Glossaire de la langue romane, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page xx - Pro Deo amur et pro christian poblo et nostro commun salvament, d'ist di in avant, in quant Deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo, et in...
Page xxxiii - Ballu, membre de l'ancienne Académie des inscriptions et belles-lettres, et associé de l'Institut. Cet ouvrage ne doit pas être confondu avec les deux Dictionnaires grecs et françois, dont l'un a déjà paru, et l'autre s'imprime actuellement. Sans prétendre juger leurs auteurs, on peut avancer qu'ils ne se sont pas fait connoître dans la littérature grecque comme M. Belin de Ballu, dont la traduction d'Oppien et celle de Lucien sont justement estimées. D'un autre côté, ces deux nouveaux...
Page 215 - Sa ai plus dire au cep l'a assis. Fabliau de Constant Duhamel. On a cru faire plaisir au lecteur en lui donnant la description de cet instrument de souffrance. Selon Nicod, le cep étoit composé de deux pièces de bois entaillées sur le bord et justement à la même distance , qui , Tenant à se joindre, serroicnt les piedi ou Jes mains , et même quelquefois les unes et les autres ensemble.
Page vii - Enfin si je me suis prononcé ouvertement contre la prétendue langue celtique et le sentiment de tous les Bas-Bretons, c'est que la raison et l'histoire se refusent également à croire qne ce soit du jargon de Quimpercorentin que toutes les langues tirent...
Page 127 - Nos pères changeoient souvent le b en v: de vervex, vervicis , ils avaient fait brebis; de caballus, cheval ; de labrum , lèvre , etc. "Peu de mots ont occasionné autant de recherches que celui-ci et exercé davantage la patience de nos étymologistes.... Basile Lefevre, dans son Trésor , prouve d'une manière certaine que son origine la plus satisfaisante et la plus juste est vir , il décide formellement qu'il ne peut venir du latin baro.
Page 173 - Paris soudoya en i356 , pendant la captivité du roi Jean , commirent une infinité de vols, on désigna ainsi depuis les voleurs et les coquins. C'est ainsi qu'en latin lalro , qui signifiait soldat, désigna par la suite un voleur, parceque les soldats en faisaient le métier.
Page 493 - ... on en donnoit aux personnes dont on vouloit capter la bienveillance et la protection, comme aux juges, aux commissaires rapporteurs des procès, aux professeurs. Ces pré.sens , faits d'abord par honnêteté, devinrent obligatoires , et...
Page 623 - JAI.AIE. 1. galoia. sm, droit seigneurial sur les biens de ceux qui ne peuvent tester ou qui meurent sans héritiers légitimes.
Page vii - On appelle art étymologique l'art de remonter à la source des mots, de débrouiller la dérivation, l'altération et le déguisement de ces mêmes mots, de les dépouiller de ce qui, pour ainsi dire, leur est étranger, de découvrir les changements qui leur sont arrivés, et, par ce moyen, de les ramener à la simplicité de leur origine.
Page 387 - L'evesque , por ce qu'il mesprit A bontei faire li aprist Rutebues nos dist et enseigne , Qui deniers porte à sa besoigne , Ne doit douteir mauvais lyens , Li asnes remest crestiens. A tant la rime vos en lais , Qu'il paiat bien et bel son lais. JEAN LE GALLOIS D'AUBEPIERRE. CONTEMPORAIN de Jean de Boves...