Bulletin de la Société impériale zoologique d'acclimatation, Volume 3; Volume 13

Front Cover
Au Siége de la Société, 1866 - Zoology
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 116 - Le Procès-verbal de la dernière séance du Conseil est lu par le secrétaire, MJ Desnoyers; la rédaction en est adoptée. M. le président informe la Société de la perte qu'elle vient de faire d'un de ses membres les plus anciens et les plus dévoués, M. le baron De Lafons de Mélicocq, qui se plaisait à communiquer très-fréquemment à la Société des extraits de documents originaux conservés dans les archives du Nord de la France.
Page 415 - La nature est le trône extérieur de la magnificence divine ; l'homme qui la contemple, qui l'étudié, s'élève par degrés au trône intérieur de la toute-puissance; fait pour adorer le Créateur, il commande à toutes les créatures ; vassal du ciel, roi de la terre, il l'ennoblit, la peuple et l'enrichit ; il établit entre les êtres vivants l'ordre, la subordination, l'harmonie...
Page 270 - L'époque de la chasse des oiseaux de passage, autres que la caille, et les modes et procédés de celte chasse; 2° Le temps pendant lequel il sera permis...
Page 428 - J'allai chez lui et lui montrai quelques-uns de mes dessins. Il me » présenta au célèbre Charles-Lucien Bonaparte, qui, à son tour, m'introduisit » dans la Société d'histoire naturelle de Philadelphie » (Scènes de la nature dans les Etats-Unis et le nord de l'Amérique...
Page 175 - On choisit d'avance une terre grasse qui a été bien labourée en automne, et on la fume avec du fumier fin. Le printemps suivant, on transplante. La meilleure époque est celle où la végétation commence; la seconde époque (sous le rapport de la convenance) est celle où les nouvelles pousses paraissent ; la troisième époque (c'est-à-dire la moins convenable) est celle où les tiges sont déjà grandes. On espace les nouveaux plants d'un pied et demi, et, quand ils ont été bien entourés...
Page 215 - Le procès-verbal de la dernière séance est lu , mis aux voix et adopté. Le Président annonce que la Société aura à voter, le vendredi 3 mai , sur les candidatures de MM.
Page 173 - On bêche la terre une ou deux fois ; ensuite on forme des plates-bandes larges d'un pied et longues de quatre pieds ; après quoi, on bêche encore une fois. On tasse la terre superficiellement, soit avec le pied, soit avec le dos de la bêche, et lorsqu'elle est un peu ferme, on l'égalise avec un râteau. La nuit suivante, on arrose les plates-bandes, et le lendemain, avec un râteau à petites dents, on relève la terre, puis on la nivelle de nouveau.
Page 270 - Néanmoins, les préfets des départements, sur l'avis des conseils généraux, prendront des arrêtés pour déterminer : 1°...
Page 176 - Les fibres des tiges coupées sont bonnes à filer. « Chaque année , dans le dixième mois , avant de couper les rejetons qui dépassent la racine, on couvre la terre d'une couche épaisse de fumier de bœuf ou de cheval. Dans le second mois , on enlève le fumier avec un râteau, afin que les nouveaux sujets puissent sortir librement. Au bout de trois ans, les racines se trouvent extrêmement fournies ; si l'on ne transportait pas une partie des plants qui viennent en touffes serrées, ils s'étoufferaient...

Bibliographic information