Page images
PDF
EPUB

Δια τέτον 8 τοκες.
Πόλεμοι, φόνοι, ο άωτον.
TÒ Ò zriegv, o Muuesta
Δια τέτoν οι φιλάνες.

REMARQUES

SUR L'ODE XLVI.

2

[ocr errors]

'Or seul fonde en l'aimant , &c.] C'est

và ce sujet qu'Ovide a dit : Juppiter admonitus nihil effe potentius auro,

Corrupta pretium Virginis ipfe fuit. Jupiter persuadé que rien ne refiftoit à Por, prie la forine de ce metal, & fue luimême le prix des faveurs de sa Mairreße. Aufli ce même Poëte, parmi tant de pre'ceptes qu'il donne pour se rendre aimable à ce qu'on aime , n'en a fait aucun. pour les Amans riches , & declare qu'ils n'en ont pas befoin.

is Non ego divitibus venio preceptor amandi; Nil opus eft illi, qui dabit , arte mea.

Qui

.

Tiré ce metal odieux. Par lui, par son éclar qui nous seduit les yeux ,

Le frere au frere fait la guerre ; De son pere le fils souhaite le trepas.

Par lui sont nez tant de coinbars, Tant de crimes affreux trop dignes du tonnerre, Par lui l'aveugle Amour à d'indignes rivaux,

Donne le prix de nos travaux.

[ocr errors]

Qui du sein de la terre tira ce metal odieux. ] Il y a dans l’Original, aima ce metal. Mais le tirer du sein de la terre, c'est l'aimer.

Par lui sont nem tant de combats,&c.] Ovide a dit dans ce sens-là

Effodiuntur opes , irritamenta malorum,

>

[ocr errors]

7

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

Ιλα γέροντα τερπνόν,

Φιλά νέον χοροστάν. Γέρον δ' όταν χορούη, Τρίχας γέρων μου , Τας 3 φρένας νεάζ

[ocr errors]

REMARQUES

SUR L'ODE XLVII.

Ette Ode n'a pas besoin de note , ,

Ini de commentaire. Elle est de celles dont la naïveté fait tout le prix , & il

faut

CE

తోడుడు 25%35 36666666666665%9C

ODE XLVII.

SUR LA VIEILLESSE.

de bonne humeur.

[ocr errors]
[ocr errors]

'Aime à voir un vieillard qui ne cherche qu'à

rire, J'aime les jeunes gens, dont le cæur ne respire

Que dances , que ris, & que jeux.
Et quand ce vieillard avec eux
Se réjouit , boit, chante & dance,
Je n'en connois la difference,
Qu'à la blancheur de ses cheveux.

[ocr errors]

faut convenir de la grace qu'a le Poëte Grec a faire entrer en comparaison la vieillefse avec la jeunesse.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

Δ

Οι μοι λύρω ομήρα,

Φοίης αίθτ χορδής.
Φέρε μοι κύπελλα θεσμών,
Φέρε μοι νόμες κεράσω;
Μεθύων όπως χορόσω,
Υπό σωφegνος και λισης
Μετα βαρδίτων αρίδων
το παρρίνιον βοήσω.

[merged small][ocr errors]

Mi

Ais ôte7-en la corde , &c.] Il fal. loit

que dans les cordes de la lyre, il y en eûc une qui servît aux sujets élevez ; ou peutêrre Anacreon a-t-il feint de le croire par plaisanterie.

Apportez-moi pour ce repas, áca] J'ai êté obligé de faire cinq vers , pour deux

ODE XLVIII.

« PreviousContinue »