Page images
PDF
[merged small][merged small][ocr errors]

Tout exemplaire qui ne serait pas revêtu du chiffre de M. Bugnet sera réputé contrefait.

[merged small][graphic]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

PROFESSEUR DE CODE CIVIL A LA FACULTÉ DE DROIT DE PARIS
CHEVALIER DE LA LÉGION D'HONNEUR.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][graphic]

DE LA

PROCÉDURE CIVILE.

ARTICLE PRÉLIMINAIRE.

1. La procédure est la forme dans laquelle on doit intenter les demandes en justice, y défendre, intervenir, instruire, juger, se pourvoir contre-les ju- "* . * A

gements et les exécuter. - - · - - - ) PREMIÈRE PARTIE. - »> ---- I : " _

DE LA PROCÉDURE oRDINAIRE, DEPUIs LA DEMANDE JUsQU'AU
JUGEMENT DÉFINITIF INCLUSIVEMENT.

CHIAPlTRE PREMIER.

De la forme d'intenter les demandes en justice.

2. Celui qui a une demande à intenter contre quelqu'un, doit commencer par l'assigner devant le juge compétent, pour répondre à cette demande; ce juge est ordinairement le juge du lieu du domicile de celui qui est assigné suivant cette règle : Actor forum rei sequitur. Néanmoins le privilége du demandeur, ou la nature de l'affaire, peuvent rendre compétent un autre juge que celui du lieu du domicile du défendeur. Nous ne nous étendrons pas sur la compétence des juges, cette matière méritant un traité particulier. 3. Chez les Romains, il n'y avait aucune forme pour cette assignation : celui qui avait une demande à former contre quelqu'un, pouvait lui-même, lorsqu'il le rencontrait, le citer et le mener devant le juge pour entendre la demande qu'il avait à former contre lui ; l'assignation se faisait par ces mots : ambula in jus; et celui qui était ainsi assigné, devait suivre son adversaire devant le préteur qui avait son tribunal dans la place publique. Parmi nous, les assignations doivent se faire par le ministère d'un officier qu'on appelle huissier ou sergent, et qui en dresse un acte par écrit. On peut définir un ajournement, un acte par lequel un huissier ou sergent dénonce à quelqu'un la demande qu'une personne forme contre lui, et le cite TOM. X. 1

« PreviousContinue »