Page images
PDF
EPUB

ayant déclaré que, selon lui, le délai fixé n'expirait que le 1881 lendemain;

2° que le 6 juillet les autorités helléniques ont pris possession du reste de la première section, évacuée, le jour même, par les troupes de S. M. le Sultan des Ottomans.

En foi de quoi, ils ont signé le présent procès-verbal.

Fait à Arta, en huit expéditions, le sixième jour du mois de juillet de l'an mil huit cent quatre-vingt-un.

Pour l'Italie: A. Velini.

l'Allemagne: G. Blume.
l'Autriche-Hongrie: E. Hermann Bach.
la France: R. Mayniel.
la Grande-Bretagne: E. B. Hamley.
la Russie: V. Philippow.

[ocr errors]

Acte final de l'évacuation par les Turcs, et de l'occupation par les Grecs, des 2, 3, 4, 5* sections et du

territoire de Punta.
Le 18 septembre 1881, la Commission nommée en exé-
cution de l'article III de l'annexe à la convention de Con-
stantinople du 24 mai 1881, s'est réunie à Tchaï-Aghyzi, à
l'effet de constater l'évacuation, par les autorités ottomanes,
du territoire de Punta et des 2o, 3o, 4o et 5' sections des
provinces cédées par l'empire ottoman au royaume de Grèce,
conformément à l'article I de ladite convention et à l'article
I de son annexe.
Etaient présents:
Pour l'Italie: lieutenant-colonel Attilo Velini, capitaine

Cesare Paladini;
l'Allemagne: colonel Guillaume Blume, capitaine
Adolphe de Deines;
l'Autriche-Hongrie: lieutenant-colonel Edouard
Hermann Bach, capitaine Joseph de Manéga;
la France: capitaine Raymond Eugène Marie
Mayniel, capitaine Gaston Dominique Simon Tous-
saint Bonneau du Martray;
la Grande-Bretagne: major général Sir Edouard
Bruce Hamley, lieutenant-colonel Cornelius Fran-
cis Clery, major Leopold Victor Swaine, lieutenant
Edgard Vincent;
la Russie: colonel Vladimir Philippow, lieutenant-

colonel Georges de Poppen.
Les premiers commissaires des six grandes Puissances
ci-dessus désignés, vu le rapport des membres de la Com-
mission delégués par elle pour assister à l'évacuation par les
troupes ottomanes des diverses sections énumérées ci-dessus,

1*

1881 et à leur occupation par les troupes helléniques; vu la décla

ration de l'autorité militaire hellénique, ont constaté que les 2o, 3o, 4o et 5° sections, ainsi que Punta, ont été cédées à la Grèce avant le 15 septembre, date fixée d'après la Convention du 24 mai 1881, moins toutefois la partie de la 5e section comprise entre le mont de Gunica, le Koulé de Zarkos, les sommets d'Ortadjillar et de Zarkos, que le maréchal Hidayet continue à faire occuper par les troupes ottomanes, en alléguant les ordres de la Sublime Porte, malgré les protestations de la Commission, datées du 15 septembre 1881.

En foi de quoi, ils ont signé le présent acte final.

Fait à Tchaï-Aghyzi, en huit expéditions, le dix-huitième jour du mois de septembre de l'an mil huit cent quatre-vingt-un.

Pour l'Italie: A. Velini.

l'Allemagne: G. Blume.
l'Autriche-Hongrie: E. Hermann Bach.
la France: R. Mayniel.
la Grande-Bretagne: E. B. Hamley.
la Russie: E. Philippow.

Acte final des opérations de la Commission militaire internationale constituée en exécution de l'article III de l'annexe à la convention de Constantinople du

24 mai 1881. Les soussignés, délégués militaires des Puissances signataires de la convention conclue à Constantinople, le 24 mai 1881, à savoir:

Pour l'Italie: Attilo Velini, lieutenant-colonel d'état

major, Cesare Paladini, capitaine d'état-major;
l'Allemagne: Adolphe de Deines, capitaine d'état-
major prussien;
l'Autriche-Hongrie: Josef chev. de Manega,
capitaine d'état-major;
la France: Raymond Eugène Marie Mayniel,
capitaine de cavalerie, Gaston Dominique Simon
Toussaint Bonneau du Martray, capitaine d'état-
major;
la Grande-Bretagne: Leopold Victor Swaine,
major au régiment des chasseurs (Rifle Brigade);
la Russie: Vladimir Philippow colonel d'état-
major, George de Poppen, lieutenant-colonel

d'état-major;
Ayant assisté, en exécution de l'article III de l'annexe à
ladite convention, aux opérations relatives à l'évacuation de
la part des autorités et des troupes ottomanes, et à la prise

de possession de la part des autorités et des troupes hel- 1881 léniques, des territoires cédés, déclarent que ces opérations ont été effectuées en conformité des stipulations convenues.

Des difficultés ayant toutefois surgi relativement au tracé de la nouvelle frontière entre le mont Kritiri et les hauteurs au N. E. du village de Zarkos, près du village de Kritzovali (Gurchova), ainsi que dans les environs des défilés de KararlikDerbend, l'évacuation et la prise de possession de ces localités n'ont pas été effectuées d'une manière définitive et elles demeurent par conséquent suspendues jusqu'au règlement des difficultés.

En foi de quoi, ils ont signé la présente déclaration.

Fait à Volo, le quatorze novembre de l'an mil huit cent quatre-vingt-un, en huit expéditions.

Pour l'Italie: A. Velini.

C. Paladini.
l'Aïlemagne: A. de Deines.
l'Autriche-Hongrie: J. de Manega,
la France: R. Mayniel.

G. du Martray:
la Grande-Bretagne: L. V. Swaine.
la Russie: V. Philippow.

G. de Poppen.

[ocr errors]

Déclaration. Le général de division Soutzo, commandant en chef de l'armée hellénique d'occupation, certifie que les autorités et les troupes ottomanes ont évacué les territoires cédés, et que les autorités et les troupes helléniques en ont pris possession, conformément aux stipulations contenues dans la convention signée à Constantinople, le 24 mai 1881 et dans son annexe.

Toutefois de difficultés ayant surgi relativement au tracé de la nouvelle frontière entre le mont Kritiri et les hauteurs au N. E. du village de Zarkos, près du village de Kritzovali (Gurchova), ainsi que dans les environs des defilés de KararlikDerbend, l'évacuation et la prise de possession de ces localités n'ont pas été effectuées d'une manière définitive, et elles demeurent par conséquent suspendues jusqu'au règlement de ces difficultés.

En foi de quoi il a signé la présente déclaration.

Fait à Volo, le quatorze novembre de l'an mil huit cent quatre-vingt-un, en six expéditions.

Charles Soutzo, Général.

1904.
6 juillet

17 novembre 1881. 1881 Procès-verbaux de la Commission de délimitation i

stituée en exécution de la Convention du 24 mai 1881 entre l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie, la France, la Grand Bretagne, la Grèce, l'Italie, la Russie et la Turquie, poi fixer les nouvelles frontières de la Turquie et de

Grèce.

Livre vert italien, 1881, p. 233.

Protocole No 1.
Séance du 24 juin (6 juillet) 1881.
Aux termes de l'article I de la Convention conclue
Constantinople, le vingt-quatrième jour du mois de mai de l'a
mil huit cent quatre-vingt-un, – entre les plénipotentiaires d
l'Allemagne, de l'Autriche-Hongrie, de la France, de la Grande
Bretagne, de l'Italie et de la Russie d'une part: et ceux d
la Turquie d'autre part, - et faisant suite à la médiation
prévue par l'article XXIV du traité signé à Berlin, 1
13 juillet 1878**), la question d'une rectification de la fron
tière turco-grecque ayant reçu une solution définitive dans la
dite Convention, une Commission européenne, formée des
représentants des grandes Puissances et des deux parties
intéressées, a été instituée pour fixer la position de la ligne
frontière conformément aux stipulations de la Convention
précitée.
Etaient présents:
Pour l'Allemagne: M. le capitaine d'Engelbrecht;

l'Autriche-Hongrie: M. le capitaine Canic;
la France: M. le lieutenant-colonel Miot;
la Grande-Bretagne: M. le major Ardagh, com-
missaire; M. le capitaine de Wolsky et M. le
lieutenant Leveson, adjoints;
la Grèce: M. le colonel Metaxas; M. le capitaine
Lycoudis et M. le capitaine Pournaras, com-
missaires;
l'Italie: M. le major Boselli;
la Russie: M. le colonel Sollogoub;
la Turquie: M. le colonel Tahir bey; M. le
lieutenant colonel Salih bey; M. le major Issak
bey et M. le capitaine Munir bey, commissaires.

[ocr errors]

*) v. R. N. S. XI. 1424. **) v. R. N. S. X. 1093.

Lesquels se sont réunis cejourd'hui, 24 juin (6 juillet), 1881 à 4 heures de l'après-midi, en conférence, pour rechercher les mesures à prendre pour faciliter l'accomplissement de leur mission.

La question de la vérification des pouvoirs des commissaires a d'abord été discutée. Comme un certain nombre d'entre eux n'avaient pas apporté les lettres de leurs Gouvernements respectifs comme commissaires, il a été décidé, pour éviter toute perte de temps, que les lettres seraient présentées à la séance la plus prochaine de la Commission.

La présidence, pour la séance du jour, est conférée à M. le colonel Sollogoub et la discussion sur le mode de présidence à adopter définitivement est renvoyée à la séance prochaine.

Le président présente à la Commission M. Lazarides, drogman du Consulat de Russie à Janina, pour remplir les fonctions de drogman.

MM. les commissaires veulent bien accepter les services de M. Lazarides, dont ils reconnaissent l'utilité.

La Commission décide qu'une Sous-Commission spéciale; composée de M. le major Ardagh, d'un officier grec et d'un officier turc, sera chargée d'élaborer et de présenter à la réunion prochaine de la Commission le plan des travaux topographiques à exécuter.

Le président, avec l'assentiment de la Commission, met à l'ordre du jour de la séance prochaine, fixée à 9 heures du matin du vendredi 26 juin (8 juillet):

1° la constatation des pouvoirs de MM. les commissaires,
2° l'élection des membres du bureau,

3° la discussion du plan que la Sous-Commission technique
est chargée d'élaborer.
La séance est levée à 5 heures et demie.
t. Engelbrecht. Canic. Ch. Miot. Ardagh. Metaxas.

Boselli. Sollogoub. Tahir.

Protocole No 2.

Séance tenue à Arta, le 26 juin (8 juillet) 1881.
Sont présents:
pour l'Allemagne: M. le capitaine v. Engelbrecht,

commissaire;
l'Autriche-Hongrie: M. le capitaine Canic, com-
missaire;
la France: M. le lieutenant-colonel Miot, com-
missaire;

« PreviousContinue »