Correspondance de Feńelon, archeveq̂ue de Cambrai: Correspondance sur l'affaire du quiétisme.- t.11. Correspondance sur l'affaire du quiétisme. Pièces concernant l'histoire et les oeuvres de Fénelon

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Popular passages

Page 158 - II ya un état habituel d'amour de Dieu , qui est une charité pure et sans aucun mélange du motif de l'intérêt propre... Ni la crainte des châtiments , ni le désir des récompenses n'ont plus de part à cet amour.
Page 172 - Mous nous consolerons , mes très-chcrs frères, de ce qui nous humilie, pourvu que le ministère de la parole que nous avons reçu du Seigneur pour votre sanctification n'en soit pas all'oibli ; et que , nonobstant l'humiliation du pasteur , le troupeau croisse en grâce devant Dieu.
Page 89 - ... indifférent est comme une boule de cire entre les mains de son Dieu, pour recevoir semblablement toutes les impressions du bon plaisir éternel : un cœur sans choix, également disposé à tout, sans aucun autre objet de sa volonté que la volonté de son Dieu, qui ne met point son amour ès choses que Dieu veut, ains en la volonté de Dieu qui les veut.
Page 190 - ХП, datée du 12 mars 1699, qui condamne le livre intitulé, Explication des Maximes des Saints sur la vie intérieure, par messire François de Salignac...
Page 8 - L'homme à qui l'on veut faire accroire qu'il peut n'agir pas par ce motif d'être heureux, ne se reconnoît plus lui-même, et croit qu'on lui en impose en lui parlant d'aimer Dieu comme en lui parlant d'aimer sans le dessein d'être heureux...
Page 172 - C'est dans cet esprit que nous nous sentons obligés de vous ouvrir ici notre cœur, et de continuer à vous faire part de ce qui nous touche sur le livre intitulé : Explication des Maximes des Saints. Enfin notre...
Page 87 - En cet état on ne veut plus le salut, comme salut propre, comme délivrance éternelle, comme récompense de nos mérites, comme le plus grand de tous nos intérêts; mais on le veut d'une volonté...
Page 162 - Dans les dernières épreuves une âme peut être invinciblement persuadée d'une persuasion réfléchie , et qui n'est pas le fond intime de la conscience, qu'elle est justement réprouvée de Dieu 3.
Page 158 - Ce qui est essentiel dans la direction, est de ne faire que suivre pas à pas la grâce avec une patience, une précaution et une délicatesse infinie. Il faut se borner à laisser faire Dieu , et ne porter jamais au pur amour, que quand Dieu par l'onction intérieure commence à ouvrir le cœur à cette parole , qui est si dure aux âmes encore attachées à elles-mêmes , et si capable ou de les scandaliser ou de les jeter dans le trouble (5).
Page 84 - est comme une boule de cire entre les mains de » son Dieu , pour recevoir semblablement toutes les » impressions du bon plaisir éternel. Un cœur sans » choix également disposé à tout, sans aucun autre » objet de sa volonté que la volonté de son Dieu...

Bibliographic information