Page images
PDF
EPUB

HISTOIRE PARLEMENTAIRE

DE LA

RÉVOLUTION FRANÇAISE,

OU

JOURNAL DES ASSEMBLÉES NATIONALES,

DEPUIS 1789 JUSQU'EN 1815.

PARIS. – Imprimerie d'ADOLPHE EVERAT et Co,

rue du Cadran, 16.

DE LA

REVOLUTION

FRANÇAISE

OU

JOURNAL DES ASSEMBLÉES NATIONALES

DEPUIS 1789 JUSQU'EN 1815,

CONTENANT

La Narration des événemens ; les Débats des Assemblées; les Discussions des

principales Sociétés populaires, et particulièrement de la Société des Jaco-
bins: les Procès-Verbaux de la Commune de Paris, les Séances du Tribunal
revolutionnaire; le Compte-Rendu des principaux procès politiques ; le Détail
des budgets annuels ; le Tableau du mouvement moral, extrait des journaux
de chaque époque, etc.; précédée d'une Introduction sur l'histoire de France
jusqu'à la convocation des États-Généraux;

[blocks in formation]

COBLEIAN

26 10 1904

DE LA

RÉVOLUTION

FRANÇAISE.

HISTOIRE DU DIRECTOIRE,

DU 22 FLORBAL AN VI (1798) AU 30 PRAIRIAL AN Vı (1799).

[ocr errors]

L'élimination prononcée le 22 floréal contre les députés nouvellement élus n'avait pas été complète. Les conseils en admirent quelques-uns dans leur sein, et la présence de ceux-ci suffit pour changer l'aspect des séances. La minorité, qui voulait rendre au corps législatif la prépondérance qui lui appartenait, fut renfor. cée à ce point, que, dans le conseil des cinq-cents , le directoire ne fut plus assuré de la majorité dans toutes les questions comme il l’était à l'époque précédente. L'aspect général des débats reprit quelque couleur, et les discussions quelque vivacité. Le conseil des cinq cents réduisit le nombre de ses réunions; il ne s'assembla plus que quatre jours sur cing; la chambre chômait tous les quintidis : en prenant cette mesure, elle montrait qu'elle s'était aperçue elle-même du peu d'intérêt que présentaient la plupart de ses séances , et qu'elle voulait leur donner un attrait capable de reconquérir l'attention publique. La première question sur laquelle se montrèrent ses disposi

1

T. XXXVIII.

« PreviousContinue »