux.' 43 Prévoyance de l'homme : elle le conduit à parer

aux besoins futurs.
Désir de l'homme d'améliorer son sort : principe

qui est au monde moral, ce que la gravitation
est au monde physique.

Pages L'accroissement progressif des besoins ne peut

avoir lieu que dans la société. Comment l'homme est nécessairement conduit à : la vie sociale.

ib. La qualité qui rend les choses propres à satisfaire nos besoins, se nomme leur utilité. :

48 C'est le jugement qui découvre l'utilité des choses. ibid. L'arrêt que notre jugement porte sur l'utilité des "

choses, 'constitue leur valeur et en fait des

biens. L'emploi des choses s'appelle leur consommation. Consommation productive et improductive ou stérile.

. La consommation est plus ou moins destructive. ib. Identité dans la signification des' termes choses *** 'utiles, objets de consommation, biens, valeurs. L'arrêt que notre jugement porte sur l'utilité des choses n'est qu'une opinion.

. 53 La plupart des besoins de l'homme ne sont fondés ... que sur l'opinion. : L'opinion est la source de la valeur. La valeur des choses est variable comme l'opinion

qui la fait naître. . Moyens d'acquérir les valeurs qui sont dans la

possession d'autrui... 1° La violence. 2° La persuasion. 3° Les échanges. Ceux-ci seuls sont un moyen sûr

et toujours praticable.

« PreviousContinue »