Page images
PDF
EPUB

deux fautes en Pologne : celle d'y envoyer un prêtre , et de ne pas m'en faire roi».

2°F FÉVRIER. Bataille de Brienne ou de la Rothière, entre le général Blucher et Napoléon.

- Affaire de Duren, du général Thumen.

- Occupation de Bruxelles et de Malines par les alliés.

- Entrée du roi de Naples à Bologne.

2. — Proclamation du général en chef lord Wellington , datée du quartier-général de Tolosa :

« Français, au moment d'entrer sur votre territoire , les généraux des armées alliées espagnole et britannique, croient devoir vous faire connoître leurs intentions et les vues qui les dirigent : la liberté et la conquête de leur roi est le noble but des Espagnols. Français de tous les ordres et de tous les états, au nom de l'humanité, réunissez vos efforts aux nôtres ; ils parviendront , n'en doutez pas, à briser le joug oppresseur sous lequel vous fait gémir l'ambition démesurée d'un nouvel Attila. Ce n'est qu'au prix de votre sang qu'il achète les triomphes; ce n'est que sur la destruction de vos générations qu'il prétend fonder la grandeur de son exécrable race; il ne vit, il n'existe que pour détruire. Venez donc tous vous ranger sous la bannière sacrée de vos princes légitimes; que le nom de Bourbon soit votre mot de ralliement, etc. »

2 Fév. Proclamation du duc d'Angoulême, datée de Saint-Jean-de-Luz.

Au nom du Roi , le duc d'Angoulême à l'armée de Saint-Jean-de-Luz:

« Soldats, j'arrive , je suis en France , dans cette France qui m'est si chère ; je viens briser vos fers ; je viens déployer le drapeau blanc , le drapeau sans tache que vos pères suivoient avec tant de transport. Ralliez-vous autour de lui, braves Français ! et marchons tous ensemble au renversement de la tyrannie. Sol. dals, c'est le petit-fils de Henri IV, c'est l'épous d'une princesse dont les malheurs sont sans égal; mais dont tous les voeux sont pour le bonheur de la France. Officiers , soldats , qui vous rangerez sous l'antique bannière des lis, au nom du roi mon oncle, qui m'a chargé de vous faire connoître ses intentions paternelles, je vous garantis vos grades, vos trajtemens, et des récompenses proportionnées à' la fidélité de vos services, etc. »

2. — Le général Carnot arrive à Anvers pour prendre le gouvernement général de cette

place.

- Bombardement de la flotte d'Anvers, par le général Graham.

- Les alliés s'empare de Brienne.

..

3 fév. Dantzick est remis à la Prusse, par suite d'une convention entre cette puissance et les alliés.

- Combat de Sauveterre, entre lord Wellington et le maréchal Soult.

- Le prince souverain des Pays-Bas déclare qu'une censure préalable est incompatible avec la liberté de la presse.

3.- Combat de Châtillon-sur-Marne, entre les généraux York et Sébastiani.

- Affaire des Maisons-Blanches, entre le duc de Trévise et le prince Maurice de Lichtenstein.

- Le quartier-général du prince de Schwartzenberg est à Vendeuvres.

- Commencement du congrès de Châtillonsur-Seine, composé du comte Stadion , du comte Razoumowski, du lord Casılereagh; pour la France , du duc de Vicence (Caulaincourt).

- Les Français abandonnent Véronne et la position de Rivoli.

- Les cortès d'Espagne désavouent le traité de Valencey, du 11 janvier dernier.

4. - Mandement du cardinal Maury, archevêque de Paris, qui ordonne des prières publiques, pour demander à Dieu la prospérité des armes de l'empereur et roi, contre les invasions du territoire français par les puissances coalisées. « Dieu sera , n'en doutons point,

avec le grand capitaine qai fait solliciter au-jourd'hui la protection du ciel par tout son peuple. C'est l'homme de sa droite; sou génie est l'âme de la France , son épée en est le bouclier. O mon Dieu ! daignez nous conserver le héros que vous avez donné pour souverain à la France, et dont nous bénisons l'autorité tutélaire , comme le plus grand de vos propres bienfaits ;«couvrez-le de votre bouclier dans les dangers de la guerre, etc.)

4 Fév. Arrivée de l'empereur de Russie et du roi de Prusse à Bar-sur-Aube.

- Capitulation de Gorcum. - Affaire de Villa-Franca. 5. – Proclamation du général Winzingerode , adressée aux Français.

~ Entrée des alliés dans Mons.

- Affaire de Courteranges, du prince de Colloredo.

-Le quartier-général du prince de Schwartzinberg est à Bar-sur-Seine.

- Prise de Châlons-sur-Marne par le général York.

- Les Autrichiens passent l'Adige et occupen: Vérone.

- Le quartier-général du vice-roi arrive à Mantoue.

- Le roi de Naples prend possession de la Toscane.

6 fév. Les alliés oecupent la ville de Reims.

- Le quartier-général du vice-roi Eugène est à Crémone.

7. — Entrée des alliés à Troyes et à Grenoble.

- Le quartier-général de Napoléon est à Nogent.

- Convention conclve à Bologne , réglant la démarcation des pays à occuper par les Autrichiens et les Napolitains. . 8. -- Arrivée des trois monarques à Troyes.

-- Le quartier-général de Blucher est à Vertus , près Paris.

- Entrée du duc de Saxe-Weimar et du général Blucher à Bruxelles.

– Le général Bellegarde force le passage du Mincio , par un combat sanglant...

- Traité de paix signé à Hanovre, entre la Russie et le Danemarck.

- Décret des cortès d'Espagne sur le retour de Ferdinand VII, leur souverain. « Donner un témoignage public d'attachement inviolable envers leurs alliés, d'affection et de confiance à la nation espagnole , et déjouer les pièges que Joseph Napoléon pourroit mettrè en ouvre dans les circonstances actuelles, semer la discorde entre le peuple et son souverain légitime , Ferdinand VII, décrète , etc. »

« PreviousContinue »