Page images
PDF
EPUB

ainsi que les hommes reçoivent avec le plus doux attrait les vérités profondes ou ingénieuses enveloppées dans les apologues d’Esope et de La Fontaine.

L'expérience a encore appris à M. et madame Azaïs qu'il ne fallait pas trop abaisser les idées et le style des ouvrages destinés aux enfans. Il vaut mieux que les plus jeunes n'y comprennent pas tout encore. Cet inconvépient est affaibli par le secours des parens, des instituteurs, et des enfans plus avancés. Mais les ouvrages d'une simplicité absolument enfantine, n'intéressent que trèspeu de temps, même dans le premier âge. Les

ouvrages un peu forts, bien conçus , bien écrits, restent pendant bien des années entre les mains des enfans, qui les lisent et les relisent sans cesse. M. et madame Azaïs s'efforceront de mettre , dans la composition de leur Ami des Enfans, assez de variété, d'agrément et de fonds utile, pour que les enfans en aiment la lecture, et que cependant elle puisse plaire encore aux jeunes gens, et même les instruire.

Les enfans aiment beaucoup les drames ; ils en trouveront un dans chaque livraison. Ils aiment aussi beaucoup les couplets, les romances ; la première livraison en contiendra plusieurs ; et toutes les autres livraisons seront faites sur le plan de la première.

Cette première livraison paraîtra le 1er janvier 1816; elle sera formée de deux volumes in-18, chacun d'environ 150 pages. La seconde livraison, égale à la première, paraîtra le 1er février; la troisième, le 17. mars, et ainsi de suite ; une livraison par mois. Chaque volume sera orné de plusieurs gravures.

Le prix de chaque livraison sera de 2 fr. On souscrit å Paris, à la Librairie d'éducation, chez Alexis EYMERY, rue Mazarine , no. 3o.

En payant d'avance les douze livraisons de l'année, le prix sera de 20 fr. au lieu de 24.

ERRATA à l'article Vanité, No. XII.

[ocr errors]

Page 542, 3o. alinéa, au lieu de : Lorsqu'elle se montre,

lisez : Lorsqu'elle ne se montre. Page 543, 4o. alinéa , au lieu de : Et le déshonorerait,

lisez : Et le détronerait. Page 543, 9o. alinéa, au lieu de : Jouit de l'état ,

lisez : Jouit de l'éclat. Page 546, 24, alinéa , au lieu de : Nous battions ,

lisez : Nous battimes.
Page 547, 5o. alinéa , au lieu de bien,

lisez bien.
Page 649, 5o. alinéa, au lieu de : Vanitens se voient,

lisez : Vaniteux seroient.

mwwwwwww

ANNONCES.

Petite biographie conventionnelle , oa Tablean moral et raisonné des 749 députés qui composaient l'assemblée dite de la convention, dont l'ouverture eut lieu le 21 septembre 1792, et la clôture le 26 octobre 1795 ; dans laquelle on voit figurer des comtes, des curés, des marquis , des bouchers , des évêques, des comédiens, des médecios , des huissiers , des peintres, des moines, des barbiers de village, des gardes du corps, des apothicaires, des avocats, des cardeurs de laine, etc.;

Précédéc d'un coup d'oeil rapide sur les principales causes de la révolation de 1789; suivie du résultat des votes dans le procès de Louis XVI, et d'une notice curieuse sur ceux dcs conventionnels qui ont été rejetés depuis de la société par une cause quelconque, ou qui ont eu le courage d'émettre librement une opinion modérée. Un fort vol. in-12, orné d'une belle gravure, imprimé en petit - romain. Prix: 3 fr. Chez Alexis Eymery, libraire, rue Mazarine, no. 30.

Satires de Juvenal, traduites en vers français ; par L. V. Raoul. Deuxième édition, in-8°. Prix: 6 fr. broché.

Histoire des Marches el du pays de Combraille, a vol. in-go. Franc de port, 15 fr.

Amours de Laure et Pétrarque, ou Poésies de Pétrarque, tradailes en vers , avec un commentaire, suivis des Épanchemecs da Goeur; par M. Paccard , 2 vol. in-18, avec portraits ; 3 f. et 3 fr. 50 par la poste. Chez Delaunay; au Palais-Royal, et chez l’aatear , rue Neuve du Luxembourg, no. 1.

De l’Existence de Dieu et de l'Inmortalité de l'Ame ; par Keratry, in-12. Prix: 2 fr. et a fr. 60 c.

[ocr errors]

Se trouvent chez A. Eymery, rge Mazarine, no. 30.

[blocks in formation]

Les Rédacteurs du Mercure se font un devoir de désavouer hautement, sans aucune restriction , un article sur l'École Royale Polytechnique, inséré dans leur journal du g de ce mois , et qui, outre des choses erronées sur l'établissement, contient, dans la partie intitulée Administration, les erreurs les plus manifestes contre des personnes honorées depuis long-temps de l'estime publique. L'auteur de cet article a sans doute été égaré par des préventionss qui leur sont étrangères.

Ils se font un plaisir de reconnaître que peu d'institutions sont gouvernées et administrées avec autant d'ordre et de désintéressement que l'École Polytechnique. Les comptes annuels rendus au gouvernement en font foi.

Il est notoire que M. Marielle fils , quartier-maître , secrétaire des conseils de l'École, n'a d'autre fortune que son emploi , d'autres honneurs que le grade de capitaine , qu'il occupe depuis vingt-deux ans; enfin, d'autres décorations que celle de la Légion-d'Ilonneur , qu'il tient des bontés du Roi.

[merged small][ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

AVIS ESSENTIEL. Les personnes dont l'abonnement est expiré, sont invitées à la renouveler, si elles ne veulent point éprouver d'interruption dans l'envoi des numéros.

Le prix de l'abonnement est de 14 fr. pour trois mois , 27 fr. pour six mois, et 50 fr. pour l'année. On ne peut souscrire que du 1er. de chaque mois. On est prié d'indiquer le numéro de la dernière quittance, et de donner l'adresse bien exactement , et surtout très-lisible. : Les lettres , livres, gravures, etc. , doivent être adressés, franes de 'port,'l'administration du MERCURE , rue Mazarine, no. 30, pp

winy wwwwwwww www

POÉSIE.

APOLLON CHEZ ADMETE.

APOLOGUE.

[ocr errors]

Le roi des Diens y mécontent d'Apollon;
D'on coap de pied l’exila sar la torre:
Le dieo des vers, ne sachant la que faire,
Se mit berger : c'est un métier fort bon;
Mais pour un diet c'est on emploi bien mince,
Notre exilé devint berger d'on prince.
Tous les matins, il menait son troppean
Parmi les prés paître l'herbe flearie,

« PreviousContinue »