Page images
PDF
EPUB

· 5 déc. Capitulation de Lubeck, qui est rendu aux Suédois.

- Reddition de Stettin aux Prussiens, en vertu de la capitulation.

6.- Capitulation de Zara.

- Passage de la Nive à Cambo et Ustaritz par le maréchal Wellington.

- Proclamation du prince souverain des • Pays-Bas.

7-9. - Combats sur la rive gauche de la Nive par suite des maneuvres du maréchal Soult, pour détruire la tête de pont sur la Nive , et marcher sur Saint-Jean-de-Luz.

8. —Note remise par le ministre d'Autriche au landamman de la Suisse , pour être communiquée à tous les cantons.

- Affaire de Boara , entre les généraux Starhemberg et Marcognet. • 9. — Le quartier-général du général Bulow est à Uưrecht.

– Le général Bulow, par une proclamation publiée à Utrecht, engage les habitans de la Flandre à prendre les armes.

- Entrée du général Starhemberg dans Rovigo.

10. — Le général Tettenborn occupe Friedrichstadt.

- Affaire d’Osterode, entre les Danois et un détachement du corps de Wallmoden.

10 déc. Combat de Bayonne, entre les maréchaux Soult et Wellington.

11. — Traité que Buonaparte a arraché à l'infortuné Ferdinand VII, prisonnier à Valencay, avant de lui rendre sa liberté ; les plénipotentiaires étoient , pour Buonaparte, le comte Laforêt, et pour Ferdinand VII, le duc SanCarlos : art. 9, tons les Espagnols qui ont été attachés au roi Joseph , et qui l'ont servi dans les emplois civils, politiques et militaires, ou qui l'ont suivi , rentreront dans les honneurs , droits et prérogatives dont ils jouissoient ; tous les biens dont ils auroient été privés leur seront restitués. Article 6, le roi Ferdinand s'engage à faire évacuer les provinces, places et territoires par les gouverneurs et l'armée britannique.

- Prise du fort de Zinna, près Wittenberg, par les alliés.

- Le prince - royal de Suède transporte son quartier-général à Neumünster.

- Insurrection des Tiroliens contre le gouvernement de la Bavière.

13. - Le quartier - général du prince de Schwartzenberg arrive à Fribourg en Brisgau.

- Bataille sur la rive droite de la Nive, en avant du camp retranché de Muserolle ; Wellington s'empare d'une position sur la rive gau- . che de l'Adour, qui le rend maitre de la navi

gation du fleuve , et force Soult à abandonner Bayonne. · 13 déc. Trois régimens de troupes de la confédération du Rhin (Nassauet Francfort), faisant partie de l'armée du maréchal Soult, passent à l'armée anglaise.

'14. - Les puissances alliées déclarent Francfort ville libre et indépendante sous leur protection. .

15. — Arrivée de l'empereur d'Autriche à Fribourg en Brisgau.

- Armistice entre les Suédois et les Danois, conclu à Rendsbourg.

- Le général Bellegarde prend le commandement en chef de l'armée autrichienne en Italie , et apaise l'insurrection des Tiroliens. :

16. Le quartier-général du prince-royal de Suède arrive à Kiel. .

- Décret de Napoléon pour la formation de trente cohortes de la garde nationale pour la garde des places fortes.

17. – Le quartier-général de Bülow est à Bommel.

- Les alliés passent le Rhin sur différens points de l'Alsace.

- Entrée des alliés dans Louvain.

18. -- Combat de Bayonne , entre le général Hill et le maréchal Soult. - Proclamation du lord Wellington, sur

23 DÉCEMBRE. Entrée du duc de Brunswick dans sa capitale.

- Entrée du duc de Saxe-Weimar à Dresde, en qualité de généralissime de toutes les troupes · saxonnes.

- Occupation de Neufchâtel par les alliés.

24. – Fondation d'une décoration particulière pour les campagnes de 1812 et 1813, faite par le roi de Prusse.

- Affaire de Colmar, entre les Bavarois et les Français.

25. – Prise de Blamont et de Landscron par les alliés.

- Commencement du siège de Huningue.
26. – Capitulation de Torgau.

- Le quartier-général du prince de Schwartzenberg arrive à Berne.

- Affaire de Forli, entre le général Nugent et les Français.

27. – Départ du lord Castlereagh pour le continent.

-- Décret de Napoléon, qui envoie vingttrois sénateurs pour ranimer l'esprit public dans les départemens. .

- Rapport de la commission du sénat, sur la communication des papiers relatifs aux négo ciations faites par Napoléon.

28. — Capitulation du fort de Clissa en Dalmatie.

28 DÉCEMBRE. Rapport fait au corps législatif, au nom de la commission extraordinaire nommée envertu du décret de Napoléon, du 20 du même mois; la commission déclare n'avoir pu obtenir la communication des pièces originales du portefeuille des affaires étrangères, pour connoître la situation de la France avec les puissances étrangères ; que pour empêcher les puissances coalisées d'accuser la France et l'empereur de vouloir conserver un territoire trop étendu , dont elles semblent craindre la prépondérance, il y auroit une véritable grandeur à les désabuser par une déclaration formelle de la France et de l'empereur Napoléon. Cette déclaration captiveroit l'attention des puissances qui rendent hommage à la nation française. La commission croit indispensable qu'en même temps que le gouvernement proposera les mesures les plus promptes pour la sûreté de l'État, l'empereur soit supplié de maintenir l'entière et constante exécution des lois qui garantissent aux Français les droits de la liberté, de la sûreté, de la propriété, et à la nation le libre exercice de ses droits politiques, etc., etc.

29. — Le quartier-général du général Blucher est à Schwalbach.

- Convention des députés des cantons de la Suisse réunis à Zurich, sur les bases futures de leur fédération.

« PreviousContinue »