Annales forestières, Volume 21

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 22 - Tableau général du Commerce de la France avec ses colonies et les puissances étrangères , pendant l'année 1858.
Page 211 - Il est vrai que, par une bizarrerie qui vient plutôt de la nature que de l'esprit des hommes, il est quelquefois nécessaire de changer certaines lois. Mais le cas est rare, et, lorsqu'il arrive, il n'y faut toucher que d'une main tremblante...
Page 40 - Les procédés et modes de pêche qui, étant de nature à nuire au repeuplement des rivières, devront être prohibés ; — 3° Les filets, engins et instruments de pêche qui seront défendus comme étant aussi de nature à nuire au repeuplement des rivières; — 4°...
Page 127 - Je n'ai point eu d'autre livre que le ciel et la terre, lequel est « connu de tous, et est donné à tous de connaître et lire ce beau livre.
Page 131 - La surveillance, la police et l'exploitation de la pêche dans les fleuves, rivières et canaux navigables et flottables , non compris dans les limites de la pêche maritime, ainsi que la surveillance et la police dans les canaux, rivières, ruisseaux et cours d'eau quelconques, non navigables ni flottables, sont placées dans les attributions...
Page 234 - Le revenu net des terres est ce qui reste au propriétaire, déduction faite sur le produit brut des frais de culture, semence, récolte et entretien (2).
Page 124 - ... que l'on se donne garde d'abuser des dons de Dieu et de cacher le talent en terre: aussi est escrit que le fol celant sa folie vaut mieux que le sage celant son sçavoir.
Page 234 - Les quatre premiers articles de la loi des 23 novembre, 1er décembre 1790, posent dans les termes suivants les principes de l'impôt foncier : ART. 1". — Il sera établi à compter du 1er janvier 1791 une contribution foncière qui sera répartie par égalité proportionnelle sur toutes les propriétés foncières, à raison de leur revenu net, sans autres exceptions que celles déterminées ci-après pour les intérêts de l'agriculture.
Page 90 - Je te dis qu'il n'est nul art au monde, auquel soit requis une plus grande Philosophie qu'à l'agriculture, et te dis que si l'agriculture est conduite sans Philosophie, que c'est autant que journellement violer la terre et les choses qu'elle produit; et...
Page 124 - ... la couleur de ma barbe, qui me causa penser au peu de jours qui me restent pour finir ma course: et cela m'a fait admirer les lis et bleds des campagnes et plusieurs espèces de plantes, lesquelles changent leurs couleurs vertes en blanches, lorsqu'elles sont prestes de rendre leurs fruits.

Bibliographic information