Notice sur une plantation d'arbres verts, faite en 1807, et dont les résultats prouvent aux propriétaires de terrains et de côtes arides, combien il serait avantageux pour eux et pour le pays, d'étendre la culture des arbres résineux

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 7 - Les semis et plantations de bois sur le sommet et le penchant des montagnes et sur les dunes seront exempts de tout impôt pendant vingt ans.
Page 7 - La cotisation des terres en friche depuis dix ans, qui seront plantées ou semées en bois, ne pourra être augmentée pendant les trente premières années du semis ou de la plantation. ART. 114. — La cotisation des terres vaines et vagues ou en friche depuis quinze ans, qui seront plantées en vignes, mûriers ou autres arbres fruitiers, ne pourra être augmentée pendant les vingt premières années de la plantation.
Page 7 - Le revenu imposable des terrains maintenant en valeur qui seront plantés ou semés en bois ne sera évalué, pendant les trente premières annéesde la plantation ou du semis , qu'au quart de celui des terres d'égale valeur non plantées.
Page 7 - ... ne pourra être augmentée pendant les vingt premières années de la plantation. ART. 115. Le revenu imposable des terrains déjà en valeur, qui seront plantés en vignes , mûriers ou autres arbres fruitiers, ne pourra être évalué, pendant les quinze premières années de la plantation, qu'au taux de celui des terres d'égale valeur non plantées.
Page 5 - ... est résulté des faits très-importans pour la physiologie végétale, en même temps que des variétés nouvelles et agréables de fruits et de fleurs. M. Thouin ya fait, en un mot, tout ce qu'il était possible de faire dans un petit espace , et a donné à pressentir le parti que l'on pourrait tirer d'un établissement plus étendu. Dans l'antiquité payenne, de pareils bienfaits se récompensaient par des autels ou par des statues.
Page 8 - Sous-Préfecture, avant de commencer les semis ou plantations, une déclaration détaillée des terrains qu'il veut ainsi améliorer. Cette déclaration est transcrite sur un registre ouvert à cet effet , coté et paraphé. Elle est signée par le déclarant, et copie lui en est délivrée moyennant la somme de 25 centimes, non compris le papier timbré et les autres droits légalement établis. (Ibid., art.
Page 5 - Tachât des arbres verts et des frais de plantation; c'est donc l'intérêt de 262 fr. 50 cent, pour trente années, qu'il convient de retirer de 1,596 fr. 50 cent. En continuant à calculer l'intérêt à 3 p.

Bibliographic information