Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small]

Paris, 5 février 1816. Monsieur, en relisant l'extrait qu'un de vos rédacteurs a bien voulu faire de ma traduction du Nouveau Voyage à Tunis, par M. T'homas Maggill ( Numéros XIV et XX du Mercure ), j'ai remarqué une phrase qui m'avait échappé à la première lecture, et qui contient une érreur essentielle que je m'empresse de rectifier : l'estimable et indulgent auteur des deux artieles, dit (p. 180) que j'ai réside dix mois en Barbarie, particulièrement à Tunis, j'étais attaché au consulat général de France. Cette méprise me fait honneur : le rédacteur parait croire que je connais trop bien ce pays pour n'y avoir pas occupé un emploi qui me mît à même de l'observer et de le décrire avec exactitude ; mais la vérité est que je n'ai jamais appartenu au consulat de France à Tunis, et je me crois obligé de redresser cette erreur, en apparence très-légère , parce qu'elle pourrait faire attribuer mon ouvrage à tellc ou telle personne qui y est absolument étrangère, et qui même ne le connaît peut-être point. Les raisons qui m'ont déterminé à taire mon nom subsistent toujours; mais ce n'est pas la crainte d'en voir un autre recueillir la gloire de mon travail qui me porte à publier ce désaveu : j'ai fort peu de prétention au mérite, soit comme traducteur, soit même comme annotateur, et peu importerait que l’écrit en question fût mis sur le compte d'un autre, puisque je n'en attends ni honneur ni profit.

Je ne terminerai pas ma lettre , Monsieur, sans adresser à l'obligeant rédacteur qui a entretenu le public de mon Voyage, tous les remercimens que je lui dois pour la manière avantageuse dont il lui a plu d'en parler. Une entreprise aussi facile était loin de mériter les éloges qu'il me prodigue, et sa plume était digne de s'exercer súr un sujet d'un plus grand intérêt. Je n'en suis que plus reconnaissant de la peine qu'il a prise.

J'ai l'honneur d'être, avec une considération distinguée ,

L'auteur de la traduction du Nouveau

Voyage à Tunis.

[ocr errors]

L’AMI DES ENFANS,

Par M. et Mme. Azaïs.

( Deuxième livraison. *) · Les deux auteurs de cet ouvrage paraissent avoir pris à tâche de surpasser même l'attente qu'ils ont donnée. Cette seconde livraison est supérieure à la première. Grâce de style, charme d'invention , fraicheur d'images, morale douce, instruction vraie et familière, on y trouve tout ce qui peut en faire un excellent ouvrage pour les enfans , et un modèle en ce genre de littérature. แหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหหห

ANNONCES. La Charte Constitutionnelle , imprimée sur papier vélin , avec de jolies vignettes, et destinée à recevoir un cadre. La Charte devant orifer le cabinet du magistrat , du fonctionnaire public comme du simple citoyen, nous croyons devoir recommander au public cette preduction typographique, exécutée avec le plus grand soin.

Se vend à Paris , aux salons littéraires, rue des Fossésa Montmartre, no. 6. Prix : 50 centimes...

* Deux vol. in-18, ornés de quatre jolies gravures. .
Prix: 2 fr.; et 2 f. 50 c. par la poste.
Paris, à la librairie d'Alexis Eymery, rue Mazarine, no. 3e.

Le prix de l'abonnciaent pour les douze livraisons de l'année est de 20 fr.

Les abonnés recevront gratuitement, à la fin de l'année, un volume contenant les romances gravées, musique de M. Azais.

[ocr errors]

337

338

389

Pages.

Le Bouquet d'Hymen , romance. ......... 195

La Chose dure. .................. 196

Distique. . .

Le Retour des Bourbons, poëme qui a remporté le

prix à l'académie de Lyon, par M. Montper-

lier. .................. 241, 289

Moralité. ............::::::...

Epitaphes. ................. 246.

Quatrains ..................... 294

De Ludovico optato avitum solium recuperante;

à Petro Chas................
A une Dame redevenue grande Dame, par M. le

chevalier Vigée. ...............

Epître à Zéline, par Sylvain Blot. ........ 341

A mes Foyers, par M. A. M. ........... 385

Le 21 janvier, par Antoine Madrolle, avocat. ...

Le Hibou et le Papillon, fable , par M. Jauffret.. 390

La Violette, à S. A. R. Madame, duchesse d'Angou-

lême, par R. B. .............. 433

Le Serpent dans la Bouteille, fable, par M. Jauf-

fret. .. ................ 435

La Nichée d'Amours, chanson traduite du languedo-

cien. :.:.:.:.:.:.:.:.:.:.:. 437

Réflexions d'un Gascon sur les pyramides d'Égypte. 438

Les Amis du Jour. ........

Pauvre Elyire, par Sylvain Blot. ....

Réflexion d'un paysan. ............ 485

La Violette au Lis, idylle composée au sujet de l'am- .

nistie accordée par le Roi à la Violette ; par

madame la comtesse de Beaufort d'Hautpoul.
La Nuit, élégie; par M. C. L. Mollevaut. ....
Pensée de Marc-Aurèle. :............
Sur une indiscrète. : : .....::::..
Sur un prédicateur. ...............
Extrait d'un Voyage fait, en 1802, dans la Vallée

. de Chamouny.................

Le Juge exécuteur, conte.. .............

Enigmes. .....6, 53, 103, 152, 197, 247,

343, 392, 439, 486, 534,

LITTÉRATURE ET BEAUX-ARTS.

Cours du chinois et mandchou, au Collége Royal

de France. .::

de la médecine (ana-

Podalyre, ou le premier âge de la médecine (ana-

lyse ). .....................
Suite du rapport de M. Lebreton (peinture-ar-

chitecture ). ............. 31, 567
Beaux-Arts, au rédacteur du Mercure de France..
Traité d'Harmonie, suivi du Dictionnaire des

Accords; par M. Berton. (Analyse). ...,
Revue littéraire. ..................
Instruction publique..... 54, 153, 297, 441,
Beaux-Arts en Espagne. , . 104, 162, 209, 370, 412

503, 610

Histoire de France pendant les guerres de religion,

par Ch. Lacretelle, 3e. vol. ( Analyse ). ... 134

Journal des Dimanches; par mad. la comtesse de

Genlis. ( Prospectus ). ............

L'Ami des Enfans, par M. et Mme. Azaïs. ( Prosp.) 340

La petite Ménagère, par Mme. Dufresnoy. (Extr.) 169

Nouveau Voyage à Tunis, publié, en 1811, par

Th. Maggill. ( Analyse ). ....... 179, 345

Philosophie morale, éducation et emploi du temps. 248

Lettre à un Jacobin. ............... 259

Cours d'éloquence militaire ancienne et moderne,

par M. Isidore Lebrun ( de Caen. ) - ( Ext.) 265

Biographie Moderne. (Extrait ). ......... 274

Histoire du cardinal de Richelieu , par M. A. Jay.

( Analyse ). ............. 318, 543

Consolation d'un Solitaire, par M. Duroceray.

( Analyse ). ........... .... 324

.

« PreviousContinue »