Page images
PDF
EPUB

G.

GAND. Voyez Communauté,
Garantie. Voyez billet.

H.

119

HABITATION. Voyez Mari..
Hainaut. Voyez Mariage.
Héritier. Le bénéfice de la séparation du patrimoine da défunt

d’avec celui de l'héritier est-il à considérer comme un nou-
veau moyen proposable en instance d'appel, ou comme une
nouvelle demande?
- Suffit-il d'être intéressé à ce que la séparation ait lieu pour
être habile à la réclamer ?

119
- Par suite , les créanciers hypothécaires da défunt, auxquels
la totalité d'un immeuble est affecté, doivent-ils être colloqués
avant les créanciers particuliers de chacun des héritiers, sans

égard à la date des inscriptions de ceux-ci, respectivement à
, celle des premiers?

119
- La nullité des inscriptions prises sur un bien fideicommissé
est-elle ouverte par l'acceptation que fait le fideicommissaire
de la succession du grevé, et en ce cas, l'hypothèque com-
mence-t-elle à la mort de ce dernier, ou à la date de l'ins-
cription prise contre l'héritier ?

Quelle est l'autorité compétente pour connaître de la re-
vendication faite par les héritiers d'un fondateur de la pro-
priété d'un immeuble, dont l'administration de l'enregistrement

et des domaines est en possession au nom de l'état ? 176
Huissier. Le mandat légal de l'huissier porteur des pièces dans
· un commandement , est - il terminé au moment où il a remis

son esploit ?
-- Voyez Assignation, Exploit, Vente sur office.
Hypothèque. Avis du conseiller d'état, directeur général de l'ad-

ministration de l'enregistrement et des domaines , sur l'article
2166 du code civil,

286
L'inscription d'une ancienne dette hypothécaire est utile-
ment faite sur le débiteur qui a consenti l'hypothèque, quoi-
que l'immeuble soit dans les mains d'un tiers-acquéreur trans-
crit à l'époque de l'inscription,

315
- Le créancier qni a fait inscrire son ancien titre hypothé-
caire, avant l'expiration du délai prorogé par la loi du 17 gcr-

119

37

316

minal an VII, a conservé son rang et prime par la date de
son hypothèque, le créancier qui a requis inscription dans
les délais accordés par les lois du ii brumaire et du 16 plo-
viöse an VII,

Dans les expropriations commencées depnis la publication
de la partie du code civil, relative au régime hypothécaire,
et dans les jugemens d'ordre qui en sont la suite , le créancier
est colloqué par deux années d'arrérages et ce qui est dù de
la courante jusqu'au jugement d'ordre ,

316
- Les condamnations volontaires prononcées depuis la loi da
11 brumaire an VII, donnent lieu d l'hypothèque générale
comme les autres jugemens,
- Voyez Femme , Héritier.

36

[ocr errors]

JDIOME. Voyez Testament.
Inscription. Voyez Femme , Hypothèque, Saisie-arrét.
Interdiction. L'administrateur provisoire commis, en vertu de l'ar-

ticle 497 du code civil , pour prendre soin de la personne et
des biens de l'individu dont l'interdiction est provoquée, peut-il
faire procéder de son chef à la vente du mobilier ?
--- Le défaut de pouvoir vendre le mobilier autorise-t-il le juge

qui l'a commis à le revoquer
Interprétation. La remise de tout ce que le debiteur doit,

faite à celui qui doit des rentes, n'emporte pas toujours per
tinction des capitaux : elle n'opère naturellement que la libé
ration des arrérages exigibles,

361
- L'héritier fideicommissaire ou donataire au second degré,
qui reconnait, dans une quittance, que les biens substitués
sont dans la libre disposition du grevé, n'est pas par cela
seul présumé renoncer on avoir renoncé au fideicommis établi
en sa faveur,

368

JUGEMENS. Remarque sur l'expédition des jugemens rendas en pre-

mière instance,
-- Remarque sur la rédaction des jugemens en matière de com-

merce,
Jugemens d'ordre. Voyez Hypothèque.

. L.
LEGS UMVERIAL. Voyez Testament olographe.

Lettres de change créées avant la publication de l'article 21,

titre 5, de l'ordonnance de 1673, sont-elles soumises à la pres-
cription de cinq ans, à compter de l'époque de cette public
cation , ou l'action dure-t-elle trente ans, comme avant l'or-
donnance de 1673 ?

193
Loi du 4 germinal an VIII. Voyez Donation , Testamento
Loi du 17 nivóse an Il. Voyez Mariage.

M.

MAGISTRATS ANCIENS. Voyez Communes.
Marguilliers. Voyez Communes.
Mariage d'un maitre avec sa servante, reçu du curé des con-

tractans, en 1981 , dans une maison particulière de Gand,
sans publications préalables de bans, mais ainsi autorisé par
l'ordinaire, tenu ensuite secret jusqu'après la mort du mari,
c'est-à-dire pendant 25 ans, est-il valable quant aux effets

civils ?
- Le fait d'un mariage peut-il être l'objet d'an serment dé-
cisoire ?

Si c'est la loi sous laquelle le mariage a été contracté,
* ou celle sous l'empire de laquelle il est dissous, qui doit ré-
gler les droits de l'époux survivant?

109
S- Les droits des époux mariés, sans traité civil, sont-ils ré-

gis par la loi existante lors du mariage, ou par celle qui est
en vigueur à l'époque de la dissolution du mariage ?

97
- Peut-il encore être question du droit de formourture à l'é-
gard des mariages faits en Hainaut depuis la loi du 19 nivose
an II, ensuite d'un contrat où les époux ont réglé les con-
ditions de la société conjugale ?

289
- L'usufruit auquel le survivant est restreint, en cas d'enfans,
par les articles 13 et 14 de la loi du 17 nivôse an II, emporte-t-il
le droit de jouir, sans vente et sans estimation, des actions
sur les fosses ou mines de charbon, dépendantes de la com-
munanlé dissoute ?

389
----- Voyez Epouse, Mari:
Mari. L'article 34 du code civil, qui oblige la femme d'habiter .

avec son mari, et de le suivre par-tout où il juge à propos
de résider, suppose un domicile réel et convenable, : 209

N.

Now DE FAMILLE. Voyez Enfant naturela
Notaire. Voyez Testament.

0.
OFFICE. Voyez Pacte:
Opposition. Voyez Saisie-arrét.

P.
PACTE SUR L'OFFICE. Un haissier attaché aux tribunaux de l'an-

cien régime , a-t-il pu stipuler une rente viagère à son pro-
fit, comme prix de cession de ses droits, à être placé prés
les tribunaux de la nouvelle organisation, et exiger la press

tation de la rente, même depuis la loi du 27 ventose an VII ? 101
Partie condamnée. Voyez Exécution ad factum.
Préfet. Est-il dans le cas de constituer avoué dans les contes-

tations où il s'agit de domaines ou droit domaniaus ? 16
Prescription. Voyez Lettres de change.
Preuve testimoniale. Un billet sous-marqué du débiteur en pré-

sence de deux témoins signataires de l'acte portant date pos-
lérieure au code civil, et somme excédant 150 francs, ne fait .
aucune preuve par lui-même, et ne peut servir de commence-
ment de preuve par écrit, ni fournir matière à vérification par

experts attramentaires,
Procedure civile. Avis dn conseil d'état sur l'article 1041 du code
· de procédure civile ,
Propres. Voyez Communauté.
Protét. Voyez Billet.
Pourvoi, Remarque sur le pourvoi au conseil d'état,

R.
RECEVEUR. Voyez Communes.
Régie. Remarques sur les causes de la régie ,
Remise. Voyez Interprétation.
Remploi. Voyez Femme , Communauté.
Renonciation. Voyez Interprétation.
Rente viagère. Voyez Pacte sur office.
Réserve. Voyez Donation.
Retour (clause de ) Voyez Testament conjonctif.
Revendication Voyez Héritiers.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

SAISIES-ARRÊTS. Remarque sur les demandes en main-levée des

saisies-arrêts ou oppositions et inscriptions hypothécaires,

186
116

Saisia - execution. La créance du saisissant par exécution est-

elle privilégiée, ou bien le privilége de la saisie-exécution se
horne-t-elle aux frais de poursuite ?

81
----- Les jugemens rendus sur nullité de saisie-exécution, pour

vices de formes ne sont pas sujels à l'appel lorsque l'objet de

l'exécution n'excède pas mille francs,
Séparation dc patrimoine. Voyez lléritier.
Serment décisoire. Voyez Mariage.
Signature. Voyez Preuve testimoniale.
Substitution. La clause par laquelle le testatcur prie son héri-

tier universel (le disposer en faveur de tiers qu'il désigne, d'une
portion de sa succession, constitue-t-elle une substitution fi-
deicommissaire ??
-- Doit-elle, sous l'empire du code, recevoir son interpréta-
tion de la clause de l'institution qui énonce que l'héritier sera
maître absolu et pourra disposer à sa volonté ,
--- La nullité de la substitution emporte-t-elle celle de l'institution ? 245
----- Voyez Testament conjonctif.

347

TESTAMENT reçu par acte public et rédigé dans la langue natu-

rellc du testateur et des témoins est valable s'il porte la preuve
de l'accomplissement des formes prescrites par le code civil,
quoique la rédaction française, faite à mi-marge, soit vicieuse
et puisse , en s'arrêtant uniquement au texte français, donner
lieu à l'annullation de l'acte, ...

59
--- Par lequel deux époux s'instituent pleinement héritiers, avec
clause qu'en cas que le survivant ne dispose pas , les biens
retourneront pour moitié aux héritiers du prémourant, et pocr
l'autre moitié, aux héritiers du survivant, contient un fidéi-
commis aboli par les lois des mois d'octobre et de novem-
bre 1792 ,

215
--- Lorsque le testament n'est reçu que par un notaire, doit-il

être fait mention expresse qu'il lui a été dicté ?
--- En admettant la nécessité de la mention expresse , peut-

elle résulter de la contexture du testament?
Testament conjonctif. Dans la ci-devant province de Brabant ,

relativement à la clause de retour des biens restans au profit des
successibles respectifs des eonjoints, cette clause contient-elle
une substitution fideicommissaire abolic par les lois des 25 oc-
tobre el 14 novembre 1792 , et par le code civil.

305

« PreviousContinue »