Page images
PDF
EPUB

HISTORIQUE ET MILITAIRE

DES OPÉRATIONS

DE LA GRANDE-ARMÉE

ET

DE L'ARMÉE D'ITALIE,

CON TRE

LA TROISIÈME COALITION,

OU

R E C U E IL

DES BULLETINS OFFICIELS,

Suivi du Traité de paix conclu entre la France et

l'Autriche , et signé à Presbourg le 26 décembre
1805 ( 5 nivôse an 14).

A PARIS,
Chez LEGRAS ET CORDIER, Imprim.-Libraires

des Troupes de toute arme, rue Galande, No 43.

1806.

335367

PRÉFACE DES ÉDITEURS.

Il y a quelques mois, on a vu la France menacée par une troisième coalition, plus redoutable encore que les deux premières. L'Angleterre aux abois, voyant arriver l'instant fatal où le sceptre des mers doit lui échapper des mains, suscite de toutes parts des ennemis à l'invincible Monarque qui veut affranchir l'Europe de la tyrannie dont elle est opprimée depuis trop long-temps. Vainement les puissances qu'elle cherche à aveugler sur leurs propres intérêts, ont résisté à ses perfides insinuations; des ministres corrompus se laissent séduire à la vue d'une pluie d'or qu'elle fait répandre : ils se sont vendus. Bientôt l'Autriche retentit du bruit des armes; ses vastès possessions sont couvertes de soldats; des hordes sauvages, sorties du fond de la Russie et du pays des Tartares, sont en marche pour se joindre à ces nombreux bataillons stipendiés par des marchands avides, et menacent d'inonder le territoire de l'Empire Français.

Des bords de la Manche , le Héros auquel sont attachées les destinées de la France, a vu les nuages qui obscurcissent l'horizon politique; il a pressenti l'orage qui se forme contre lui : mais Napoléon a dejà résolu que ces barbares ne verront nos contrées que pour attester leur défaite et sa gloire. En un instant son génie a tout prévu; l'ordre est donné; ses colonnes guerrières traversent la France : bientôt elles ont franchi le Rhin, et se trouvent en présence de l'ennemi, lorsqu'il est encore à peine averti de leur marche.

« PreviousContinue »