Page images
PDF
EPUB

Poplar

Prible Emanguage be gratitude sice

huuto istime.
22

1640
Sumuna

w

[ocr errors]

I'mir

[ocr errors]
[ocr errors]

Les exemplaires non revétus de la signature de l'auteur, seront réputés contrefaits.

[ocr errors][ocr errors][merged small]

DE

STATISTIQUE, CULTURE ET EXPLOITATION

DES BOIS,

PAR

JHAIT-BAZILI THOMAS,

ANCIEN MARCHAND DE BOIS EXPLOITANT.

TOME PREMIER.

Paris,

CHEZ L. BOUCHARD-HUZARD
(SUCCESSEUR DE Mme VEUVE HUZARD, née VALLAT LA CHAPELLE),

IMPRIMEUR-LIBRAIRE, 7, RUE DE L'ÉTERON,

[ocr errors]

AVERTISSEMENT.

Petit-fils et fils de marchands de bois exploitants, nous pourrions dire que nous sommes né, en quelque sorte, sur une souche; nos premiers regards ont vu l'Yonne, ses flots à bûches perdues et la navigation de ses trains; en outre, nous avons fait l'occupation de toute notre vie de la partie des bois, soit comme propriétaire, soit comme marchand; nous en avons exploité de toutes essences , de tous âges, et dans différents climats (*); nous n'hésitons même point à

*) Le mot climat , en terme forestier , vient d'une différence de terrains gras, sablonneux, granitiques, argileux, aquatiques; toutes les nuances enfin sont autant de climats différents , même les expositions. Le Morvan , par exemple, est un climat exceptionnel en France, où la coupe ne peut être réglée qu'au furetage.

prétendre qu'il n'y a peut-être pas en Ėurope

maintenant un seul forestier qui puisse compter autant d'années d'étude et de service que nous dans la culture et dans l'exploitation des bois.

Nous avons aperçu les vices et tous les dangers des vieilles routines, ainsi

que

les erreurs des divers auteurs célèbres (*) qui, connaissant peu la physiologie végétale des arbres et encore moins la manière d'exploiter utilement l'une des principales richesses de la France, ont cependant composé des ouvrages sur cette partie, en ne consultant probablement que des documents incomplets, ou des gardes peu instruits; ceux-ci, pour la plupart, ignorant même les plus simples éléments de la culture forestière. Nous nous sommes donc attaché à démontrer le préjudice que

de fausses théories ont produit, et nous avons surtout cherché les moyens de mettre la science forestière à la portée de toutes les intelligences.

(*) Entre autres, MM. de Buffon, Réaumur, Çotta, Hartig, Baudrillart, etc.

« PreviousContinue »