Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Lutteaux. second lieutenant général, n'arriva que dans leur déroute. Les Anglais avançaient à pas lents, comme faisant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes sur les fusils des soldats, pour les faire tirer bas et droit. "
L'Univers: histoire et description de tous les peuples ... - Page 114
1840
Full view - About this book

Œuvres complètes de Voltaire, Volume 14

Voltaire - 1785
...lents, comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...la redoute. Ce corps qui auparavant était en trois divifions , fe preffant par la nature du terrain , devint une colonne longue et épaiiïe prefqu'inébranlablepar...
Full view - About this book

Œuvres completes de Voltaire, Volume 25

Voltaire - 1785
...lents, comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...redoute. Ce corps, qui auparavant était en trois divifions , fe preflant par la nature du terrain , devint une colonne longue et épaifle , prefqu'inébranlable...
Full view - About this book

Œuvres complètes de Voltaire, Volume 25

Voltaire - 1785
...lents, comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...redoute. Ce corps, qui auparavant était en trois divifions , fe preffant par la nature du terrain , devint une colonne longue et épaifle , prefqu'inébranlable...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Voltaire. Tome premiere. [-, Volume 1; Volume 22

Voltaire - 1785
...lents, comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...la redoute. Ce corps qui auparavant était en trois divifions , fe preflant par la nature du terrain , devint une colonne longue et épaifle prefqu'inébranlablepar...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de M. de Voltaire, Volume 21

Voltaire - 1792
..., comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leur! • cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...la redoute. Ce corps qui auparavant était en trois divifions , fe prenant -prir la nature du terrain, devint nne colonne longue et épaiiTe prefiru'inéhranlable...
Full view - About this book

Oeuvres complètes, Volume 21

Voltaire - 1792
...les majors appuyer leurs, cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit, lis débordèrent Fontenoi et la redoute. Ce corps qui auparavant était en trois divifions , fe preflant par la nature du terrain ,. devint une colonne longue et épaifle prefqu'inébranlable...
Full view - About this book

Précis du siècle de Louis XV.

Voltaire - Europe - 1808 - 384 pages
...général, n'arriva que dans leur déroute. Les Anglais avançaient à pas lents, comme faisant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes sur les...par la nature du terrain, devint une colonne longue el épaisse, presqu'inébranlable par sa masse , et plus encore par son courage ; elle s'avança vers...
Full view - About this book

Nouveau dictionnaire historique des sièges et batailles mémorables ..., Volume 3

Battles - 1808
...lieutenant-général , n'arriva que dans leur déroute. Les Anglais avançaient à pas lents comme faisant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes sur les...auparavant était en trois divisions , se pressant ;ïar la nature du terrain , devînt une colonne longue et: épaisse , presque inébranlable par sa...
Full view - About this book

Précis du siècle de Louis XV.

Voltaire - France - 1810 - 384 pages
...général, n'arriva que dans leur déroute. Les Anglais avançaient à pas lents, comme faisant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes sur les...du terrain, devint une colonne longue et épaisse, presqu'inébranlable par sa masse, et plus encore par son courage ; elle s'avança vers le régiment...
Full view - About this book

Siècles de Louis XIV: et de Louis XV, Volume 4

Voltaire - France - 1817
...n'arriva que dans leur déroute. Les Anglais avancaient à pas lents , e"omme faisant l'exercice : on voyait les majors appuyer leurs cannes sur les fusils des soldats pour les fai*e tirer bas et droit. Ils déborderent Fontenoi et la redoute. Ce corps n qui auparavant était...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF