Page images
PDF
EPUB

Voruz, 3 juin 1879, brevet 100,795. (Machine à mouler les coussinets de chemins de fer.)

Baudouin-Houdet, 4 juin 1879, brevet 115,681. (Appareils propres à l'insufflation de l'air dans les liquides pour accélérer l'évaporation de l'eau qui y est contenue.) Deschamps, 4 juin 1879, brevet 120,375. (Système de télégraphe hydraulique.j Von Mengden, 29 mai 1879, brevet 127,499. (Appareil d'ascension pour poteaux télégraphiques, échafaudages, etc.)

Perret, 29 mai 1879, brevet 119,651. (Perfectionnements apportés aux grilles de foyers.)

Dangoise, 29 mai 1879, brevet 125,174. (Machines à bobiner le papier, les étoffes, etc.)

Sengel, 29 mai 1879, brevet 119.714. (Genre de machine à bronzer le papier, le cuir, les étoffes.)

Legat, 29 mai 1879, brevet 106,513. (Système de machine à coudre à un seul fil, réalisant la couture à points noués distancés, propre à la confection des chapeaux en tresses de paille et autres objets.)

Marrel fils, 29 mai 1879, brevet 129,502. (Appareil destiné à l'éclairage du gaz, dit brûleurs contigus.)

Massignon (Les sieurs), 29 mai 1879, brevet 130,816. (Séparation, sans le secours de la chaleur, d'un corps dissous, de son dissolvant volatil et production simultanée d'une source de froid.)

Pabst et Girard, 30 mai 1879, brevet 123,094. (Procédé de préparation de dérivés azotés et de matières colorantes.)

Enfer, 31 mai 1879, brevet 128,551. (Perfectionnements aux forges à soufflerie, fixes, portatives ou locomobiles, aux forges à établi et autres appareils analogues.) Vervelle, 30 mai 1879, brevet 115,279. (Têtes de poupées en métal.)

Pallu de la Barrière, 30 mai 1879, brevet 127,725. (Application de la moelle qui entoure les fibres de la partie filamenteuse de l'enveloppe du fruit du cocotier au remplissage des cloisons étanches des navires de guerre et de commerce.)

Paulus et Guéroult, 30 mai 1879, brevet 125,624. (Mode de traitement des résidus de distillerie des grains de brasserie, en vue de les transformer en un produit sec, dit dréchure.)

Vanderbeym, 30 mai 1879, brevet 112,310. (Emploi des alcalis et terres alcalines pour la production du fil doux.)

Courtois, 30 mai 1879, brevet 105,880. (Perfectionnements dans la construction des tondeuses de chevaux et d'autres animaux.)

Bourdil, 3 juin 1879. brevet 128,461. (Chaudière à échauder la vigne.)

Malavergne, 5 juin 1879, brevet 104,121. (Appareil à ramoner les cheminées, dit ramoneur mobile.)

Farge, 5 juin 1879, brevet 128,364. (Moissonneuse-faucheuse.)

Imbs, 31 mai 1879, brevet 130,222. (Méthode de traitement de la ramie ou de ses variétés, china-grass, etc.)

Hayem aîné, 31 mai 1879, brevet 116,187. (Genre de col militaire avec pincesagrafes pour le maintien invariable du faux-col constituant le liséré blanc.)

Bastien, 31 mai 1879, brevet 125,413. (Application de l'échelle à des usages multiples.)

Grenet (Les sieurs), 31 mai 1879, brevet 122,639. (Genre de bouton destiné aux garnitures de chemises, cols, manchettes, etc.)

Ancelin, 31 mai 1879, brevet 126,516. (Chauffage des wagons, voitures, etc. etc. au moyen de la chaleur latente emmagasinée dans les substances solides liquéfiées par la chaleur.)

Du Roselle et Lebargy, 6 juin 1879, brevet 124,982. (Nouveau système de pose de voie Vignole.)

Bordonnat et compagnie, 10 mai 1870, brevet 119.735. (Perfectionnements aux machines à écharner et ébourrer les cuirs au travail de rivière.)

Imbs, 3 juin 1879, brevet 129,591. (Perfectionnements dans les traitements des matières textiles végétales.)

Palabost, 3 juin 1879, brevet 118,827. (Genre de chaussure cuir et application sur bois )

Sprague, 3 juin 1879, brevet 130,811. (Perfectionnements dans les machines et les dispositions propres à engendrer des courants électriques, etc.)

Richard, 3 juin 1879, brevet 124,129. (Attracteur économique applicable à toutes sortes de roues.)

Bouillon, 9 juin 1879, brevet 124.703. (Perfectionnements apportés aux filtres destinés à la clarification de tous les liquides.)

Sébille, 4 juin 1879, brevet 120,486. (Fabrication de pavés de composition et de formes spéciales, dits pavés Sébille.)

Ransome, 4 juin 1879, brevet 127,544. (Perfectionnements apportés aux machines à abattre les arbres.)

Pottier, 4 juin 1879, brevet 114.774. (Fabrication d'un liquide désinfectant.) Égli, 4 juin 1879, brevet 123,933. (Genre de graisseur automatique pour machines à vapeur.)

Fuselier et Pierret, 6 juin 1879, brevet 128,942. (Fourgon-chaudière mobile à vapeur, destiné à la destruction du phylloxera.)

Durand, 10 juin 1879, brevet 126,842. (Dilateuse à bottines.)

Boudeville et Blondiaux fils, 11 juin 1879, brevet 130,655. (Fabrication ou tissage de rideaux à colonnes avec ou sans effets de jour.)

Aube, 5 juin 1879, brevet 130,401. (Gaz d'éclairage et de chauffage, dit gaz françnis.)

Sautter, Lemonnier et compagnie, 5 juin 1879, brevet 116,475. (Perfectionnements dans les appareils d'éclairage électrique.)

Brodbeck, 6 juin 1879, brevet 125,012. (Applications en plumes.)

Coutas, 6 juin 1879, brevet 128,246. (Clavette pour fermeture des portes, volets et persiennes.)

Hodges et Healey, 6 juin 1879. brevet 127,107. (Perfectionnements apportés aux parapluies, ombrelles et autres articles analogues.)

Kumberg, 6 juin 1879, brevet 125,702. (Système de bec de lampe propre à la combustion de toutes les huiles minérales.)

Ibbotson, 6 juin 1879, brevet 121,663. (Procédé perfectionné pour ajuster les filets de vis les uns aux autres, etc.)

Brissard, 6 juin 1879, brevet 118,822. (Machine à imprimer les en-tête de lettres, factures, etc.)

Williams, 6 juin 1879, brevet 120,054. (Perfectionnements dans les croisements de voies ferrées, etc.)

Vertel, 4 juin 1879, brevet 130,534. (Manège pour batteuses fixes locomobiles et pour toute industrie demandant un moteur facile à transporter.)

Fauchois, 12 juin 1879, brevet 121,822. (Ferrures de châssis-tabatières.) Dufentrelle, 5 juin 1879, brevet 124,701. (Emploi de moteurs animés à la traction des véhicules sur les chemins de fer.)

malleval, 6 juin 1879, brevet 122,483. (Métier à tisser mécanique perfectionné.) Riche, 13 juin 1879, brevet 124,848. (Fer pour velours, dit fer Riche.) Regimbaud, 13 juin 1879, brevet 123,072. (Système de ferrure mobile pour galeries et rideaux de fenêtres.)

Flamm, 14 juin 1879, brevet 126,735. (Moule articulé et colleur automatique pour boîtes d'allumettes, etc.)

Guinier, 7 juin 1879, brevet 126,790. (Espalier perfectionné en métal galvanisé.) Neale, 7 juin 1879, brevet 125,140. (Perfectionnements dans les machines à moissonner.)

Martin, 7 juin 1879, brevet 129,618. (Jouet automatique dit grenouille amphibie.) Imbs, 9 juin 1879, brevet 129,591. (Perfectionnements dans les traitements des matières textiles végétales.)

Legrand, 9 juin 1879, brevet 130,969. (Système perfectionné de fûts en fer.)
Guidot, 9 juin 1879, brevet 97,992. (Rince-bouteille.)

Coltelloni, 9 juin 1879, brevet 130,777. (Distillation par le courant d'air.)

Clémandot, 9 juin 1879, brevet 126,130. (Emploi de verres enveloppes dans lesquels une matière nuageuse interposée tamise et diffuse la lumière avec la moindre perte et la moindre absoption possibles.)

Valton, 9 juin 1879, brevet 123,191. (Système d'arrêt de fermeture.)

Thomas, 9 juin 1879, brevet 123,288. (Perfectionnements dans la fabrication de l'acier et de la fonte.)

Trannin, 14 juin 1879, brevet 125.007. (Presses filtrantes à chaud et à froid sans sacs ni étreindelles, et extraction d'huiles de matières grasses, etc.)

Blanchetti, 10 juin 1879, brevet 130,956. (Système de mouvement de pendule avec balancier.)

Grebel, 11 juin 1879, brevet 125,117. (Nouveau procédé d'application des verres et émaux à la surface des métaux.)

Despaquis, 11 juin 1879, brevet 125,250. (Photo-chromographie sur planches en gélatine.)

Mallet, 11 juin 1879, brevet 129,821. (Pupitre ployant, pour la musique, la lecture, etc.)

Imbs, 12 juin 1879, brevet 129,591. (Perfectionnements dans les traitements des matières textiles végétales.)

Mondollot fils, 12 juin 1879, brevet 122,564. (Perfectionnements anx appareils pour boissons gazeuses.)

Robert, 12 juin 1879, brevet 126,286. (Ciseaux rifleurs articulés et combinés pour le découpage des tulles façonnés, dentelles, etc.)

Crucifix, 12 juin 1879, brevet 125,291. (Genre de bonton de manchettes.) Kees, 12 juin 1879, brevet 129,028. (Genre d'éventail dit l'indispensable.) Piace, 16 avril 1879, brevet 123,756. (Gouttière ou patin caoutchouc pour la chaussure.)

Bonnardot, 26 avril 1879, brevet 125,609. (Perfectionnement au genre de meubles et coffres-forts incombustibles.)

Lecœur et compagnie (Société), 14 juin 1879, brevet. 129,842. (Table scolaire à baltants et ses applications.)

Schneider et Naudin, 14 juin 1879, brevet 130,127. (Système d'extraction des parfums.)

Legrand, 14 juin 1879, brevet 127,905. (Genre de bidons pour le logement des liquides corrosils.)

Landsmann, 14 juin 1879, brevet 129,007. (Margeur automatique pour machines à imprimer.)

Petit, 14 juin 1879, brevet 126,024. (Photo-typographie ou traduction d'un cliché au trait pouvant fournir un relief typographique.)

Poisson, 14 juin 1879, brevet 108,834. (Appareil servant à la fabrication mécanique des crochets et aiguilles en os.)

Viallant, 16 juin 1879, brevet 129,674. (Sulfatage ou injection des échalas nécessaires à la vigne.)

Tribouillet et de Besaucèle, 16 juin 1879, brevet 126,846. (Fabrication d'un collodion en pâte plastique qui, étant solidifié, a reçu le nom de pyroxyleïne.)

Tribouillet et de Besaucèle, 16 juin 1879, brevet 129,890. (Procédés de fabrication à bas prix du pyroxyle, notamment par l'emploi des sous-produits.)

Wegelin, Hübner et Pollacsek, 16 juin 1879, brevet 127.974. (Procédés et appareils pour l'extraction d'oxydes métalliques par le carbonate d'ammoniaque.)

Gasc et Mader, 18 juin 1879, brevet 129,378. (Système d'amélioration des peaux de l'espèce bovine pour faciliter le pelage.)

Anquetin, 17 juin 1879, brevet 125,328. (Perfectionnements apportés aux montres à remontoir.)

Martin et Cordier, 17 juin 1879, brevet 129,605. (Système combiné de procédés et appareils pour la transformation de la fonte en vue de la fabrication d'un fer spécial à grain et homogène, sans passer par le puddlage.)

Japy frères et compagnie, 17 juin 1879, brevet 128,377. (Perfectionnements apportés dans les mécanismes et la fabrication des serrures.)

Durand-Koechlin, 17 juin 1879, brevet 130,998. (Procédé d'assimilation du coton aux fibres animales, en vue de permettre la teinture et l'impression du coton à l'état de fil ou de tissu par les mêmes matières colorantes.)

Gover et Roosevelt, 17 juin 1879, brevet 127,733. (Nouveau téléphone, dit téléphone chronomètre.)

Picarel, 19 juin 1879, brevet 127,998. (Brosse-décrottoire.)

Beaulavon, 19 juin 1879, brevet 130,030. (Système pour l'utilisation de la chaleur rayonuante des foyers, dit système Beaulavon.)

Lams, 21 juin 1879, brevet 119,042. (Système de fermeture automatique de registres de genérateurs.)

Loeffel, 18 juin 1879. brevet 130,409. (Perfectionnements apportés à la filature.) Bezançon-Desmarest fils, 18 juin 1879, brevet 125,811. (Machine à fabriquer les boutons en nacre.)

Max-Gossi, 18 juin 1879, brevet 130,072. (Perfectionnements apportés aux voies de chemins de fer et de tramways.)

Jamin, 18 juin 1879, brevet 129,310. (Perfectionnements dans la production de la lumière électrique.)

Fouquart, 6 juin 1879, brevet 131,097. (Jouet mécanique composé d'une périssoire contenant un canotier armé d'une pagaie et dénommé le pagayeur.)

Perrare-Michal, Bernard et Boucirot, 18 juin 1879, brevet 125, 64. (Perfectionnements aux machines à coudre.)

Suriray, 18 juin 1879, brevet 126,066. (Table à ouvrage-machine à coudre.) Glatigny, 20 juin 1879, brevet 111,496. (Application d'un robinet à deux eaux à l'ascension et au mesurage des liquides.)

Verdier, 21 juin 1879, brevet 121,258. (Système d'appareil à gaz d'éclairage.) Dubuc, 19 juin 1879, brevet 120,668. (Perfectionnements dans les appareils à élever et à distribuer les eaux.)

Bigot-Renaux, cessionnaire du sieur Mette fils, 19 juin 1879, brevet 88,599. (Joint de chéneaux et caniveaux à emboîtement libre sans boulons.)

Poirier, 19 juin 1879, brevet 125,421. (Genre de composteur perforateur à action directe.)

Imbs, 20 juin 1879, brevet 129,591. (Perfectionnements dans les traitements des matières texules végétales.)

Hugo et compagnie, 20 juin 1879, brevet 129.105. (Perfectionnements apportés au chinage des matières filamenteuses en rubans avant filature.)

Joannard, 20 juin 1879, brevet 110,975. (Système de biberon dit biberon aérogène i pompe.)

Bourcart, 20 juin 1879, brevet 129,299. (Perfectionnements aux métiers à filer continus.)

Bernard, 20 juin 1879, brevet 120,794. (Système d'appareil portatif propre au lavage des devantures de magasins, des voitures, wagons, enseignes, grilles, etc.)

Martin, 20 juin 1879, brevet 125,813. (Fabrication d'une fonte spéciale obtenue avec des riblons de métal Bessemer ou autres métaux provenant des fours à sole.)

Celler (M), 21 juin 1879, brevet 106,144. (Abat-jour transparent en toile peinte avec applications de fleurs naturelles.)

Schwarz, 21 juin 1879, brevet 126,063. (Système de châssis pour soupiraux, impostes, attiques, lanternes, etc.)

Blanchet (Les sieurs), 21 juin 1879, brevet 126,007. (Perfectionnements dans la garniture extérieure des seaux hygiéniques en porcelaine.)

Prebay (M), 21 juin 1879, brevet 131,176. (Relève-jupe dit le mousquetaire.) Quarante, 21 juin 1879, brevet 110,253. (Genre de bougies dites bougies hygié niques.)

Laval, 21 juin 1879, brevet 129,891. (Perfectionnements apportés aux machines à fondre les caractères d'imprimerie.)

Massignon (Les sieurs), 21 juin 1879, brevet 130,816. (Séparation, sans le secours de la chaleur, d'un corps dissous, de son dissolvant volatil et production simultanée d'une source de froid.)

Thompson, 21 juin 1879, brevet 128,768. (Système de coin courbe à mouvement rotatif, applicable comme organe de serrage ou servant à loqueter ou à assembler entre eux des articles et organes quelconques.)

Mignon et Rouart, 23 juin 1879, brevet 130,422. (Perfectionnements apportés aux appareils à produire le froid, et particulièrement à leurs échangeurs de température.)

Talbotier, 23 juin 1879, brevet 127,798. (Création d'abris sur la voie publique, à l'usage des commissionnaires et décrotteurs, et application desdits abris à la publicité diurne et nocturne.)

Gower et Roosevelt, 23 juin 1879, brevet 126,697. (Téléphone à signal pneumatique.)

Maxwell-Lyte, 23 juin 1879, brevet 128,668. (Procédé perfectionné pour la séparation, au moyen d'acide, d'eau salée et de certains autres réactifs, du plomb, du zinc, de l'argent et du cuivre contenus dans un minerai ou dans un alliage.)

Ruscheweyh, 24 juin 1879, brevet 126,061. (Table à coulisses.)

Bozérian, 24 juin 1879, brevet 119,317. (Perfectionnements apportés à l'appareil propre à utiliser le travail de l'homine agissant comme moteur.)

Fromentin, 24 juin 1879, brevet 121,803. (Appareil alimentateur-automoteur à niveau constant pour chaudière à vapeur.)

Imbs, 25 juin 1879, brevet 129,591. (Perfectionnements dans les traitements des matières textiles végétales.)

De Pezerat et Guilleminot, 25 juin 1879, brevet 123,523. (Système de petit moteur dit le compagnon.)

Vincent, 28 juin 1879, brevet 125,106. (Perfectionnements aux sécateurs ou greffoirs.)

Daniel, 26 juin 1879, brevet 125,400. (Machine à cintrer et à refouler.)

Deschamps frères, 28 juin 1879, brevet 121,975. (Perfectionnements aux mécaniques d'armure.)

Schaffer et Budenberg, 27 juin 1879, brevet 129,639. (Perfectionnements dans les pyromètres et thermomètres.)

Chabrier, 27 juin 1879, brevet 119,947. (Fourneau à gaz.)

Wenderoth, 27 juin 1879, brevet 122,024. (Procédé pour la fermentation supplémentaire on insensible des tabacs, sans addition de matières colorantes ou autres substances malsaines.)

Menn, 1 juillet 1879, brevet 127,825. (Moteur à gaz ou à pétrole, à combustion centrale, à durée prolongée.)

er

Lemonnier, 1o juillet 1879, brevet 122,150. (Perfectionnements à un système de charrue.)

Daux, 30 juin 1879, brevet 131,230. (Application de l'acide sulfurique pour la décomposition et la carbonisation des matières végétales dans les tissus en laine peignée.)

Fontaine, 2 juillet 1879, brevet 114,624. (Table de multiplication mécanique.) Imbs, 28 juin 1879, brevet 129,591. (Perfectionnements dans les traitements des matières textiles végétales.)

Lesueur, 28 juin 1879, brevet 128,011. (Genre de médaillon dit pièce d'identité.) Unterilp, 28 juin 1879, brevet 129,843. (Herse à désagréger.)

Appleton et Rees, 28 juin 1879, brevet 125,087. (Machine à plisser automatique.) Clotz jeune (Société), 28 juin 1879, brevet 104,184. (Genre d'attache dite fixateur pour cravates.)

Quennesson, 28 juin 1879, brevet 111,477. (Système de presse hydraulique à filtrage multiple.)

Jourde et Jordery, 3 juillet 1879, brevet 127,586. (Système de bouchage hermétique.)

Maublanc, 30 juin 1879, brevet 125,401. (Système de cheminée permettant de brûler toute espèce de combustible.)

Loquay, 30 juin 1879, brevet 126,918. (Fourneau rôtissoire au gaz.)

Testud de Beauregard, 30 juin 1879, brevet 125,429. (Nouvel ensemble ayant pour but la transformation du calorique en force motrice, sans perte des fluides élastiques gaz ou vapeur].)

Lefaucheux, 17 mars 1879, brevet 131,616. (Application et réunion de diverses pièces relatives aux armes à feu.)

Lefaucheux, 4 avril 1879, brevet 131,616. (Application et réunion de diverses pièces relatives aux armes à feu.)

Fauré, 7 juin 1879, brevet 126,638. (Balanciers hydro-automatiques à mouvement continuel.j

Milot jeune, 23 juin 1879, brevet 128,417. (Machines à coller, sécher et couper les cartons et papiers.)

Walker, 7 juillet 1879, brevet 130,759. (Système de bouchage hermétique.) Reynier, 30 juin 1879, brevet 122,712. (Système de lampes électriques à incandescence.)

Calonne (Vicomte de), 30 juin 1879, brevet 128,370. (Perfectionnements à un système de casier typographique à tiroirs inclinés et caractères verticaux.)

Blahat, 30 juin 1879, brevet 130,641. (Moyen de tenir fermés les parapluies et ombrelles, etc.)

Vu pour être annexé au décret en date du 17 novembre 1879, enregistré sous le n' 632.

Le Ministre de l'agriculture et du commerce,
Signé P. TIRARD.

« PreviousContinue »