Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Le prodait des impositions affectées à des dépenses spéciales est attribué aux ministères ci-après :
Instruction pablique..

13,741,600
laterieur..

139,468,000
Agriculture et commerce ......................
Finances..

2,270,300

155,980, 1001

171,097,476 397,077,576

TOTAL..

Csebire se compose du total des quatre contributions (colonnes a à 5) et des sommes de 591,000 francs et de 14000 francs formani le montant de la taxe de premier avertissement.

XII Série.

11.

CONTRIBUTIONS FONCIÈRE, PERSONNELL

ÉTAT B.

Firation du contingent de change

NUMÉROS

DEPARTEMENTS.

d'ordre.

1

2

3

[ocr errors]

5

6

7
8

9

10

12

13

14

25

16

Ain...... Aisne.. Allier Alpes (Basses-). Alpes (Hautes-). Alpes-Maritimes Ardèche... Ardennes.. Ariège.... Aube... Aude... Aveyron... Bouches-du-Rhône. Calvados..... Cantal... Charente.. Charente-Inférieure.. Cher...... Corrèze. Corse. Côte-d'Or.. Côtes-du-Nord. Creuse.... Dordogne.. Doubs.... Drôme.... Eure.. Eure-et-Loir. Finistère.. Gard..... Garonne (Haute-)

17
18

19 20

21

22

1,277,170 2,951,731 1,454,719

625,581 513,744 721,856

951,685 1,390, 190

619,235 1,517,769 1,864,179 1,507,984 2,478,137 3,949,634 1,136,625 1,951,674 2,534,758 1,095,263

879,434

191,149 2,747,531 1,768,633

CONTRIBUTIONS EN PRINCIPAL.

Foncière,

Personnelle-
mobiliere.

Portas
et feuitrek,

294,184 672,967

276,411 86.977

69, ale 199.601 184, lai 388,179 116,

2015.166

230,9%

921,111

656,111

101,16

192,687

333,979 767,066 407,818 132,222

97,225 331,231 274,обо 412,525 179,551 383,779 360,808

319,639 1,418,055

784,772 192,770 458,013 611,610 330,928 199,036 146,235 556,601 431,929 182,566 437,323 370,703 352,163 562,329 446,625 545,542 535,683 651,173

324,797
1,400,834

723,486
562,696
290,733
458,310
573,730

1937501
132,917

59,677 350,67%

327,34

742,495 2,212,917 1,288,378 1,283,240 3,334,575 2,269,800 1,624,703 1,968,023 2,476,301 1,676,121 3,637,888 2,627,590 2,085,313 1,071,620 1,746,464 2,535,383 1,385,098

787,777 1,413,056 1,821,338 1,064,351 1,859,774 2,006,767

113,762

23 24 25 26

253,631

351.96

600 58

27 28

376,18 403, fd 58,68 19167

Gers......

ஒது

29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45

338,16 153,71 301,51

35,

Gironde...
Hérault.
Ille-et-Vilaine.
Indre.....
Indre-et-Loire.
Isère......
Jura......
Landes.....
Loir-et-Cher..
Loire.....
Loire (Haute-).
Loire-Inférieure.
Loiret.....

299,580

19:41

213,574 338,652 607,912 246,909

181,00 186,44 607,5

717,536

4947 332,1

520,841

[merged small][ocr errors][merged small]

JUTROS

DÉPARTEMENTS.

[ocr errors]

bo 51 32

54 55 56

59

61 63

64

Lot....... Lot-et-Garonne... Lozère..... Maine-et-Loire.... Manche..... Marne. Marne (Haute-) Mayenne... Meurthe-et-Moselle. Meuse.. Morbihan Nièvre.. Nord, Oise... Orde..... Pas-de-Calais.. Puy-de-Dóme.. Pyrénées (Basses-)..... Pyrénées (Hautes-). Pyrénées-Orientales.... Territoire de Belfort.... Rhône..... Saône (Haute-). Saône-et-Loire.. Sarthe....... Savoie..... Savoie (Haute-). Seine.... Seine-Inférieure. Seine-et-Marne. Seine-et-Oise. Sèvres (Deux-)..... Somme.... Tarn....... Tarn-et-Garonne. Var, Vaucluse... Vendée. Vienne. Vienne (Haute-). Vosges.... Yonne..

169, 274' 320,066

69,334 452,630 451,468 574,531 189,420 211,557 349,581 211,422 202,829

204,040 2,021,229

570,502 353,809 885,065 332,618 364,689 139,847 112,626

60,910 1,042,777

210,261 428,857 354, 155

63 бо 70

71

72

75

77 78

80

80, 448 6,132,710 1,433,799

406,378 862,017 184,742 827,985 245,894 142,645 309,795 267,622 204,312 259,903 213,016 259,928 311,192

CONTRIBUTIONS EN PRINCIPAL.

Foncière,

Personnelle-
mobilière.

Portes
et fepetres.

1,282,6281
2,178,630

601.223
2,7 16,588
3,470,153
2,061,439
1,458.739
1,695,374.
1,702,555
1,571,393
1,561,735
1,376,691
5,185,646
2,870,680
2,438,092
3,248, 252
2,440,631

951,638 600,743 755,757

206,356 2,970,557 1,518,700 3,053,116 2,385,968

606,160

537,269 14,840,183 5,742,704 3,052,486 3,976,889 1,543,437 3,382,211 1,721,384 1,687,264 1,304,501

978,883 1,667,880 1,302,019

993,901 1,231,088 1,877,022

285,594 424,070

94,625 608,975 648,897 707,787 325,258 370,972 531,474 353,215 371,629

372,022 1,870,269

628,99 486,336 836,190 555,680 413,133 192,095 184,987

71,801 1,369,749

314,732 633,469 538,946 170,890

126,335 10,087,390 1,580,644

653,546 1,578,916

323,799 741,003 350,435 265,263 437,072 335,864 358, 453 353,100

99,388

83 86

26 27

279,535

347,453
483,577

TOTAUX....

173,825,918

52,157,718

36,588,009

ÉTAT C.

Tableau des droits, produits et revenus dont les rôles peuvent être établis pour 1881,

conformément aux lois eristanles.

$19.- -- BUDGET ORDINAIRE.

Perceptions au profit de l'État. Taxe des biens de mainmorte ( Lois des 20 février 1849, 30 mars 1872 et 30 décembre 1873); Redevances des mines ( Loi du 21 avril 1810 et decrets des 6 mai 1811, 27 juin 1866 el 11 février 1874);

Droits de vérification des poids et mesures, conformément aux décrets des 26 février 1873, 15 novembre 1875 et 7 janvier 1878 et aux lois des 24 juillet et 5 août 1874;

Droits de visite chez les pharmaciens, droguistes et épiciers ;

Contribution sur les voitures, chevaux, muls et mulets, déduction faite du vingtième attribué aux communes ( Lois des 2 juillet 1862, 16 septembre 1871, 23 juillet 1872 et 22 décembre 1879);

Taxe sur les billards publics et privés (Lois des 16 septembre et 18 décembre 1871 ); Taxe sur les cercles, sociétés et lieux de réunion où se payent des cotisations (Lois des 16 septembre 1871, 18 décembre 1871 et 5 août 1874, article 7).

S 2.- BUDGET DES DÉPENSES SUR RESSOURCES SPÉCIALES.
Perceptions au profit des départements, des communes , des établissements publics

et des communautés d'habitants dûment autorisées. Taxes imposées, avec l'autorisation du Gouvernement, pour la surveillance, la conservation et la réparation des digues et autres ouvrages d'art intéressant les communautés de propriétaires ou d'habitants; taxes pour les travaux de desséchement autorisés par la loi du 16 septembre 1807 ct taxes d'assouage la où il est d'usage et utile d'en établir;

Taxes perçues pour l'entretien, la réparation et la reconstruction des canaux et rivières non navigables et des ouvragts d'art qui y correspondent (Loi du 14 floréal an x1 (4 mai 1803]);

Taxe de frais de pavage des rues dans les villes ou l'usage met ces frais à la charge des propriétaires riverains ( Dispositions combinees de la loi du 11 frimaire an vul (1" décembre 1798) et du decret de principe du 25 mars 1807, et article 28 de la loi des recettes de 1842, du 25 juin 1841);

Taxe d'établissement de trottoirs dans les rues et places dont les plans d'alignement ont été arrêtés conformément aux dispositions de la loi du 7 juin 1845;

Taxe municipale de balayage imposée aux propriétaires riverains des voies de communication de Paris ( Loi du 26 mars 1873 et décret du 24 décembre suivant);

Frais de travaux intéressant la salubrité publique (Loi du 16 septembre 1807);

Taxe d'arrosage autorisée par le Gouvernement (Loi du 14 floreal an XI (4 mai 1803] et article 25 de la loi du budget de 1858);

Rétributions imposées, en vertu des arrétés du Gouvernement du 3 fioréal an vill (23 avril 1800) et du 6 nivôse an xi (27 décembre 1802), sur les établissements d'eaux minérales naturelles , pour les honoraires des médecins chargés par le Gouvernement de l'inspection de ces établissements;

Contributions imposées par le Gouvernement sur les bains, fabriques et dépôts d'eaux minérales, pour subvenir aux traitements des médecins inspecteurs desdits établissements (Article 30 de la loi des recettes de 1842, du 25 juin 1841, et lois de finances antérieures);

Contributions spéciales destinées à subvenir aux dépenses des bourses et chambres de commerce, el revenus spéciaux accordés auxdils établissements;

Prestations en nature pour les chemins vicinaux (Lois des 21 mai 1836 et 25 juillet 1873); Taxe municipale sur les chiens (Loi du 2 mai 1855 et décret du 4 août suivant);

Un vingtième, au profit des communes, de la contribution sur les voitures, chevaux, mules et mulets ( Article 10 de la loi du 23 juillet 1872).

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE.

N° 9585.

Loi portant dégrèvement des Droits sur les Sucres et sur les vins.

Du 19 Juillet 1880.

(Promulguée au Journal officiel du 21 juillet 1880.)

LE SÉNAT ET LA CHAMBRE DES DÉPUTÉS ONT ADOPTÉ,

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE PROMULGUE LA Loi dont la tencur

suit:

TITRE 1".

Art. 1". Les départements sont rangés en trois classes pour la perception des droits de circulation et d'entrée sur les vins.

Il n'est rien changé à la composition actuelle de la première classe ; les départements rangés dans les deuxième et troisième classes actuelles forment la deuxième classe nouvelle; la quatrième classe devient la troisième.

2. Les vins en bouteilles sont soumis aux mêmes taxes que les vins en cercles, sans préjudice des dispositions de l'article 145 de la loi do 28 avril 1816.

Les eaux-de-vie en bouteilles, les fruits à l'eau-de-vie, les liqueurs et l'absinthe sont soumis au même droit de consommation et aux mêmes taxes de remplacement que les eaux-de-vie et esprits en cercles, proportionnellement à leur richesse alcoolique.

L'article 17 de la loi du 21 juin 1873, les articles 2 et 3 et le dernier paragraphe de l'article 6 de la loi du 26 mars 1872 et la loi du 4 mars 1875 sont abrogés.

Les manquants reconnus imposables chez les marchands en gros, bouilleurs et distillateurs de profession sont taxés d'après le régime antérieur à la loi du 4 mars 1875.

3. Les droits de circulation et d'entrée actuellement établis sur les vins, cidres, poirés et hydromels sont réduits d'un tiers et fixés, en principal et décimes, conformément au tarif ci-après :

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

4. Le droit à la vente en détail des vins, cidres, poirés et hydromels est réduit d'un tiers et se trouve, par suite, fixé, en principal et décimes, à douze francs cinquante centimes pour cent du prix de

vente.

« PreviousContinue »