Dictionnaire encyclopédique de la théologie catholique: rédigé par les plus savants professeurs et docteurs en théologie de l'Allemagne catholique moderne...

Front Cover
Gaume et J. Duprey, 1863 - Theology - 527 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 137 - Et moi, je te dis que tu es Pierre; et sur cette pierre je bâtirai mon Église ;et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux. Et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux; et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.
Page 118 - Celui-là était la vraie lumière qui éclaire tout homme venant en ce monde. Il était dans le monde, et le monde a été fait par lui ; et le monde ne l'a point connu.
Page 119 - Messieurs, quelle est la théorie que je vous ai exposée? Pas autre chose que le fond même du christianisme. Le Dieu des chrétiens est triple et un tout ensemble, et les accusations qu'on élèverait contre la doctrine que j'enseigne doivent remonter jusqu'à la Trinité chrétienne. Le dogme de la Trinité est la révélation de l'essence divine, éclairée dans toute sa profondeur, et amenée tout entière sous le regard de la pensée.
Page 119 - ... c'est un Dieu à la fois vrai et réel , à la fois substance et cause , toujours substance et toujours cause , n'étant substance qu'en tant que cause, et cause qu'en tant que substance, c'est-à-dire étant cause absolue , un et plusieurs , éternité et temps, espace et nombre, essence et vie...
Page 88 - ... mais divisible , que nous appelons le temps. Avec le monde naquirent les jours, les nuits, les mois et les années, qui n'existaient point auparavant. Ce ne sont là que des parties du temps; le passé, le futur en sont des formes passagères que, dans notre ignorance, nous transportons mal à propos à la substance éternelle...
Page 75 - Du brahman sortit l'éther, de l'éther l'air, de l'air le feu, du feu l'eau, de l'eau la terre, de la terre les plantes, des plantes la nourriture, de la nourriture la semence, de la semence l'homme (5).
Page 309 - Les enfants de Dieu voyant que les filles des hommes étaient belles, prirent pour leurs femmes celles qui leur avaient plu.
Page 88 - ... d'animaux , et il doit les contenir pour «être parfait. Si je leur donnais moi-même la «naissance et la vie, ils seraient semblables aux « dieux. Afin donc qu'ils soient mortels et que cet «univers soit réellement un tout achevé, appli«quez-vous, selon votre nature, à former ces «animaux, en imitant la puissance que j'ai dé« ployée moi-même dans votre formation.
Page 257 - Pensées, fragments et lettres de Biaise Pascal, publiés pour la première fois conformément aux manuscrits originaux en grande partie inédits, par M. Prosper Faugère. Paris,, Andrieux, 1844, 2 vol.
Page 16 - Dieu, sa puissance même éternelle et sa divinité; en sorte qu'ils sont sans excuse, puisque ayant connu Dieu ils ne l'ont point glorifié comme Dieu et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont perdus dans la vanité de leur raisonnement, et leur esprit insensé a été obscurci; en se disant sages, ils sont devenus fous '.

Bibliographic information