Page images
PDF
EPUB

|

GAZETTE

DES TRIBUN AU X,

Е Т

MEMORIAL

DES CORPS ADMINISTRATIFS

ET MUNICIPAUX;

TOME HUITI E ME.

Depuis le 18 août jusqu'au 18 novembre

1793. (Vieux style. )

Se trouve à PARIS,

[ocr errors]

Au Bureau général de la Gazette des Tribunaux,

rue du Four, Section de l'Unité, No. 111. Et chez C. F. Perlet, Imprimeur du Tribunal de Cassation , maison de Châteauvieux, l'ide

Saint-André-des-Arts.

1793.

[blocks in formation]

Depuis le 18 août jusqu'au 18 novembre

1793. (Vieux style. )

Se trouve à PARIS ,

Au Bureau général de la Gazette des Tribunaux ,

rue du Four , Section de l'Unité, No. 111,
Et chez C. F. Perlet, Imprimeur du Tribunal

de Cassation , maison de Châteauvieux, rue
Saint-André-des-Arts.

1 7 9 3.

350.944 G289 v.8

10.63742-190

(1)

G G Α Ζ Ε Τ Τ Ε
DES TRIBUNAUX,

E T
M É MORIAL
DES CORPS ADMINISTRATIFS

ET MUNICIPAUX.

T R I B U N A U X..

TRIBUNAL du cinquième Arrondissement. Legs d'une rente viagère de 600liores, adjugé

à la fille naturelle du Testateur. LE 2 mars 1748, Gabriel Dubuisson épouse à -Arras Marie-Catherine-Suzanne de la Coste. L'ace de célébration porte qu'il étoit né dans le diocèse de Vienne, en Dauphiné, et qu'il avoit trente-un à trente-deux ans. Plusieurs enfans naissent de cette union. Il est à présumer cependant que Dubuisson ne trouvoit pas le bonheur dans la société conjugale. Il abandonne tout-àcoup sa femme ; et disparoît. La citoyenne Dubuisson avoil de l'empire sur l'esprit de Holteterre-de-Champigny , qui entroit à peine dans son cinquième lustre. Elle l'attire , l'asservit , 'l'enchaîne. Hotteterre père, essaye de ramener son fils dans le sentier de la vertu. En 1761 , Août 1793. No. Jer.

A

le

« PreviousContinue »