Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small]

As

I μάσαι τον Ερωτα
Δήσασαι

sεφαίοισι,
Τα Καλα παρέδωκαν.
Και τώ η Κυθέρεια
Ζητεί, λύτρα φέρεσα,
Λύσαν τον Ερωτα.
καν λύση δε τις αυτόν,
Ουκ έξ εισι, μιμεί δε.
Δελδειν δεδιδακται.

REMARQUES

SUR L'ODE 'X XX.

LA

A fiction qui regne dans cette petite Ode, est à mon gré très-ingenieuse, , & Anacréon ne pouvoit pas montrer plus agréablement combien l'Amour se plaît

dans

ODE XXX.

L'AMOUR PRIS.

LES

Es Muses liérent un jour
Avec des fleurs le Dieu d'Amour ;
Et pour mieux empêcher sa fuite,
Le livrérent à la Beauté.
De fa prison Venus inftruite
Avec des dons vint au plus vîte
Lcur demander la liberté :
Mais en vain il fut racheté.
Il ne fort plus d'un lieu , qu'habite
L'esprit joint avec la Beauté.

dans la compagnie des belles personnes qui ont de l'esprit. Ce sens m'a

fi juste, que j'ai cru devoir l'expliquer clairement dans mon dernier vers, quoi que le Grec le donne seulement à entendre.

paru

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

A

[ocr errors]

*Φες με τις θεους σου

Πιείν, πιείν αμιςί.
Θέλω, θέλω μανίώαι.
Ε'μαίνετ' Αλκμαίων το
Χ’ ο λοκόπος Ορέσης,
Τας μητέρας κανόνες.
Ε' ω 3 μηδένα κτας,
Πιων ' ερυθρών οίνον,
Θέλω, θλω, μανιώα.
Ε'μαίνεθ' Η'eακλής πριν,
Δενω κλονων φαρέτρω,
Και τόξον Ιφίτειου.
Εμαίνετο πρίν Αίας,
Μεσ' αασίδος κραδαίνων
The E'xtoegs rezalervo
Εγώ δ' έχων κύπελλον,
Και σέμμα τατο χαίτας,
Ου τόξον, και μάχαιραν,
Θέλω, θέλω μωώα.

1 1

號號號號號號號號號號

[ocr errors]

O DE XXXI.

SES FUREURS.

Au

[ocr errors]

U nom des Dieux , cher Camarade,

Bois, comme moi , bois à rasade, Je me laifle

emporter

à ma douce fureur.
Autrefois Alcmeon, Oreste,
Par le meurtre le plus funeste
Ont tous deux signalé la leur :
Mais moi, sans être parricide,

plein du Dieu charmant qui me guide, Je me laisse

emporter à ma douce fureur.
Jadis Hercule dans la fienne
Couroit Thebes , l'arc à la main,
Jadis sur la rive Troïenne
Ajax furieux, inhumain,
Erroit , d'Hector tenant l'épée
Dans le vil fang des beufs trempée.
Mais moi, sans semer la terreur
Couronné de rose & de lierre,

Dançant , courant , armé d'un verre,
Je me laisse emporter à ma douce fureur,

REMARQUES
SUR L'ODE X X XI.

les Interpretes

[ocr errors]

A

v nom des Dieux. ] Il y a dans le

Pertemuan ois , que traduisent, comme j'ai fait, en sous-entendant med, devant ti's Brow's , mor dono se servent les Grecs en pareilles occasions. Mr l'Abbé Regnier a veu des notes à la main de Mr Menage où tous Beou's est pris pour les coupes mêmes des Dieux, à cause qu'on y buvoit à leur honneur. Si cela est , les deux premiers vers grecs voudront dire : Donne-moi les vases des Dieux, pour y boire avec toi à leur honneur. Ce fens me paroîc très-yraisemblable : mais j'ai fait comme Mr l'Abbé Regnier ; j'ai choisi le plus usité.

Bois à rasade. ] L'original dit wisiv duusi, boire à bouche toute ouverte. C'est ce que les buveurs appellent prefentement sabler.

Alcméon, Oreste.] Ces deux Grecs tuérent leurs meres, pour vanger leurs peres, qu'elles - mêmes avoient affalliné, & tous deux furent tourmentez par

les

[ocr errors]
« PreviousContinue »