From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Popular passages

Page 285 - Quelque fortes que soient les raisons que je pourrais alléguer pour ma défense, Dieu ne me met point d'autre réponse dans le cœur, sinon que les défenseurs de la vérité, s'ils doivent être purs de tout intérêt, ne doivent pas moins être au-dessus de la crainte qu'on leur impute d'être intéressés. Au reste, je veux bien qu'on croie que l'intérêt m'a poussé contre ce livre, s'il n'ya rien de reprehensible dans sa doctrine, ni rien qui soit favorable à la femme dont il falloit que...
Page 501 - Monseigneur l'Archevêque de Paris publia son Instruction pastorale, du 7 d'octobre 1697, sur la perfection chrétienne, et sur la vie intérieure , contre les illusions des faux mystiques; où après avoir instruit son troupeau du fond de la matière, il ne manqua pas d'expliquer que s'il ne prononçai...
Page 477 - Les âmes contemplatives sont privées de la vue distincte, sensible et réfléchie de Jésus-Christ, en deux temps différents...; premièrement, dans la ferveur naissante de leur contemplation...
Page 254 - D'ailleurs je ne prétends pas le faire imprimer sans consulter personne. Je vais le confier avec le dernier secret à M. l'archevêque de Paris et à M. Tronson. Dès qu'ils auront achevé de le lire , je le donnerai suivant leurs corrections. Ils seront les juges de ma doctrine , et on n'imprimera que ce qu'ils auront approuvé : ainsi on n'en doit pas être en peine. J'aurois la même confiance pour M. de Meaux , si je n'étois dans la nécessité de lui laisser ignorer mon ouvrage , dont il voudrait...
Page 249 - ... de mon propre aveu. Voilà ma sentence prononcée et signée par moi-même à la tête du livre de M. de Meaux, où ce système est étalé dans toutes ses horreurs. Je soutiens que ce coup de plume donné contre ma conscience par une lâche politique me rendroit à jamais infâme et indigne de mon ministère.
Page 254 - Paris une explication très-ample et très-exacte de tout le système des voies intérieures , à la marge des \\xiv propositions. Ce prélat n'ya pas remarqué la moindre erreur ni le moindre excès. M. Tronson , à qui j'ai montré aussi cet ouvrage , n'ya rien repris.
Page 509 - ... dont nous voulons , moyennant la grâce de Dieu , vous donner l'exemple jusqu'au dernier soupir de notre vie. A Dieu ne plaise qu'il soit jamais parlé de nous, si ce n'est pour se souvenir...
Page 485 - II ya un état habituel d'amour de Dieu , qui est une charité pure et sans aucun mélange du motif de l'intérêt propre... Ni la crainte des châtiments , ni le désir des récompenses n'ont plus de part à cet amour.
Page 354 - C'est ainsi qu'on est disposé quand on se compte pour rien, et qu'on ne recherche que la vérité et la paix. Tout au contraire , M. de Meaux regarde comme un outrage que j'aie voulu faire un livre en consultant les autres sans le consulter.
Page 236 - On agissoit en simplicité comme on fait entre des amis, sans prendre aucun avantage les uns sur les autres; d'autant plus que nous-mêmes, qu'on reconnoissoit pour juges, nous n'avions d'autorité sur M. l'abbé de Fénelon que celle qu'il nous donnoit.

Bibliographic information