Page images
PDF
EPUB

petit nombre d'ames fidelles : rougissons d'être nous-mêmes si peu affligez de voirun tel desordre, soûpirons après l'avenement de ce regne aimable , quoiqu'il faille qu'il nous en coûte la vie, & que tout ce monde sensible perisse pour voir Dieu s'assujettir tous les ennemis de son royaume, & détruire même.ce que nous portons en nous qui lui est opposé & contraire. Car il n'y a personne qui ne nourrisse au fond de les entrailles un ennemi du regne de Dieu, puisqu'il n'y en a point en qui la cupidité soit entierement vaincuë & deracinée, & qui ne sente, trop souvent la revolte & fa resistance aux ordres & à la puissance de notre unique Roi.

Prenez donc garde que vos desirs ne se combattent dans cette priere, & qu'en cela même vous n'éprouviez l'opposition qui est en vous au regne de Dieu. Si vous ne desirez pas du caur.ce que vous demandez de bouche , votre priere n'est sincere. Si vous fuïez la mort, vous fuiez le regne de Dieu, & vous craignez d'être exaucé ; & fi vous craignez ( a ) d'être exaucé, vous ne priez pas avec foi & fans hesiter , mais vous avez l'esprit partagé, inconstant dans ses defirs, & semblable au

pas

(a) Jac. 3. 6. & 8.

[ocr errors][merged small]
[ocr errors]

flot de la mer, agité & emporté çà & là par la violence du vent.

Elevons-nous au-dessus de ces défiances & de ces craintes , & disons sans hésiter: Notre Pere qui êtes dans le ciel, que votre Regne arrive , qu'il s'établisse par tout aux dépens de tout. Nous l'aimons, nous le desirons, nous le demandons de tout notre cour ce regne si jufte , si aimable & si necessaire. Vous êtes digne ( a ), ô Seigneur notre Dieu , de regner avec gloire , honneur de puissance ; parce que vous avez créé toutes choses, e que c'est par votre vom lonté qu'elles subsistent & qu'elles ont été créées. Faites donc que nous puiffions bien-tôt chanter avec les Saints de votre royaume celeste (b): Alleluia , loüez Dieu; parce que le Seigneur notre Dieu , le Toutpuissant est entré dans

fon regne.

III. C'est par l'avenement de Jesus-Christ que le regne de Dieu s'établira parfaitement; & c'est aussi cet avenement que nous attendons, & que nous devons avancer, autant qu'il est en nous , par nos defirs & par nos gemissemens. Car pourquoi sommes-nous Chrétiens ? Saint Paul nous le dit en deux mots (C): Pour servir le

(a) Apoc. 4. 11. (b) Apoc. 19.6. (c) 1.Thef. 10.10.

Güj

Dieu vivant veritable, é pour attendre du ciel fon Fils. JESUS, qu'il a ressuscité d'entre les morts, & qui nous a délivrez de la colere à venir. Nous ne devons pas feulement l'attendre, mais nous devons l'aimer , & l'aimer plus encore pour l'amour de Jesus-Christ même que pour nous. Car S. Paul nous apprend qu'il ne donnera dans ce grand jour la couronne de justice comme le juste Juge des vivans & des morts, (a) qu'à ceux qui auront aimé fon wvenement : lis qui diligunt adventum ejus. On doit aimer son avenement parce qu'on doit aimer son regne, & son regne parfait, par l'accomplissement de sa gloite dans les membres, & par l'accomplifsement du corps dont il est le chef.

De quelle joye ne doit donc pas treffaillir celui qui aime veritablement Jesus Christ , quand il pense à ce jour où JesusChrist descendra du ciel pour retourner auffi-tôt à fon Pere; non seul comme au jour de son Afcension glorieuse , mais accompagné de tous les Saints, & à la tête de ce corps admirable pour qui il est mort & ressuscité, pour le presenter à son Pere, & le remettre entre les mains, comme fon royaume. Alors la gloire & fa

4a) 2. Tim. 4. 8.

[ocr errors]

'

jøye seront pleines, parce qu'elles seront répanduës dans Jesus-Christ entier & parfait , selon cette parole (a) Afin que ma joge soit en vous ; que votre joye foit parfak te ; ou selon la priere qu'il fit la veille de fa mort: Afin quema joye s'accomplife en-eux y trouve sa plenitude es fa perfection.

Alors son regne & son triomphe feront consommez, parce que tous les élûs lui seront unis pour l'éternité, victorieux par

fa grace de tant d'ennemis qu'ils ont eus à combattre, & que le dernier de tous, qui est la mort , sera détruit

. Son roykume sera parfaitement & immuablement établi dans tous ses membres; parce que la cupidité y sera entierement éteinte. Les nôces de PAgneau , comme parle l'Ecrie wure, seront consommées, & fon Epouse préparée durant tant de fiécles pour ce jour nuptial, lui sera unie d'une maniere dont nous ne sommes pas dignes de parler, mais qui comblera de joye la Jerufalem celefte. Réjouifons-nous (b), diront les citoyens de cette cité de

Dieu, tresaila lons de joye , e feridons gloire à Dieu ; parce que les noces de l'Agneau font venuës, o que fon Epouse s'est trouvée parée d'une maniere digne de lui. (a) Joan. 15. 11. 17. (b) Apoc.19.7:

Güiij

3

[ocr errors]
[ocr errors]

Entrons par avance dans cette joye de l'Eglise triomphante, & dans la joye de fon Chef adorable. Puisque nous sommes dès maintenant de ses membres, & que nous esperons d'en être encore dans le ciel, entrons dans des fentimens die gnes de notre esperance. - Soyons -dans l'impatience de voir le triomphe parfait de Jesus-Christ & de son Eglise. Puisque la mort est le dernier de ses ennemis qui doit être détruit , & que cette destruction qui a commencé dans la mort du premier juste , s'accomplit dans celle de tous les autres jusqu'au dernier, offrons de bon caur notre vie, pour avancer , autant qu'il est en nous, le triomphe de Jesus Christ sur la mort, & pour lui donner sujet de dire sur nous ces paroles victorieuses : O mort on eft ta victoire ? O mort est ton éguillon?

En attendant ce grand jour où elle sera entierement absorbée par la gloire immortelle dont Dieu revêtira le corps de fes Elus; (a) Expectantes e proper antesin adventum diei Donini : Allant comme audeyant de Jesus-Christ par nos desirs & nos prieres & par une sainte impatience de le voir dans le comble de la joye &

(a) Pier.. 3..12

« PreviousContinue »